date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant ROBERT Philippe



Philippe ROBERT 
'Musiques expérimentales'
livre, 400 pages
LE MOT ET LE RESTE
Réf : isbn 978-2-915378-46-7
24,00 €
'Une anthologie transversale d'enregistrements emblématiques' précise le sous-titre. Des futuristes des années 1910 aux réductionnistes à l'amorce des années 2000, l'histoire de la musique du vingtième siècle (et du vingt-et-unième naissant) aura été marquée par l'idée d'expérimentation. Celle-ci, et pas seulement dans l'avant-garde, paraît s'être exprimée dans tous les domaines apparus alors, qu'il s'agisse entre autres de la musique électroacoustique, du jazz (quand celui-ci s'est dit ' free ' par exemple) ou du rock (qu'il ait été ' kraut ' dans les années 1970 en Allemagne, ' en opposition ' au milieu des mêmes années en Europe, ou encore ' bruitiste ' au Japon dans les années 1990). Comme si la musique, quand elle souhaite échapper à l'intimidation dominante, devait perpétuellement s'inventer afin de continuer à être. Voilà l'histoire que raconte cette anthologie, au travers d'indomptables réfractaires à toute forme d'académisme. Né en 1958 à Paris, Philippe Robert vit dans le sud de la France d'où il écrit pour Les Inrockuptibles, Mouvement, Vibrations, Jazz Magazine, Revue & Corrigée et Improjazz. En qualité de producteur, il est à l'origine de deux disques avec des membres de Sonic Youth, et comme auteur, on lui doit Rock, Pop, Un Itinéraire bis en 140 albums essentiels, édité par Le Mot et Le Reste. Avec, notamment : Luigi Russolo, Walter Ruttmann, Kurt Schwitters, Halim El-Dabh, Isidore Isou, Henri Chopin, Pierre Schaeffer, Edgar Varèse, Harry Partch, Raymond Scott, Moondog, Robert Ashley, Iannis Xenakis, Karlheinz Stockhausen, Pierre Henry, Jean Dubuffet, William S. Burroughs, Terry Riley, Philip Corner, Alvin Lucier, Henry Flynt, Tony Conrad, La Monte Young, Albert Ayler, Luc Ferrari, Earle Browne, John Cale, AMM, Bernard & François Baschet, Pauline Oliveros, Musica Elettronica Viva, The Nihilist Spasm Band, Conlon Nancarrow, Yoko Ono & John Lennon, Sonny Sharrock, Annette Peacock, Derek Bailey, Cornelius Cardew, Joe Jones, Evan Parker, Hugh Hopper, Eliane Radigue, John Oswald, Jac Berrocal, John Cage, Charlemagne Palestine, Fred Frith, Arthur Russell, Loren Mazzacane Connors, Voice Crack, Pierre Bastien, Jean Tinguely, Ghédalia Tazartès, This Heat, Throbbing Gristle, Hermann Nitsch, Phill Niblock, Jandek, London Musicians Collective, DNA, Glenn Branca, Milan Knizak, Nurse With Wound, Public Image Ltd., Christian Marclay, Joëlle Léandre, Alvin Curran, Jean-Marc Montera, Damo Suzuki, Klimperei, Bruce Russell, Keiji Haino, Jim O'Rourke, Bernhard Günter, Radu Malfatti, Lawrence D. ' Butch ' Morris, Dean Roberts, Dominique Petitgand, Eric Aldéa, DJ Spooky, Alan Licht, Toshimaru Nakamura, Jason Kahn, Taku Sugimoto, Martin Tétreault, MIMEO, Francisco Lopez, RRR, Rhodri Davies, Kaffe Matthews, Merzbow, Mnortham, eRikm, Sachiko M, Bhob Rainey & Greg Kelley, Lê Quan Ninh & Günter Müller, Trapist, Maja Ratkje, Audiolab, Otomo Yoshihide, Roscoe Mitchell, Jacques Coursil, John Zorn Préface de Noël Akchoté.
