date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
22 juillet 2017

 
SOUND HOUSES (France)


Alessandro BOSETTI 
'Renard'
LP
Réf : FRACFC002
12,00 € indisponible
Composé par Alessandro Bosetti. Avec Alessandro Bosetti (voix, oscillateur), Laurent Bruttin (clarinette, clarinette basse), Seth Josel (guitare classique). Enregistré à Börne45 par Roy Carroll, juin 2012. Mixé par Alessandro Bosetti. Masterisé par Giuseppe Ielasi. Un projet de musique de chambre sur disque vinyle du compositeur, artiste sonore et performer italien, inspiré par un rituel africain de prédiction. Renard est un projet de musique de chambre, développé par le compositeur Alessandro Bosetti en réponse à une commande du FRAC Franche-Comté pour la publication de ce disque vinyle. Les pièces réunies sur Renard ont été inspirées à Alessandro Bosetti par une vidéo vue au musée d'ethnologie du Quai Branly à Paris, montrant une femme africaine qui prédit l'avenir en jetant des poignées d'objets sur une table et en déchiffrant leur configuration, dans une suite inlassable de questions-réponses qu'elle s'adresse à elle-même. Fascinés par la simplicité rituelle de cette pratique, Bosetti et la designer Annette Stahmer décident de sélectionner leur propre ensemble d'objets, mettent en place un code d'interprétation et enregistrent plusieurs séances de prédiction avec des participants invités. Ceux-ci, ayant appris à ' déchiffrer ' les objets, peuvent alors se répondre mutuellement sur des questions d'amour, de santé, de famille, d'argent, de voyages ou de tout autre sujet sur lequel ils souhaitent prendre conseil. Ce sont des morceaux choisis de ces échanges intimes et sensibles qui sont dépeints dans cette suite de pièces pour voix, guitare classique et clarinette. L'aspect éphémère et spontané des conversations d'origine se retrouve transformé en son contraire, cristallisé en compositions musicales stylisées. Comme c'est souvent le cas dans le travail de Bosetti, tout le matériau sonore découle de ces échanges parlés. Cette fois-ci, cependant, la parole n'est plus audible en tant que telle, mais plutôt utilisée comme matière première pour créer des motifs mélodiques géométriques qui, en proliférant, finissent par susciter des constructions thématiques. Si Alessandro Bosetti incorpore souvent des fragments du réel dans ses compositions - dans la tradition de compositeurs ou d'auteurs de pièces radiophoniques tels que Luc Ferrari ou Yann Paranthoën - la particularité de sa méthode, ici, réside dans un choix de ne rien échantillonner, de ne pas inclure les enregistrements, mais de recréer grandeur nature les scènes représentées, avec la voix et les instruments, dans une sorte d'hyperréalisme fait-maison. La forme choisie est un trio guitare classique-clarinette-voix, avec par moments l'apparition d'ondes sinusoïdales. On pense parfois aux Trois Lieder opus 18 d'Anton Webern (où la clarinette basse et le ténor auraient pris la place de la clarinette piccolo et de la soprano) ou aux explorations du trio de Jimmy Giuffre dans les années 60. Les instrumentistes Ð tous berlinois d'adoption, à l'heure actuelle Ð sont le new-yorkais Seth Josel, l'un des guitaristes- interprètes de new music les plus en vue du moment, qui a collaboré avec des compositeurs tels que Tristan Murail, Helmut Lachenmann, Richard Barrett et Phill Niblock ; et Laurent Bruttin, de Lausanne, qu'on connaît surtout pour son travail au sein de l'ensemble genevois Contrechamps. La musique, écrite avec une grande précision, est pure et cristalline, extrêmement formelle, réduite à l'essentiel, la voix et les instruments étant mis à nu, tant dans leur fragilité que dans leur virtuose précision. L'accent n'est plus mis désormais sur le bruit et les extended techniques, mais sur le déploiement des possibilités mélodiques et prosodiques, comme si l'on avait ajouté une section ' mélodie du langage ' au Thesaurus des gammes et des progressions mélodiques de Nicolas Slonimsky.
