date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
INSUBORDINATIONS (Suisse)
http://insub.dincise.net


Cyril BONDI & PHONOTOPY 
'Komatsu'
CD
Réf : insubcd06
10,00 €
Cyril Bondi: tom et objets. Phonotopy: électroniques détournées. 'Un face-à face-percussion / électronique où les textures s'affrontent et se confondent dans une atmosphère intense et stratifiée. Cyril Bondi œuvre depuis de nombreuses années dans le domaine de l'improvisation engagée, entre autre membre de Diatribes, et co-fondateur de l'Insub Meta Orchestra, il multiplie les collaborations et les projets avec une approche détournée de ce que pourrait être aujourd'hui un percussionniste. Yann Leguay aka Phonotopy, se focalise sur tout ce qui à trait aux supports et à la matérialité du son : de l'installation à la performance en passant par la musique et l'édition phonographique (ArtKillArt, Phonotopy, Consumer Waste). En transformant des disques durs en platine vinyle, il propose une actualisation du turntablism.',
D'INCISE / HENNING / KOCHER / SCISS 
CDR
Réf : insubcdr11
7,00 €
D'incise: objets, ordinateur. Ludger Hennig: ordinateur. Jonas Kocher: accordéon. Sciss : ordinateur. Enregistré à Leipzig, 07.05.2011. Tirage de 100 copies. Une très belle rencontre riche de tensions et de matières où le lien entre l'instrument acoustique et les ordinateurs portables est plus que surprenant. "Vous trouverez le plus souvent d'incise derrière son laptop, en train de faire mille choses à la fois. Bruiteur incontrôlable, bataille avec un bric-à-brac d'objets, malmène les outils numériques, travaillant sur les textures, les cassures, les tensions, le spectre, l'ambiance, il cherche un mode de jeu réactif en essayant de se soustraire à la rigueur de la machine, essayant de briser la distinction entre les sons acoustiques et traitments. Il se plait à répandre ses albums directement sur le net, profondement impliqué dans la rélfexion sur la culture libre, fondateur du netlabel Insubordinations. Depuis le début des années 90, Ludger Hennig est engagé dans la génération experimental de sons au travers d'objets et divers matériaux. Lors de ses études en cinéma (université de science appliquée, Dortmund, 1997-2000) et en art & media-design (université bauhaus et SeaM (studio de musique électroacoustique), Weimar, 2000-2004) il commence à travailler l'installation sonore et à développer des programmes de musique électronique-live et électroacoustique. En tant que technicien, programmer et ingénieur-son il à collaborer avec hans joachim hespos, gary hill, robin minard, jill scott, bill viola Accordéoniste improvisateur, Jonas Kocher collabore régulièrement avec des musiciens comme Michel Doneda, Christian Wolfarth, Christoph Schiller, Olivier Toulemonde, Alfredo Costa Monteiro, Luca Venitucci, Joke Lanz, d'incise, Jacques Demierre, Christian Kesten, Gaudenz Badrutt, Christian Müller Le travail de Jonas Kocher explore les relations entre son, bruit et silence tout comme le processus de l'écoute. En tant que compositeur Il réalise également des projets se situant entre théâtre musical, installation et pièce de concert. Ses compositions ont été jouées à la Biennale Bern 2010, Theater Basel, Zentrum Paul Klee, Festival Encuentros Buenos Aires, KlangKunstBühne Berlin, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Festival Concentus Moravie, Biennale de Zagreb. Compose régulièrement pour le hörspiel et le théâtre. Sciss est le nom d'artiste du compositeur, performeur et programmeur Hanns Holger Rutz. Né en 1977, il à étudié la musique informatique et l'ingenieurie du son (Technical University, Berlin), période durant laquelle il commence à travailler sur des genres de musique vaguement définissable, ambient, noise et musique electroacoustique. Ses intérêts actuelles sont principalement l'installation sonore et l'improvisation."
DIATRIBES & Abdul MOIMÊME 
'Complaintes de marée basse'
CD
Réf : insubcd02
10,00 €
'Après le trio avec Phonotopy, mais enregistré quelques mois plus tôt, Diatribes propose avec Abdul Moimême un nouvel album orienté électroacoustique où la distinction de l'instrumentation se perd au profit d'un ensemble de sons solidement liés par des amarres grinçantes et sous tension permanente. Des improvisations métalico-organiques qui se développent sous influence portuaire, des superpositions d'évocations poétiques comme une nostalgie high-tech. Abdul Moimême : deux guitares préparées, cymbales, métronome. D'incise : ordinateur, objets, percussions, cymbales, etc. Cyril Bondi : batterie, percussions, cymbales, objets, etc. Objet de format 18 x 14 cm. Tirage limité de 500 exemplaires.' notes du label
Magnus GRANBERG 
'Nattens skogar (version for four players)'
LP
Réf : insubreclp01
17,00 €
Une composition de Magnus Granberg interprétée par Cyril Bondi, percussions, harmonica, D’incise, électroniques, objets, harmonicas, Magnus Granberg, piano préparé, composition, Anna Lindal: violon.
