date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant ROUX Sébastien



Sébastien ROUX 
'Quatuor'
CD
BROCOLI
Réf : Brocoli 018
15,00 €
Ce nouvel album de Sébastien Roux représente son projet le plus ambitieux de musique concrète. Comme pour la pièce titre de son précédent album, More Songs, Quatuor est basée sur le 10ème quatuor à cordes de Ludwig Van Beethoven.
Le matériau sonore est uniquement issu de transcriptions de la partition originale pour flûte traversière, clarinette, violoncelle, cor français et percussions. La forme de la pièce est identique à l'originale. Et si la structure est classique, solide, à l'oreille, c'est un foisonnement de sonorités électroniques, tour à tour boisées, frottées, grinçantes, saccadées ou enveloppantes.
Une pièce qui fera date dans le répertoire de la musique électroacoustique.
Sébastien Roux est né en 1977. Il compose de la musique électronique qu'il donne à entendre sous la forme de disques, de séances d'écoute, d'installations ou parcours ou encore de pièces radiophoniques. Il s'intéresse aux conditions de l'écoute, et à la composition à partir de contraintes formelles. Depuis plusieurs années, il travaille sur la traduction sonore, principe consistant à utiliser une œuvre existante comme partition pour une nouvelle pièce. Ce procédé a donné lieu à Quatuor, musique électro-acoustique d'après le 10ème Quatuor de Beethoven, Nouvelle, pièce radiophonique basée sur La légende de Saint Julien l’Hospitalier de Flaubert et Inevitable Music, cycle de traductions sonores des dessins muraux de Sol LeWitt. Il collabore fréquemment avec l’auteure Célia Houdart et le scénographe Olivier Vadrot sur des projets transdisciplinaires et in situ. Il a réalisé l'environnement sonore de pièces chorégraphiques de DD Dorvillier, Sylvain Prunenec et Rémy Héritier.
Sébastien ROUX 
'Revers ouest*'
CD
ROOM 40
Réf : RM 431
12,00 €
Des fragments de textes dessinant une description mentale et futuriste d'une villle, des voix devenant matière sonore, des sources acoustiques passées à travers le filtre informatique, pour une pièce (commandée en partie par le festival Sonor à Nantes, et dont la présente version est coproduite par La Muse en Circuit) entre hörspiel et musique électroacoustique. Une musique de Sébastien Roux, avec la participation de Georges Aperghis (hapeau), Séverine Ballon (violoncelle), Hervé Birolini (écoute), Leonzio Cherubini (batterie), Cristian Manzutto (field recordings), Emma Morin (voix), Laurent Poitrenaux (voix), Quentin Sirjacq (piano préparé).
Sébastien ROUX 
'More songs'
CD
BROCOLI
Réf : Brocoli 012
15,00 €
'Créancier de Secondes' (2009), 'More Songs' (2009-2010), 'Obliques' (2006-2012). Créancier de secondes est une transcription électroacoustique de l'œuvre éponyme pour violon et violoncelle de Gérard Pesson présentée à l'occasion de la résidence de celui-ci au Centquatre (Paris). Cette adaptation utilise comme unique matériau un enregistrement de la version instrumentale. Chaque section est déformée à travers le prisme électronique, en conservant cependant les durées et l'organisation formelle de la pièce originale. More Songs utilise les mêmes procédés. Le matériau instrumental de départ consiste en une série de transcriptions, imaginées par Mathieu Bonilla, de sept fragments du premier mouvement du 10ème quatuor à cordes de Beethoven. Chaque miniature est une étude électroacoustique autour d'un fragment retranscrit. Ces songs sont séquencées dans le même ordre que les fragments du quatuor original. Obliques est la version retravaillée pour bande seule de la pièce mixte éponyme, créée en étroite collaboration avec son interprète, Séverine Ballon'.
Sébastien ROUX 
'Issues'
LP
VOLUME
Réf : WYSIWYH 001
18,00 €
Le disque vinyle Issues est le fruit de l'invitation faite au compositeur Sébastien Roux de littéralement composer à partir de la collection de six numéros de la revue d'art contemporain sur le son Volume parus entre 2010 et 2013.
'Sébastien Roux s'est emparé du corpus textuel de Volume comme d'un générateur de partitions à élaborer puis (faire) interpréter. Ainsi, dans la continuité de certains projets qui ont ponctuellement dialogué avec la revue papier, Volume se donne aujourd'hui à entendre à travers ce disque dont les six pièces sonores ' traduisent ' respectivement chaque numéro selon un protocole spécifique. Une occasion de se (re)plonger dans Volume et d'en prolonger tout en les renouvelant la présence et la lecture.
Au-delà de la lecture qu'il nous offre de la revue Volume, Sébastien Roux, partant d'éléments sonores issus de textes qui sont eux-mêmes le fruit d'un travail d'observation et d'écoute, nous invite également à une réflexion sur les questions de processus et de relation aux sons. On peut y lire, en creux, une mise en cause de la trop grande primauté qu'accorde parfois la musique électroacoustique aux sons, au détriment de la forme, l'infinité des possibilités pouvant placer la subjectivité de celui qui les organise dans une posture hégémonique. Face à cet écueil, Sébastien Roux affirme le potentiel de la contrainte, de la procédure, d'une construction à partir d'un matériau donné. Son œuvre se situe sur cette ligne fragile, mince, ténue entre la volonté d'embrasser tout le champ des possibles et celle de ne pas se placer en dehors ou au-dessus de ce champ, mais bien au cœur de celui-ci. Une ligne que John Cage décrivait à sa manière quand, dans l'une de ses formules saisissantes, il faisait l'hypothèse d'une 'purposeful purposelessness', d'une 'non finalité déterminée'. ' Christophe Gallois, critique d'art etcurateur au MUDAM (Luxembourg)
Né en 1977, Sébastien Roux vient du rock avant d'entamer une carrière de compositeur de musique électronique, qu'il donne à entendre sous la forme de disques, de concerts, de séances d'écoute, d'installations ou de parcours sonores, d'œuvres radiophoniques, de performances audiovisuelles, de pièces pour la danse, de ciné-concerts, etc. Ses œuvres récentes placent le concept de traduction au cœur de son travail. Il collabore régulièrement avec l'auteure Célia Houdart, le designer / scénographe Olivier Vadrot, les chorégraphes DD Dorvillier et Sylvain Prunenec. Parallèlement, Sébastien Roux travaille comme assistant musical à l'IRCAM avec les compositeurs Gérard Pesson et Georges Aperghis.
Sébastien ROUX & Vincent EPPLAY 
'Concatenative Mu'
CD
BROCOLI
Réf : Brocoli 005
15,00 €
Note du label : 'Après un premier Klavier intégral (2006, commande de l'INA-GRM), Sébastien Roux (édité par 12k, Optical Sound, Room40, ayant collaboré notamment avec Greg Davis, Marie Darrieussecq) et Vincent Epplay (artiste-musicien ayant été édité chez Tiramizu, Stembogen, et ayant exposé au Palais de Tokyo, à Beaubourg) reviennent et inventent la musique concrète punk ! Si leurs références peuvent clairement se chercher du côté du plunderphonic de John Oswald, Negativland ou The Tape Beatles, ainsi que de la musique expérimentale allemande des années 80-90 (HNAS, Rowenta-Khan, P16D4), ils y ajoutent une virtuosité de composition toute personnelle qui fait de Concatenative Mu l'un des disques les plus jubilatoires entendus depuis longtemps. Une musique concrète à la fois exigeante, dérangeante, riche, drôle, et toujours complètement inventive.'