date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant TELETOPA



TELETOPA 
'Tokyo 1972'
double CD
SPLIT RECORDS
Réf : split 23CD
24,00 € indisponible
Geoffroy Collins, flûte, percussion, électroniques. Peter Evans, percussion et électroniques. David Ahern, violon, percussion et électroniques. Roger Frampton, percussion, électroniques et saxophone. En 1968, David Ahern, jeune compositeur australien de Sydney, étudie en Allemagne avec Stockhausen et rencontre Cornelius Cardew. L'année suivante il part rejoindre ce dernier en Angleterre pour étudier et travailler avec lui. À son retour à Sydney en 1970, il crée l'ensemble d'improvisation électroacoustique Teletopa avec Peter Evans et Roger Frampton. Il n'existe que très peu de traces de leur musique. Ce double CD ou triple LP contient deux sessions de 50 minutes enregistrées à Tokyo en 1972 dans les studios de la NHK, juste avant la fin du groupe la même année. L'influence d'AMM est fortement présente tout comme celle du Group Ongaku. Une improvisation qui dépasse le cadre musical grâce aux outils électroacoustiques. Une formation qui résonne aujourd'hui chez beaucoup de plus jeunes musiciens. Incontournable pour un point de vue international et historique de l'improvisation électroacoustique et évidemment fortement recommandé !
TELETOPA 
'Tokyo 1972'
3 LP
SPLIT RECORDS
Réf : split 23LP
37,00 €
Geoffroy Collins, flûte, percussion, électroniques. Peter Evans, percussion et électroniques. David Ahern, violon, percussion et électroniques. Roger Frampton, percussion, électroniques et saxophone. En 1968, David Ahern, jeune compositeur australien de Sydney, étudie en Allemagne avec Stockhausen et rencontre Cornelius Cardew. L'année suivante il part rejoindre ce dernier en Angleterre pour étudier et travailler avec lui. À son retour à Sydney en 1970, il crée l'ensemble d'improvisation électroacoustique Teletopa avec Peter Evans et Roger Frampton. Il n'existe que très peu de traces de leur musique. Ce double CD ou triple LP contient deux sessions de 50 minutes enregistrées à Tokyo en 1972 dans les studios de la NHK, juste avant la fin du groupe la même année. L'influence d'AMM est fortement présente tout comme celle du Group Ongaku. Une improvisation qui dépasse le cadre musical grâce aux outils électroacoustiques. Une formation qui résonne aujourd'hui chez beaucoup de plus jeunes musiciens. Incontournable pour un point de vue international et historique de l'improvisation électroacoustique et évidemment fortement recommandé !