Un matériau à la lente évolution, des fragments de mélodies, de pulsations, de couleur de sons, avec cette touche mélancolique que l’on retrouve souvent dans le travail de Granberg. L’auteur précise que les matériaux sont en partie dérivés de “Nocturnes” d’Erik Satie et de “Monk’s Mood” de Thelonious Monk.
Un travail qui rentre en écho avec les réalisations récentes des labels Another Timbre ou Wandelweiser.
INSUB META ORCHESTRA 
'Archive #1'
CD
Réf : insubcd04
10,00 €
'INSUB META ORCHESTRA. L'IMO est un très grand ensemble d'improvisateurs, fondé en septembre 2010. Il rassemble habituellement une trentaine de musiciens par concerts, de toute la Suisse et au-delà. Du désordre, attendu, des premiers concerts a émergé une conscience et un investissement collectif de la part du nombre impressionnant de musicien-nes inclus dans ce projet ambitieux. Après une année - et 7 concerts - 40 d'entre eux se sont retrouvés pendant 3 jours durant l'été 2011, marquant un pas sensible dans la progression de l'orchestre. En travaillant en profondeur un certain nombre de propositions - concepts et directions - est apparue une qualité sonore nouvelle, une ouverture de l'espace, une fragilité des volumes, une orientation plus électroacoustique, plus minimale, plus concrète. L'orchestre s'est mis à penser comme un ensemble, aux composantes multiples mais avec l'objectif de projeter un son unique/commun, à rechercher les détails, la retenue, les densités variables, les souffles, drones, infrabasses... L'alternance d'improvisation libre et dirigée a été au début du projet une manière de tester des pistes de fonctionnement collectif. Si ce premier disque - première archive- contient surtout des pièces dirigées c'est qu'elles ont été à un moment donné cruciales pour l'établissement d'un bagage commun au sein de l'orchestre, il en a découlé une force certaine qui nous permet maintenant de jouer de manière autonome avec beaucoup plus de justesse. L'IMO, qui aura fait 16 concerts de plus à la fin de sa deuxième saison, est devenu, au delà du rassemblement manifeste, un groupe solide et une expérience ouverte sur un futur excitant.' Avec Antoine Lng voix. Brice Catherin violoncelle. Brooks Giger contrebasse. Christian Müller clarinette contrebasse. Christophe Berthet saxophone. Christoph Schiller spinet. Cyril Bondi percussions. d'incise objets. Denis Beuret trombone. Dragos Tara contrebasse. Edmée Fleury voix. Eric Ruffing theremin, électroniques. Fabrice Pittet guitare acoustique, voix, percussion. Filippo Provenzale percussions. Frédéric Minner basse électrique. Florence Melnotte claviers. Ganesh Geymeier saxophone. Gianluca Ruggeri générateur. Gérald Zbinden guitares. Guy Bettini trompette. Hannah Marshall violoncelle. Heike Fiedler voix. Igor Cubrilovic guitare acoustique. Ivan Verda guitare électrique, buzuki. Jamasp Jhabvala violon. Jonas Kocher accordéon. Loïc Grobéty cordes. Marcel Chagrin guitare électrique. Nicolas Raufaste guitare acoustique. Olga Kokcharova machine à écrire, voix. Patricia Bosshard violon. Phonotopy raquette de tennis. Raphaël Ortis basse électrique. Richard Jean guitare électrique. Rodolphe Loubatière percussions. Simon Berz électroniques. Steve Buchanan saxophone, guitare électrique. Thierry Simonot électroniques. Thomas Peter ordinateur. Vinz Vonlanthen guitare électrique, banjo.
KARST 
'Toujours traîner des formes étranges'
CD
Réf : insubcd01
10,00 € ^
D'incise, Cyril Bondi & Luc Muller : percussions, objets, etc. Abstral Compost : voix, texte. Enregistré au Funiculaire, Lausanne, 15 & 16.08.2009. Tirage limité à 500. 'Après presque cinq ans d'existence, le netlabel Insubordinations lance une nouvelle série, au format CD. Et c'est le quartet KARST qui l'inaugure avec neuf morceaux ou toute une panoplie d'objets et de percussions soutient, enrobe ou voir met à mal voix et textes pour un alliage unique de poésie sonore, de lecture-écriture automatique-aléatoire, d'improvisation libre et masse (électro)acoustique. KARST est un quartet d'improvisation libre et de poésie (sonore) entremêlant objets et instruments, créant une architecture de percussions, grincements, frottements, pulsions irréelles, mathématique instinctive du son et de sa ré-organisation constante. KARST est un paysage au relief sculpté par la corrosion, acéré, scabreux, rongé de cavités souterraines ou mille chemins s'offrent à l'ouïe aventureuse.'
