date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant THE IMAGINARY SOUNDSCAPES



The IMAGINARY SOUNDSCAPES 
'Field factory'
mini-CDR
TAĀLEM
Réf : alm 101
5,00 €
Deuxième enregistrement de ce projet réunissant Stéphane Rives et Frédéric Nogray. Le premier utilise des enregistrements de son environnement quotidien et des prélèvements sonores de ses travaux précédents. Le second travaille le feedback à base de pédale d’effets bouclées sur elle-même, une vieille passion qu’il redécouvre après avoir exploré d’autres directions. “Field factory” car l’ambiance du fait des enregistrements utilisé est industrielle. Ce qui est passionnant dans ce duo c’est comment à deux ils arrivent à créer cet effet de collage qui fait que 1 + 1 = 3. D’un côté un effet de travelling hasardeux sur une réalité quotidienne et de l’autre des sons électroniques au fort pouvoir évocateur, genre David Vincent les a vus. Les deux sont aussi liés au niveau du dispositif et ça marche ! Le premier disque sorti en 2011 sur le label libanais Ruptured est toujours disponible et autant recommandé que celui-ci.
THE IMAGINARY SOUNDSCAPES 
'A way out by knowing smile'
CD
RUPTURED
Réf : RPTD 006
5,00 €
Très beau duo de Stéphane Rives et Frédéric Nogray où le saxophoniste retravaille à partir d'anciens enregistrements et le chanteur de bols retourne à ses premiers amours larseniques. Aride, abstrait, organique et paysager. 'The Imaginary Soundscapes est la rencontre version électronique de Stéphane Rives qui, suite à un projet solo commencé début 2010 et intitulé Islets of Memories, réutilise des échantillons de sa discographie qu'il retravaille et mixe à des prises de sons provenant de son quotidien, de son environnement, et de Frédéric Nogray qui renoue avec ses premières recherches à base de larsens, ici provoqués et tempérés en temps réel par trois pédales d'effets, dont le résultat sonore oscille entre minimalisme et expérience psychédélique. A Way Out by Knowing Smile est un paysage sonore imaginaire, un voyage en deux parties. La première partie, d'une durée de 22 minutes et 25 secondes, ainsi que certains sons utilisés dans la seconde, ont été improvisés lors d'un concert du duo, donné en juin 2010 à Walimat Wardeh, Beyrouth, sur une invitation de Serge Yared dans le cadre de la série Greedy Ears (Enregistrement de Fadi Tabbal). Le reste des sons composant la deuxième partie d'une durée de 24 minutes et 36 secondes proviennent des sessions de travail préalables à ce concert. Le CD a été recomposé et mixé par Frédéric Nogray à Studio No*Mad entre Paris, Athènes, Le Caire et Istanbul de novembre 2010 à février 2011. Mastering de The Imaginary Soundscapes et Fadi Tabbal à Tunefork Studio, Beyrouth.' notes du label