Philippe ROBERT 
'Post-punk, no-wave, indus & noise'
livre, 306 pages
LE MOT ET LE RESTE
Réf : 9782360540198
21,00 €
Sur les cendres du mouvement punk, quatre courants musicaux à l'émergence quasi concomitante ont tracé la voie d'une approche nouvelle notamment basée sur l'expérimentation et le non-conformisme : le post-punk (surtout en Angleterre) ; la no wave (presque principalement à New York) ; la musique industrielle (partout dans le monde) ; et enfin le noise (essaimant progressivement au niveau international en se référant aux deux derniers). Entre autres exemples, viennent à l'esprit les noms de Public Image Limited, Wire, Gang Of Four, Glenn Branca, DNA, Rhys Chatham, Mars, Throbbing Gristle, Einstürzende Neubauten, Merzbow ou Carlos Giffoni. En ce qui concerne le post-punk, dès la fin des années soixante-dix
début des années quatre-vingt, la démarche s'est enracinée dans une certaine forme de déconstruction n'excluant toutefois pas l'idée de mélodie. Ce n'est qu'avec la no wave, puis la musique industrielle surtout, et enfin le noise, que toutes concessions au rock seront quasiment abandonnées au seul profit de recherches d'un état que l'on pourrait qualifier de pré-harmonique (en tous cas pour les deux derniers mouvements). Au travers de nombreux chassés-croisés, cette histoire est racontée chronologiquement, au fil d'albums commentés sortis entre 1978 et 2010. Philippe Robert, entre autre ancien collaborateur des Inrockuptibles, Mouvement, Octopus et Revue & Corrigée, a publié six ouvrages chez le mot et le reste, dont Rock, Pop, un itinéraire bis en 140 albums essentiels, Musiques expérimentales et Hard'n'Heavy, 1978Ð2010, Zero Tolerance For Silence avec Jean-Sylvain Cabot. On lui doit aussi deux disques avec Thurston Moore et Lee Ranaldo de Sonic Youth. EXTRAIT : 'Cosmetic metal music, manicured noise : afin d'annoncer un concert des Buzzcocks, ce slogan inventé par Linder Sterling, spécialisée dans le collage iconoclaste et future membre de Ludus, groupe culte de l'après-punk, donne en quelque sorte le ton de ce qui adviendra Ð dans l'immédiat tout au moins. Quasi simultanément, chaperonné par David Bowie, qui, à l'instar d'un Brian Eno, a su flairer de nouvelles tendances intéressantes dans le krautrock de Kraftwerk et Neu!, Iggy Pop chante : 'Je suis le passager, (...), je vois le ciel (...) au dessus des faubourgs éventrés de la ville.' Assez peu l'ont alors remarqué : un langage nouveau s'inventait-là. Un langage fondé sur une sorte de désengagement tout à fait inédit car teinté d'acceptation. Un langage Ð une novö-langue diront certains Ð faisant fi des aspirations originelles du punk-rock à la révolution, jusqu'à prendre ses distances avec le réalisme social et le politique'.
Philippe ROBERT 
'Agitation frite - Témoignages de l'underground français'
Livre, 280 pages
LENKA LENTE
Réf : 9791094601129
25,00 € indisponible
Paru en février 2017, édition française, 15 x 19,5 cm (broché), 280 pages (ill. n&b).
Avant-propos de Guillaume Belhomme.
Au gré de conversations avec quelques-uns de ses acteurs, Philippe Robert compose un panorama de l'underground musical français depuis 1968.
Afin d’en apprendre sur des groupes tels que Catalogue, Magma, Heldon, Soixante Étages, Idiome 1238, Cohelmec Ensemble, Mahjun, M.I.M.E.O., Vomir, Etron Fou Leloublan… sont ainsi passés à la question : Christian Vander, Gérard Terronès, Michel Bulteau, Pierre Barouh, Richard Pinhas, Daunik Lazro, Albert Marcoeur, Sylvain Guérineau, Pascal Comelade, Pierre Bastien, Jean-Jacques Birgé, Jac Berrocal, Bruno Meillier, Romain Perrot, Jean-Louis Costes, Yann Gourdon…
Animateur du blog Merzbo-Derek (merzbow-derek.tumblr.com), collaborateur de Revue & Corrigée et ancien collaborateur de Jazz Magazine, Les Inrockuptibles, Octopus ou Mouvement, Philippe Robert a consacré plusieurs ouvrages à la musique créative, parmi lesquels : Musiques expérimentales (Le Mot et le Reste), Post-Punk, No Wave, Indus & Noise (Le Mot et le Reste) et, en collaboration avec Guillaume Belhomme, Free Fight This Is (Our) New Thing (Camion Blanc).