Le nom du projet, ' Renard ', renvoie à une autre technique africaine de prédiction, celle des Dogons, qui interrogent le Renard Pâle en traçant des dessins codés dans le sable, et viennent déchiffrer ses traces le lendemain matin.
COMPILATION 
SOUNDS OF SILENCE
LP
Réf : FRACFC003
22,00 €
NOUVELLE ÉDITION limitée à 200 copies !
Alors oui comme le titre l’indique il s’agit de silences musicaux compilés d’après différents disques (liste plus bas). Un disque conceptuel sous la direction de Patrice Caillet, Adam David et Matthieu Saladin avec notes de pochettes en français et anglais. Et la couverture reprends l’album du même titre de Simon & Garfunkel.
“Une anthologie de morceaux de silence issus de l’histoire du disque. Sounds of Silence est une anthologie réunissant certains des plus intriguants morceaux de silence de l’histoire de l’enregistrement et comprend des pièces d’Andy Warhol, John Lennon, Maurice Lemaître, Sly & the Family Stone, Robert Wyatt, John Denver, Whitehouse, Orbital, Crass, Ciccone Youth, Afrika Bambaataa, Yves Klein, etc. Si tous ces morceaux ont en commun un même et unique matériau, et peuvent en cela paraître au premier abord interchangeables, ils sont en réalité on ne peut plus divers. Ainsi, oscillent-ils entre le performatif, le mémoriel, le politique, la critique, l’abstraction, le poétique, le cynisme, la blague, la technique, la promotion, l’absurde et l’indéterminé. Les morceaux choisis de cette anthologie rendent néanmoins tous compte de la spécificité de silences pensés et produits pour un médium reproductible, jouant de sa matérialité en le mettant à nu. Ils exposent et révèlent leur médium, jusque dans son usure et ses imperfections. Ce sont de simples surfaces, des spirales de sillon tournant sur elles-mêmes. Pour cette même raison, ces plages de silence se distinguent de la rupture conceptuelle opérée par John Cage avec 4’33’’. Depuis les années 1950, le silence a trouvé une place dans l’économie du disque et a connu d’innombrables appropriations. La plage de silence paraît en effet ne faire exception à aucun courant musical. Sounds of Silence rejoue ces silences d’après leur support d’origine, conservant toutes les imperfections liées à leur matérialité propre et leur histoire spécifique, sans toutefois négliger le postulat d’une certaine satisfaction d’écoute chez l’auditeur. Cette approche documentée révèle les motivations effectives ou présumées de ces silences, tout en s’aventurant dans des correspondances ou des interférences inédites. Un disque “à jouer fort” (ou non), en tout lieu et toute circonstance : une réelle expérience auditive. Coproduit par Alga Marghen et le FRAC Franche Comté.”
LES CHIENS DE LA CASSE 
LP
Réf : FRACFC001
12,00 €
Frac Franche-Comté [tous les titres] - Collection Sound Houses [tous les titres] . Composé par Les Chiens de la Casse (Charles Pennequin, le groupe Gun-Gi et Laurie Franck). Enregistré à la Manufacture, Mulhouse en mai 2010. Conception graphique : Les Chiens de la Casse. Le vinyle de Charles Pennequin en collaboration avec le groupe Gun-Gi et Laurie Franck. Invité en résidence par le collectif ÖDL, le poète Charles Pennequin retrouve les membres du groupe Gun-Gi, alors étudiants à l'école d'art de Mulhouse, pour enregistrer un album, en mai 2010. Ça se passe à la Manufacture, aile désaffectée d'une usine d'armes mulhousienne, haut lieu de la fabrication de revolvers utilisés par le GIGN, reconvertie récemment en logements et ateliers d'artistes. Ils passent une semaine à jouer et à enregistrer, rejoints en cours de route par Laurie Franck, une autre jeune artiste. Résultat : un trou dans le sol et un album qui est bien plus que la somme de ses parties, car si le projet aurait pu être une simple collaboration, Gun-Gi fournissant un accompagnement sonore aux poèmes de Charles, les Chiens de la Casse est vraiment devenu un groupe à part entière au 'style' bien particulier. Affiche pliée insérée. Edition limitée à 300 exemplaires.