date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
NUUN - CONCRÈTE (France)


Michel CHION 
'La tentation de saint-Antoine'
double CD
Réf : nuun 007
20,00 €
Série Musique Concrète dirigée par Lionel Marchetti. Mélodrame en un prologue et neuf tableaux. Livret : M.C. d'après Gustave Flaubert, William Blake et les Évangiles (trad. Gérard Séverin). Interprètes : Pierre Schaeffer (Antoine), Michèle Bokanowski Ennoïa, la Narratrice), Art Leroi-Bibbs (Le Prêcheur), Korinna Rahls-Frisius (La Reine de Saba), Michel Chion (L'Annonciateur). Création et réalisation sonore : M.C., dans les studios 116-A et 116-C de l'Ina GRM, de 1981 à 1984; prise de son des voix : Madeleine Sola. 'La Tentation est l'un des cinq mélodrames concrets que j'ai composés à ce jour, les autres étant Le Prisonnier du son, Diktat, Tu, et L'Isle sonante. Le texte de Flaubert - une pièce de théâtre à lire, comme on en écrivait à l'époque - est présent par des extraits délimités, recomposés et illustrés librement selon un scénario nouveau, comme les paroles d'un livret d'opéra - un opéra non pas parlé', comme on dit, mais déclamé, susurré, psalmodié, murmuré, etc. suivant tous les registres que permet la voix. Ici, celle de Pierre Schaeffer, auquel je n'avais pas pensé tout de suite en travaillant sur ce projet, et dont le nom s'est imposé ensuite comme une évidence. Dans mon adaptation, les tentations qu'Antoine affronte sont les formes diverses d'une tentation unique : celle de la vie, dangereuse à vivre. La dernière phrase que j'ai prise au milieu du texte flaubertien pour la mettre à la fin: 'Qu'est-ce donc ? Je croyais avoir éteint le feu', est le symbole du désir éternel, un désir malheureusement, pour les humains que nous sommes, encore englué dans le besoin. Un tel héros est, selon l'esprit du temps actuel, facile à condamner, mais que celui qui n'a jamais résisté à l'appel de la vie lui jette la première pierre' Michel Chion, novembre 2010.