date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
BIN (Danemark)


Sandra BOSS 
'Perfekt Termisk'
LP
Réf : BIN 00-22
17,00 €
Un disque paru en 2015.
Sandra Ross explore des oscillateurs électroniques, des appareils de mesure, des émissions électromagnétiques… qu’elle enregistre sur bande magnétique pour en surligner les contours, en sculpter les fréquences, et les rythmiques… pour créer un paysage lunaire et désertique des plus captivants !
Excellente découverte !
Jonas OLESEN 
'Test'
LP
Réf : BIN 00-23
17,00 €
Un disque paru en 2015.
Jonas Olesen s’intéresse aux disques de test audio qui faisaient fureur dans les années 60 / 70 pour bien règler sa chaîne hi-fi, ainsi qu’à certains tests psychoacoustiques. Il allie ses prélèvements à d’autres sources électroniques pour nous donner son interprétation d’un test sonore avec rigueur et application.
300 copies. Disque 180 grammes.
Roberta SETTELS 
'Isolation!'
LP
Réf : BIN 00-02
24,00 € indisponible
Roberta Settels (1929 - 2014).
Retour en stock de ce disque rare et incroyable.
Il s'agit d'un disque sorti en 1985 sur le label Music in Crisis, le seul de la compositrice nord-américaine Roberta Settels, designer industrielle par ailleurs et maintenant installée à Stockholm, après avoir travaillé à l'Ircam ou à l'EMS. C'est du moins ce que nous dit le label, car de notre côté c'est la découverte totale. Quatre parties ('Landscape With 3 tape-recorders And...', 'Scenario', 'Isolation (Meinhof In Memoriam)', et 'P1 - Information?') pour une pièce hommage à Ulrike Meinhof. Une volonté de traduire l'enfermement et la perte des sens. Une musique électroacoustique, et analogique (bande magnétique et oscillateurs), de l'intime, du détail, de la ligne, du trait, bref une esthétique que l'on retrouve depuis une dizaine d'années chez de nombreux compositeurs et artistes sonores. Profondément troublant. Édition originale.
Knud VIKTOR 
'Ambiances Images'
double LP
Réf : BIN 00-26
28,50 € indisponible
Nouvelle édition.
Knud Viktor (1924 - 2013) un artiste peintre danois venus s’installer dans le Midi de la France fasciné par sa lumière et qui en 1962 découvre l’enregistrement et devient ce qu’il nommera un “peintre sonore”. Il change de toile et de cadre, et c’est la bande magnétique qui recevra l’inscription de sa poésie. Il cherchera à capter l’infiniment petit (un ver dans une pomme ou la croissance des légumes !), un imaginaire sonore comme le rêve d’un animal par exemple mais aussi la puissance des éléments (fleuve, montagne…). Un art sonore autant vrai que brut loin du confort des studios.
Pour certains, c’est un précurseur des concepts d’écologie sonore ou de field recording.
Voici la réédition combinée de ses deux disques parus en 1972 chez L’Oiseau Musicien. Limité à 300 copies.