date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant SUN PLEXUS



SUN PLEXUS 
'Or ou ferraille ? À quelle profondeur ?'
CD
RONDA
Réf : rnd 04
12,00 €
Les dernières copies !
Depuis plus de 10 ans, Sun Plexus développe ses originaux travaux sonores sous de multiples facettes : concert no-punk, primitifs et décadents, bandes sonores pour films expérimentaux, performances déstabilisantes, voire inquiétantes, musique concrète, installations, collaborations diverses. Les membres de Sun Plexus n'ont aucune ligne de conduite et s'amusent volontiers à brouiller les pistes. Il en va de même pour leurs production discographique : des disques OVNI au design très soigné et dont l'écoute peut parfois sembler énigmatique ou être une véritable casse-tête chinois pour l'auditeur. La musique de Sun Plexus se nourrit du magma musical du 20ème siècle et se jette dans le 21e avec un rock étrange et complexe, entrainant l'auditeur à travers un labyrinthe de pistes sonores sous formes d'autoroutes 4 voies, de marécages les nuits de pleine lune, de champs de bataille au petit matin ou de missions scientifiques en apesanteur. Entre un bruitisme acharné et des compositions réfléchies, Sun Plexus revendique une recherche musicale perpétuelle dans des univers incertains, douteux et jubilatoires, gravitant à des milliards de km des règles imposées.
SUN PLEXUS 2 
'En souvenir de l'horreur'
CD
RONDA
Réf : rnd 09
12,00 €
Les dernières copies.
'Après des années de performances musicales toutes plus effrayantes les unes que les autres au milieu des bidonvilles austères du grand cadavre de l'ultra-civilisation dominante (1993-1997). Après avoir tenté de réveiller les oreilles génétiquement modifiées par les malheureuses bandes passantes du hard discount mondial et les sinistres divertissements audio virtuels (1998-2004), Sun Plexus décide de se replier au fin fond de sa chère Roumanie pour franchir la barrière temporelle secrète les transportant sur Antamak. Là, isolés et nus, loin de tout et du rien sidéral, les trois cerveaux malades du plexus solaire expérimentent durant deux années-lumière (2005-2007) de nouvelles drogues aléatoires les plongeant au fin fond d'un sombre fracas de matières pour y domestiquer de bestiales entités hurlantes. L'expérience s'avère salutaire et, totalement purifié, SUN PLEXUS 2 se détermine à revenir sur la poubelle terrestre (2008) avec un nouvel opus sous la forme d'un accélérateur de particules absorbant tous les excréments de la musique binaire ou pas, en souvenir de l'horreur. Pour les rares survivants ayant les oreilles préservées du désastre sonore universel, c'est maintenant ou jamais. Décrasser les tympans et réactiver les vibrations de l'homo-sapiens est la mission offerte par le Dieu de l'Electricité à SUN PLEXUS 2 qui se prépare à retourner au 22ème siècle.'