date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
ICI D'AILLEURS (France)
http://www.icidailleurs.com/


Dominique PETITGAND 
'Le point de côté'
CD
Réf : IDA 019
12,00 €
Dominique Petitgand a quitté ses personnages pour finalement jouer sur leur présence / absence, sur l'entre deux mots, sur les hésitations de langage et plus développer le sonore qui les entoure. A noter la participation de Marc Sens, Dominique A, Yann Tiersen et Christine Ott.
Dominique PETITGAND 
'Le bout de la langue'
CD
Réf : IDA 032
12,00 €
'Le bout de la langue regroupe des pièces sonores et des musiques que j'ai composées entre 1992 et 2001, inédites ou déjà parues sur des compilations aujourd'hui épuisées. Il se situe entre Le sens de la mesure, mon premier cd sorti avec Ici, d'ailleurs en 1999 (après plusieurs éditions avec Staalplaat, Metamkine, et plusieurs interventions sur des compilations) et Le point de côté sorti en 2002. C'est dire qu'il est un palier, une étape manquante (sa sortie est décalée). Les pièces présentes sont principalement parlées (la dimension du récit y est primordiale), et en français (traductions en anglais dans le livret du cd). Il y a aussi des scènes muettes (mini paysages domestiques) et des atmosphères musicales (parfois avec voix, parfois seules). On y retrouve les mêmes voix que dans les autres cds, 7 personnages principaux, cette famille de personnages, instances narratrices qui sont les premiers plans des compositions. La première pièce Le bout de la langue donne son titre au cd - comme elle pourrait être le titre générique de l'ensemble des pièces que j'ai réalisées : un processus mental, la parole prise au piège, la place des silences.' Dominique Petitgand - décembre 2005.
Dominique PETITGAND 
'Mon possible'
CD
Réf : IDA 069
13,00 €
'Le nouveau disque de Dominique Petitgand, 'Mon possible', regroupe des pièces sonores et musicales réalisées entre 2001 et 2010. Toujours composées de voix, de paroles, de bruits, d'atmosphères musicales et de silences, les histoires se font plus énigmatiques encore que pour les disques précédents ('Le sens de la mesure', 'Le point de côté', 'Le bout de la langue', également sortis chez Ici, d'ailleurs...). L'auditeur, qui a déjà écouté les disques de Dominique Petitgand ou visité une de ses expositions, peut retrouver ici, lâchés par bribes, les mêmes personnages parce que les voix (anonymes, de plusieurs âges et origines) sont issues des mêmes enregistrements. La parole se fait cependant plus rare : parfois simple amorce d'un récit, d'autres fois réduite à sa simple expression d'émission sonore (chantonnements, sifflements, respirations, rires ou cris étouffés). Les atmosphères sont aussi plus sombres. Un climat instable et d'une violence sourde instaure une tonalité générale nerveuse, une tension qui trouve malgré tout quelques pauses, quelques échappées. Les musiques, interprétées et composées par Dominique Petitgand (enregistrées avec les participations, parfois subliminales, de quelques complices : Marc Sens, Dominique A, Antoine Carolus, Hervé Birolini, Christine Ott, F. Lor, Yann Tiersen), sont minimales, souvent électriques, percées de bruits et de silences. Dans ce disque, conçu comme un tout continu mais aussi comme une succession de pièces autonomes, il est question d'un parcours au sortir du lit ('Itinéraire'), de cris dans le voisinage ('La chambre sourde'), d'une demande impossible ('L'impossible'), de fenêtres qui claquent ('L'air qui rentre', 'Lalalamour'), d'une peur panique ('La porte ne s'est pas ouverte'), de rouages ('Le tour du cadran'), d'insomnie ('Pleine nuit'), de faire son possible ('Moi, qui'), de plaintes ('Qui s'abat', 'Lalalamour'), de chaises ('La porte ne s'est pas ouverte', 'La chaise'), de mue ('J'ai changé').' notes du label