date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant WISHART Trevor



Trevor WISHART 
'Journey into space'
CD
PARADIGM DISCS
Réf : PD 18
13,00 €
Composée entre 1970 et 1972, 'Journey into space' est la première réalisation de Trevor Wishart sortie en double LP en 1973. Une œuvre assez étonnante où coexistent des esthétiques très prononcées. Même si différente de ses pièces suivantes, on y retrouve le goût de la transformation morphologique et du travail vocal.
Trevor WISHART 
'Machine'
CD
PARADIGM DISCS
Réf : PD 25
14,00 €
Initialement publiée en un coffret de trois LP chez Electronic Music From York en 1972, il s'agit d'une des premières compositions longue durée de Trevor Wishart (britannique pionnier des musiques expérimentales, voir catalogue). Dense, intelligente et musicale, une réflexion chorale sur l'automatisation et la mécanique en ce bas monde capitaliste de la fin du XXème siècle, une musique concrète proche de l'essai radiophonique. Recommandé.
Trevor WISHART 
'Fabulous Paris: A virtual oratorio'
CD
WISHART
Réf : CD WISHART
16,00 €
'The Division of Labour'. 'Angel'. 'Fabulous Paris'. Une réflexion sur la société capitaliste, et sa division du travail, de l'espace et du temps, à travers un travail électroacoustique sur des matières vocales; d'où l'idée d'oratorio virtuel. Un CD autoproduit !
Trevor WISHART & Friends 
'Menagerie - Beach singularity - Vocalise'
CD
PARADIGM DISCS
Réf : PD 03
15,00 € indisponible
'Menagerie': en 1974, Trevor Wishart a commandé des objets, des assemblages à différents artistes pour une exposition où chaque pièce était accompagnée d'une musique concrète réalisée par ses soins. 'Beach Singularity': pendant l'été 1977, le Palm Beach Orchestra (Poppy Holden, Robin Coombes, Lyn Dobson, Dick Witts, Melvyn Poore, Martin Mayes et Trevor Wishart) a silloné quelques plages touristiques anglaises pour y jouer de la vrai musique de fanfare se transformant en musique improvisée et ou en musique électroacoustique. 'Vocalise': improvisation vocale de Trevor Wishart enregistrée en 1991. Pour les deux premières pièces, il s'agit d'une réédition (avec des inédits) d'un vinyl sorti en 1979.