date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant WYSCHNEGRADSKY Ivan



Ivan WYSCHNEGRADSKY 
'La journée de l'existence'
CD
SHIIIN
Réf : shiiin 4
19,00 €
“Ivan Wyschnegradsky (1893-1979), "La Journée de l’Existence". Confession de la vie devant la vie. Pour orchestre, choeur ad libitum et récitant. Paroles et musique d'Ivan Wyschnegradsky. Interprètes : Mario Haniotis (Récitant), Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction d'Alexandre Myrat. Enregistrement réalisé en public lors de la création le 21 Janvier 1978 à Paris au Grand Auditorium de Radio-France dans le cadre des Journées Perspectives du XXème siècle. Producteur : Alain Bancquart. En complément de l'œuvre, le CD comprend des extraits d'entretiens du compositeur avec Daniel Charles et Robert Pfeiffer, enregistrés en 1976 et diffusés au cours de neuf émissions sur France- Culture en 1977. Il est accompagné d'un livret de 64 pages, traduit en anglais et en allemand avec illustrations et portraits inédits du compositeur, des notices, analyses, témoignages et biographies signés Solange Ancona, Alain Bancquart, Pascale Criton, Michel Ellenberger et Martine Joste - ainsi que le texte intégral du Poème d'Ivan Wyschnegradsky, dans sa version originale en français et ses traductions en anglais et en allemand. "Ivan Wyschnegradsky aura attendu soixante ans pour entendre la création de son oeuvre maîtresse, La Journée de l'Existence, qu'il avait conçue et composée dès 1916 à Saint-Petersbourg. Nous aurons attendu trente ans pour pouvoir l'écouter à notre guise et en disposer sur support discographique. C'est aussi l'aboutissement de vingt-cinq années de travail au sein de l'Association Ivan Wyschnegradsky, fondée en 1983 sous la présidence de Claude Ballif. L'émotion fut immense au soir de la création, dans le Grand Auditorium de Radio-France, emportée par l'intensité de l'oeuvre, la conviction et la puissance dramatique du récitant Mario Haniotis et la présence du compositeur venu assister, au soir de sa vie, à la réalisation de l'oeuvre conçue dans sa jeunesse dans un moment d'illumination et d'exaltation. La boucle était bouclée. L'émotion se retrouve miraculeusement intacte dans le disque qui restitue cette création. Cette oeuvre est à elle seule une véritable alchimie du verbe et du son."