date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant TENNEY James



James TENNEY 
'Postal pieces'
double CD
NEW WORLD RECORDS
Réf : NW 80612
27,00 €
Cette série de pièces composées entre 1965 et 1971 et qui ont la particularité d'avoir été écrites sur des cartes postales, sont des miniatures où le compositeur étatsunien James Tenney (né en 1934) explore le geste musical, l'intonation, la forme de la vague, la perception L'occasion de découvrir le travail acoustique de ce compagnon de route de Philip Corner, Malcolm Goldstein, Max Neuhaus, Alison Knowles 'Maximusic' (1965), 'Swell Piece' (1967), 'A Rose Is a Rose Is a Round' (1970), 'Beast' (1971), 'Swell Piece #2' (1971), 'Having Never Written a Note for Percussion' (1971), 'Koan' (1971), 'For Percussion Perhaps, Or . . . (night)' (1971), 'Swell Piece #3' (1971), 'Cellogram' (1971), 'August Harp' (1971). The Barton Workshop
James TENNEY 
'Selected works 1961 - 1969'
CD
NEW WORLD RECORDS
Réf : NW 80570
15,00 €
James Tenney est une figure importante de la musique expérimentale américaine. Ce CD présente des pièces composées dans les années 60 au Bell Telephone Laboratories et marque les débuts de l'informatique musicale. Réédition d'un CD sorti sur Artifact Recordings. 'Collage #1 ('Blue Suede')' (1961), 'Analog #1 (Noise-study)' (1961), 'Dialogue' (1963), 'phases (for Edgard Varèse)' (1963), 'Music for player piano' (1963-64), 'Ergodos II (for John Cage)' (1964), 'Fabric for Ché' (1967), 'For Ann (rising)' (1969).
James TENNEY 
'Spectrum pieces'
double CD
NEW WORLD RECORDS
Réf : NW 80692
28,00 €
James Tenney (1934–2006), figure de la musique expérimentale américaine, proche de Philip Corner, Max Neuhaus, Malcolm Goldstein etc., et pionnier dans l’utilisation de l’informatique à des fins musicales. Un double CD avec “Spectrum” (1995) pour violon, trompette, clarinette basse, deux percussions, piano et basse. “Spectrum 2” (1995) pour flûte, cor anglais, clarinette, basson et cor. “Spectrum 3” (1995) pour orchestre de chambre. “Spectrum 4” (1995) pour violon, flûte, vibraphone, guitare, piano, clarinette basse, trombone et basse. “Spectrum 5” (1995) pour flûte, hautbois, clarinette basse, basson, vibraphone, percussion, harpe, piano et violon alto. “Spectrum 6” (2001) pour flûte, clarinette, percussion, piano, violon et violoncelle. “Spectrum 7” (2001) pour flûte, violoncelle, piano et delay à bande. “Spectrum 8” (2001) pour violon et flûte, clarinette, percussion, piano et violoncelle. Interprétées par The Barton Workshop ; James Fulkerson, Frank Denyer, co-direction. Enregistrements d’octobre 2008 et février 2009 à Amsterdam. Mastering réalisé par Robert Bosch. Notes de pochette de Bob Gilmore. Une musique dissonante et hypnotique dans sa jumellité persistante et interrogatrice. Exploratoire, obsessionnelle et didactique (le son / la perception).
James TENNEY 
'Melody, Ergodicity and Indeterminacy'
CD
MODE
Réf : mode 185
16,00 €
James Tenney (1934-2006, voir catalogue) figure de la musique expérimentale, proche de Philip Corner, Max Neuhaus, Malcolm Goldstein etc., pionnier dans l’utilisation de l’informatique à des fins musicales. Dix pièces jamais enregistrées jusqu’ici et interprétées par The Barton Workshop (ensemble consacré à la musique expérimentale, fondé en 1989 par le tromboniste et compositeur James Fulkerson). Indétermination, interprétation, superpositions, ergodicité. Notes de pochette (anglais, allemand, français) de James Fulkerson.
“Poem” (1955). Jos Zwaanenburg (flûte). “Ergodos I” (1963) computer music. “Monody” (1959) John Anderson (clarinette). “Ergodos II” (1964) computer music. “Seegersong #1” (1999). John Anderson (clarinette). “String Complement (with Ergodos II)” (1964) computer music avec violon, violon alto, violoncelle et basse. “Seegersong #2” (1999). Jos Zwaanenburg (flûte). “Instrumental Responses (with Ergodos I)” (1964) computer music avec flûte, basse, basson, clarinette basse, trombone, violon, violon alto, violoncelle, percussion, baryton. “Ergodos III” (1994). Frank Denyer et Nora Mulder (pianos). “Percussion Response (with Ergodos I”) (1964) computer music avec Tobias Liebezeit (percussion).