date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
HEADLIGHTS (Portugal)


Margarida GARCIA 
'The leaden echo'
LP monoface
Réf : LPH18
13,00 €
2012. Contrebassiste soucieuse du son, du silence et de l'amplification, Margarida Garcia nous livre ici un solo d'une seule face où la distance de la prise de son crée une sensation de flou, l'impression d'écouter l'enregistrement d'un phénomène autre que celui issu de l'instrument, le développement d'une matière informe sombre et distante, gluante et malsaine. Limité à 200 exemplaires. Recommandé.
Sei MIGUEL 
'Still alive in Bairro Alto'
CD
Réf : CDH05
10,00 €
2000. Sei Miguel, trompette et direction. Fala Mariam, trombone alto. Manuel Mota, guitare. Tiago Brandao, guitare. Margarida Garcia, contrebasse. Monsieur Trinité et César Burago, petites percussions. Un équivalent de jazz destructuré à faible volume avec une volonté de séparer les pistes instrumentales.
Sei MIGUEL 
'Ra clock'
CD
Réf : CDH06
10,00 €
2003. Sei Miguel, trompettes entouré selon les pièces de César Burago (percussions), Monsieur Trinité (percussion), Paulinho Russolo (orgue hammond), Fala Mariam (trombone), Margarida Garcia (contrebasse), Manuel Mota (guitare).
Manuel MOTA 
'Blackie'
CDR
Réf : CDH22
9,50 €
Suite de guitare solo enregistrée live en février et mars de 2014. L'occasion pour ce guitariste énigmatique de laisser s'exprimer son attirance pour une déconstruction d'un blues imaginé. Amateurs de Loren Connors ou de Michel Henritzi c'est aussi pour vous ! Limité à 77 copies.
Manuel MOTA 
'ST 13'
CDR
Réf : CDH20
9,50 €
2014. Manuel Mota a développé un style de jeu assez unique voire étrange. Si Derek Bailey a qualifié son jeu de radical (et il le déclarait à la fin de sa vie comme le seul guitariste avec qui il voulait jouer), il est aussi aride et on peut y discerner des accents pop, blues ou jazzy dans un flottement quasi-onirique, presque sur le ton de la confidence. Limité à 55 copies.
Manuel MOTA 
'Outubro'
double CD
Réf : CDH08-09
10,00 € ^
2006. Un CD avec guitare acoustique et un autre avec guitare électrique. Manuel Mota a développé un style de jeu assez unique voire étrange. Si Derek Bailey a qualifié son jeu de radical (et il le déclarait à la fin de sa vie comme le seul guitariste avec qui il voulait jouer), il est aussi aride et on peut y discerner des accents pop, blues ou jazzy dans un flottement quasi-onirique, presque sur le ton de la confidence.
Manuel MOTA 
'Sings'
CD
Réf : CDH11
10,00 € ^
2009. Manuel Mota, guitare électrique. Notes égrénées, et jeu destructuré, sec et aride, radical dans la mesure où il retourne aux racines mêmes de l'instrument. Édition limitée à 300 copies.
Manuel MOTA 
'090114'
CDR
Réf : CDH19
9,50 € ^
2014. Une masse mouvante floue et instable qui semble provenir d'un feedback maîtrisé, un souffle continu tel un bruit blanc. Un autre aperçu du travail de ce guitariste portugais. Limité à 55 copies.
Manuel MOTA 
'Dias das cinzas'
LP
Réf : LPH13
13,00 € ^
2011. Flottement du temps dans quelques notes parsemées mais reliées par des résonances, énigmatique et fantomatique comme toujours chez ce guitariste. Limité à 200 copies.
Manuel MOTA 
'Quartets'
CD
Réf : CDH07
10,00 € ^
2004. Musique de Manuel Mota. Une déconstruction permanente d'un matériau instrumental atteint d'une forte dyslexie. Manuel Mota, guitare électrique. Fala Mariam, trombone. Margarida Garcia, contrebasse électrique. César Burago, carillon. Enregistré en 2003.