date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
20 juin 2017

 
SWARMING
http://ascendre.free.fr/news.htm


COMPILATION 
MAGNETIC TRACES: A SURVEY OF FRENCH AND AUSTRALIAN SOUND ART
CD
Réf : swarming 002
12,00 €
Version stéréo pour une écoute domestique d’enregistrements diffusés au mois d’août 2009 lors de l’exposition “Magnetic traces” à la galerie Project Space de Melbourne. Des pièces diverses et variées et inédites de Marc Baron, Loïc Blairon, Anthea Caddy, Jean-Luc Guionnet, Camilla Hannan, Eric La Casa, Cédric Peyronnet, Geoff Robinson, Philip Samartzis, Thembi Soddel, Eamon Sprod et Thomas Tilly. Réflexions musicales et topographies sonores. Des musiques exploratoires et poétiques. Livret couleurs avec notes bilingues (anglais-français) d’Éric La Casa. Recommandé.
COMPILATION 
MAGNETIC TRACES 2: A SURVEY OF FRENCH AND AUSTRALIAN SOUND ART
CD
Réf : swarming 005
10,00 €
En 2013 paraissait Hear & Now - Entretien d'artistes autour des questions du rapport du son à l'espace. Ce livre + CD est toujours disponible. On peut maintenant se procurer la version audio seule. Le CD inclus présente les pièces présentées alors dans le salon d'écoute Magnetic Traces avec Loic Blairon, Thomas Tilly, Camilla Hannan & Eamon Sprod, Eric La Casa & Philip Samartzis, Jean-Luc Guionnet, Marc Baron, Anthea Caddy & Thembi Soddell, Lizzie Pogson, Geoff Robinson, Yannick Dauby, Rosalind Hall & Alice Hui-Sheng Chang, Cédric Peyronnet, Kristian Mark Roberts, Rainier Lericolais, Pali Meursault.
Eric LA CASA 
'Paris quotidien'
CD
Réf : swarming 006
14,00 €
“Durant deux années, j’ai écouté mon environnement proche et lointain, depuis le seuil de mon appartement. Paris Quotidien est le résultat de cette écoute prolongée : entre inventaire temporaire et documentaire musicale d’un milieu ordinaire.”
Extrait du livret :
“Habiter, en milieu ordinaire. A la différence d'une adresse virtuelle (courriel...), qu'est-ce qu'habiter ici, à cette adresse, dans cet immeuble, dit de mon existence, de ma vie, dans ce temps de l’écoute ?
Habiter à Paris, le récit d’un habitant. Lorsque qu’il s’agit d’aborder la question du son à/de Paris, les archives proposent généralement des séries de motifs qui représentent des typologies d’événements extrêmement stéréotypés : le métro, les cloches de Notre-Dame, la Place de l’Etoile, les garçons de café, etc. Comme beaucoup de parisiens, mon environnement quotidien ne fait l’objet d’aucune représentation, au sein de ces librairies sonores. Mon postulat est donc de sortir de ces constructions emblématiques, de ces lieux communs qui participent aux grands récits historiques de Paris. A partir uniquement de mon environnement immédiat, de faible valeur symbolique , mon projet est d’explorer ses sonorités, depuis les fenêtres de mon appartement : une sorte d’inventaire temporaire, extrêmement localisée, dont la mise en récit sédimente l’empreinte de mon écoute : celle d’un habitant.”
CD audio + livret de 60 pages, textes français / anglais + 52 photos.
Éric LA CASA - Philip SAMARTZIS - Jean-Luc GUIONNET 
'Soleil d'artifice'
CD
Réf : swarming 001
12,00 €
Né en 2005 lors du festival australien Liquid Architecture, ce trio avec Jean-Luc Guionnet (saxophone alto), Eric La Casa (microphones, enregistrement, ordinateur) et Philip Samartzis (électroniques, enregistrement, ordinateur) explore la rencontre de l'enregistrement et de l'improvisation, du son fixé et du geste instrumental, de l'acoustique et de l'artifice, dans une architecture sonore à base d'enregistrements d'extérieurs, de souffle amplifié, de fréquences aiguisés dans une large échelle dynamique. Réjouira autant les amateurs de field recordings que d'électroacoustique improvisée ! Enregistré en juin 2007 à Paris. Mixé et masterisé à Melbourne en novembre 2007.
Eric LA CASA / Jean-Luc GUIONNET / Philip SAMARTZIS 
'Stray shafts of sunlight'
CD
Réf : swarming 004
12,00 €
Jean-Luc Guionnet, saxophone et micros. Eric La Casa, micros, enregistrements, ordinateur. Philip Samartzis, électroniques, enregistrements, ordinateur. Ce trio travaille sur la rencontre de la phonographie et de l'improvisation instrumentale. Les enregistrements de terrain fonctionnent comme des mises en espace ou des matières et le sax est avant tout un générateur audio. Ce disque est (re)fabriqué à partir de diverses sessions live réalisées en 2007 lors d'une tournée du trio en Europe. Recommandé !