date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant SEIJAKU



SEIJAKU 
'You should prepare to survive through even anything happens'
CD
DOUBT
Réf : dmf-137
15,00 €
Seijaku : Keiji Haino (guitare électrique, voix, harmonica), Mitsuru Nasuno (guitare basse) et Yoshimitsu Ichiraku (batterie), ici enregistrés live (no overdubs) par Kondoh Yoshiaki durant les mois de juillet et août 2010 au GOK Sound Studio. Le blues de Chicago selon l'autre homme en noir, c'est à dire brut, moite et tranchant, précis dans l'errance, drôle et crédible. Dédicacé à Albert King, The Doors et Steppenwolf. Mixage et mastering réalisés par Kondoh Yoshiaki. Digipack.
SEIJAKU 
'Mail from Fushitsusha'
CD
DOUBT
Réf : dmf-136
15,00 €
Seijaku : Keiji Haino (voix, guitare à résonateur, guitare électrique), Mitsuru Nasuno (guitare basse) et Yoshimitsu Ichiraku (batterie), ici enregistrés live (no overdubs) par Kondoh Yoshiaki durant les mois de juillet et août 2010 au GOK Sound Studio. Contrairement à ce qu'annonce le label aucun lien audible d'avec le blues mais, en revanche, de violentes décharges façon électrocutions et des manières, brutes et précises, proches de DNA voire de Circle X. Un groove implicite pour un théâtre d'ombres électriques et de sournois feu follets en terrain post-atomique. Encore une fois, rien à entendre du blues (si ce n'est les instruments employés) mais de franches similitudes d'avec la no wave dans son anguleuse sophistication électrique. Excellent! Mixage et mastering réalisés par Kondoh Yoshiaki. Digipack. Recommandé aux amateurs comme aux néophytes.
SEIJAKU 
'Last live'
double CD
DOUBT
Réf : dmf-156-157
20,00 €
Le dernier concert de Seijaku (Keiji Haino, guitare, voix, flûte, percussion, Mitsuru Nasuno, basse, effect, voix, Yoshimitsu Ichiraku, batterie, voix) enregistré en décembre 2012 à Tokyo. En effet pour des raisons de santé, le batteur Yoshimitsu Ichiraku a du abandonner son instrument. Quoiqu'il en soit la musique de Seijaku reste cette boule d'énergie autant sous influence blues que no-wave new-yorkaise.