KARST & Vincent BARRAS 
'Corpusculairmetrique'
LP
Réf : insubLP01
14,00 € ^
Abstral Compost: voix & texte. Cyril Bondi: percussions, objets. d'incise: percussions, objets, feedbacks. Luc Müller: percussions, objets, micro contact. Vincent Barras: voix & texte. Karst réunit trois musiciens/percussionnistes/improvisateurs, jouant de manière fusionnelle, abstraite et électroacoustique, et voix/texte/mot/poésie/son. Ce LP, troisième publication du groupe, se développe autour du thème/mot corps. Sur la première face, le texte aléatoire d'Abstral Compost est mis en regarde du discours improvisé de Vincent Barras (fascinant personnage, conférencier, historien de la médecine, poète sonore, traducteur de Cage, anthropologue du sonore, etc). Karst a également monté et présenté en 2012 une pièce de théâtre sonore, Besoin modeste assiette plate, autour des écrits bruts de Samuel Ernest Daiber. Cyril Bondi et d'incise se côtoient depuis des années, principalement avec leur duo diatribes. Luc Müller est actif impliqué dans le collectif Lausannois Rue du Nord. Abstral Compost oscille entre poésie sonore et rap sauvage avec le Labrats Bugband.
Jonas KOCHER 
'Solo'
CD
Réf : insubcd03
10,00 € indisponible ^
“Tirage limité de 300 exemplaires de format 18 cm x 14 cm. Jonas Kocher : accordéon, objets. Enregistré le 23 octobre 2010 à Berne par Fabio Oehrli. Mixage et mastering réalisés par Fabio Oehrli. Alors que son précédent disque solo, “materials”, était le fruit d’un travail de recherche en studio, “Solo” démontre avec quelle intelligence Jonas Kocher fait usage de son accordéon en concert. Sa musique porte en elle des contrastes énormes, entre retenue et explosion, comme si cette dualité était inscrite dans l'aller-retour du soufflet. Les alternances de graves, de claquements, de souffles et de sur-aigus construisent une forme parfaitement maîtrisée a l'intérieur de la trame improvisée.

Accordéoniste improvisateur, Jonas Kocher collabore régulièrement avec des musiciens comme Michel Doneda, Christian Wolfarth, Christoph Schiller, Olivier Toulemonde, Alfredo Costa Monteiro, Luca Venitucci, Joke Lanz, d'incise, Jacques Demierre, Christian Kesten, Gaudenz Badrutt, Christian Müller... Le travail de Jonas Kocher explore les relations entre son, bruit et silence tout comme le processus de l'écoute. En tant que compositeur il réalise également des projets se situant entre théâtre musical, installation et pièce de concert. Ses compositions ont été jouées à la Biennale Bern 2010, Theater Basel, Zentrum Paul Klee, Festival Encuentros Buenos Aires, KlangKunstBühne Berlin, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Festival Concentus Moravie, Biennale de Zagreb. Compose régulièrement pour le hörspiel et le théâtre.” notes du label
Jonas KOCHER - Gaudenz BADRUTT 
'Strategy of behaviour in unexpected situations'
CD
Réf : insubcd07
10,00 € ^
Les deux musiciens collaborent depuis de nombreuse années dans divers contextes et avec divers musiciens. Au sein de leur duo, ils développent un travail subtil explorant les sons au caractère très électronique de l'accordéon ainsi que le potentiel très instrumental du jeux électronique, et créant un univers fragmenté et tendu, toujours ouverts sur le présent et les accidents. Accordéoniste et compositeur né en 1977, Jonas Kocher a étudié auprès de Teodoro Anzellotti, Pierre Sublet et Georges Aperghis. Il collabore régulièrement an tant qu'accordéoniste improvisateur et dans des contextes conceptuels avec Michel Doneda, Christian Wolfarth, Olivier Toulemonde, Chris Heenan, Alfredo Costa Monteiro, Gaudenz Badrutt, Christian Kesten . Le travail de Jonas Kocher explore les relations entre son, bruit et silence, ainsi que le processus de l'écoute. En tant que compositeur, il réalise des oeuvres entre théâtre musical, installations et pièces de concert. Ses compositions ont été jouées à la Biennale de Berne 2010, Theater Basel, Zentrum Paul Klee, Festival Encuentros Buenos Aires, Umlaut Festival Berlin, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Festival Concentus Moravie, Biennale de Zagreb, etc . Il compose occasionnellement aussi pour le hörspiel, la danse et la théâtre. Jonas Kocher s'occupe également du label Flexion records. Gaudenz Badrutt (électroniques & ordinateur) a débuté sa carrière en temps que pianiste classique. Depuis 15 ans il travaille comme musicien électronique dans le champ de la musique expérimentale et improvisée. Il est surout connu pour son duo str¿m (avec Christian Müllet, électronique & clarinette basse), et ses duo avec Hans Koch ou Jonas Kocher. Sa musique est caractérisée par un usage très instrumental de l'ordinateur
live sampling et de dispositif électronique. Filigrane, bruits minimaux, drones et srtuctures denses sont les clés. Il travaille également sur des compositions électroniques et des installations sonores et vidéo. Gaudenz Badrutt à ausis collaboré avec Bertrand Gauguet, Burkhard Beins, Michael Vorfeld, Norbert Möslang, Dieb13, Diatribes, Arno Camenisch a.o.. et jouer en Suisse et ailleurs, dont à: the JOLT Festival Basel 2011, Zwei Tage Zeit Zürich 2012, Influx Toulouse 2011, Transmediale Berlin 2009, Zoom in Bern 2008, Norberg Festival (Suède) 2006, Taktlos
Tonart Bern 2006. Gaudenz Badrutt vie en musicien freelance à Bienne (Suisse). 300 copies dans une couverture 18x14cm.
Abdul MOIMÊME 
'Mekhaanu - La forêt des mécanismes sauvages'
CD
Réf : insubcd08
10,00 € ^
Musicien de Lisbonne, il a élaboré au cour des dernières années un dispositif spécifique à partir de deux guitares électriques préparées et d'un ensemble d'objets, plaques et barres métaliques, ressorts, etc. Il crée ainsi une musique pleine d'allusions mécaniques et industrielles, directement à partir de son double instrument augmenté, sans autre ajonction électronique. Il a publié plusieurs disques sur Creative Sources et Insubordinations, avec Axel Dörner, Ernesto Rodriguez, Heddy Boubaker, Diatribes, IKB, Variable Geometry Orchetra, etc, et est également architecte, saxophoniste et critique pour divers magazines de jazz portugais. Comme pour son disque précédent (Nekhephthu chez Creative Sources), toutes les pièces sont improvisées à partir de deux guitares jouées simultanément avec un jeu sur les résonances de l'instrument et des objets qui l'entourent.
PLAISTOW 
'Lacrimosa'
CD
Réf : insubdlt01cd
14,00 € ^
Un trio sous l'influence de The Necks, Miles Davis (période 'In a silent way') et du rock progessif. Cyril Bondi : batterie. Raphaël Ortis : basse. Johann Bourquenez : piano. 'Baptisés du nom d'un titre de Squarepusher, les trois jeunes musiciens franco-suisses jouent une musique indéfinissable. On croit tenir du jazz et ça dérape semi-électro. On accroche une mélodie et voilà qu'ils la déjouent dans de grands éclats métalliques. Un côté rock, un autre qui penche vers le minimalisme de Steve Reich et, au milieu, un groupe scénique singulier qui travaille, joue, cherche, creuse depuis cinq ans dans une terre encore vierge. Une découverte, une vraie.' (Notes du label)
QUEIXAS 
'Eye of newt'
CD
Réf : insubcd09
10,00 € ^
Abdul Moimême: deux guitares préparées et objets. Cyril Bondi: tom basse et objets. d'incise: ordinateur et objets. Le trio helvetico-portugais, anciennement diatribes & abdul moimême, formé en 2009, abandonne l'ego au profit d'une construction serrée, homogène, où gestes humains et mécaniques s'interchangent sans distinction ni raison. Sa musique est dense et horizontale, plus bruissante que bruitiste, elle n'est pas un paysage imaginaire mais bien une présence matérialisée. Les frottés
souffles, les entrechocs métalliques, les résonances, les feedbacks méditatifs, les grésillements électriques, les micropulsation et répétions, tout cela s'amalgame pour formé le chant de Quexias, entre saudade post-industriel, réductionnisme et électroacoustique.
TRIGGER 
'The fire throws'
CD
Réf : insubcd05
10,00 € ^
Chris Heenan: clarinette contrebasse. Matthias Müller: trombone. Nils Ostendorf: trompette. 'Trigger (Chris Heenan, Matthias Müller, Nils Ostendorf), trio de souffleurs basé à Berlin, s'est formé en 2009 et travaille à créer un son fusionnel fait de couches soniques fragiles. Trigger forge, à base de respirations circulaires, mutliphoniques et autres techniques étendues, une musique aux profondeurs graduées, aux changements de textures et d'ambiances soudains. La direction actuelle du trio est de longues masses sonores continues et l'utilisation des résonances spécifiques aux lieux de performance.'