date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant Gaby BIZIEN



Jean-François PAUVROS & Gaby BIZIEN 
'No Man's Land'
LP
SOUFFLE CONTINU RECORDS
Réf : FFL026
20,00 €
Que ce soit pour le label Palm, ou pour Un-Deux-Trois, l'on doit à Jef Gilson d'avoir produit certains des meilleurs disques français de free jazz et d'impro. Mais ce n'est pas tout : on lui doit également d'avoir offert des conditions d'enregistrement idéales permettant à de jeunes talents d'éclore, parmi lesquels Daunik Lazro, André Jaume et Jean-François Pauvros, tous trois ayant réalisé sur l'un ou l'autre label leurs premiers enregistrements – et quels enregistrements ! Signé par Jean-François Pauvros (guitare, mais pas que) en compagnie de Gaby Bizien (batterie, percussions, trombone aquatique, balafon, appeaux), et donc produit par l'audacieux Jef Gilson, le bien-nommé No Man's Land n'a guère d'équivalent en France (et dans le monde) quand il sort en 1976. Radical, libre, primitif, intemporel : il est à l'image de leurs auteurs, qui ne figurent pas pour rien dans la liste d'influences majeures concoctée en 1979 par Nurse With Wound. Ici le vertige des sens ne s'étiquette pas vraiment : tout en fulgurances et jaillissements déchirés, il grouille de crachotements et de scories – de mystère et de vie. Disons-le tout net : No Man's Land est LE grand disque d'impro français. À tel point qu'on peine à le croire surgi de nulle part, imaginant forcément ses deux signataires au courant des dernières avancées de la Music Improvisation Company britannique avant de réfléchir à une réplique. Pas du tout ! À en croire les intéressés, ces expérimentations étaient menées dans leur coin, quasiment en secret, dans l'ignorance totale des travaux de l'avant-garde liée à l'improvisation ! Au contraire, ce n'est qu'après la sortie de cet album que Jean-François Pauvros et Gaby Bizien prirent conscience d'une mouvance aux préoccupations proches ! C'est dire le degré d'inventivité de ce disque, que l'on rapprochera volontiers d'autres grands duos du même genre, tels Derek Bailey / Tony Oxley, Fred Frith / Chris Cutler, John Russell / Roger Turner ou Gary Smith / John Stevens… La variété d'un poly-instrumentisme spécifique et débridé joue toutefois en faveur des Français !
500 copies.
Jean-François PAUVROS & Gaby BIZIEN 
'Pays Noir'
LP
SOUFFLE CONTINU RECORDS
Réf : FFL027
18,00 €
Inédits avant cette édition, les trois morceaux de Pays Noir proviennent de sessions d'enregistrement datant de la même époque que celles du culte No Man's Land produit par Jef Gilson en 1976, puis réédité en vinyle par SouffleContinu Records en 2017. Remarquée en son temps par Actuel, Rock & Folk et Melody Maker, la tabula rasa qu’offre No Man’s Land découle directement d'expériences libératrices mais accouchées par hasard, à en croire les intéressés. En effet, leur éveil à l'improvisation tous azimuts prend racine en dehors des cercles d'initiés associés à son milieu, ce qui rend la chose plus incroyable encore ! D'autant que le saxophoniste Evan Parker (alors déjà une sommité en la matière) la remarque en son temps, surpris par l'esprit novateur des Français ! Animés par la même ferveur que sur No Man's Land, et principalement à la guitare comme à la batterie (mais pas que, une fois encore), Jean-François Pauvros et Gaby Bizien inventent un incroyable chaos débridé de combinaisons instinctives, fruit d'une immense complicité née de journées entières passées à jouer, tout en essayant de transformer les déviances du rock en étincelles déstructurées et inédites, parfois très poétiques – ah, le chant final !
Porté par les ferraillements possédés de Gaby Bizien, Jean-François Pauvros s'impose sans aucun mal comme l'un des grands improvisateurs français à la guitare, aux côtés de Gérard Marais (Dharma Quintet, Stu Martin Trio), Joseph Dejean (Cohelmec Ensemble, The Full Moon Ensemble), Raymond Boni (tout comme Pauvros et Bizien, présent sur la liste de Nurse With Wound), Dominique Répécaud, Noël Akchoté et Jean-Marc Montera. En outre, ce duo possède une flamme et une folie qu'on ne retrouve guère que sur les enregistrements de Bill Orcutt / Chris Corsano, Arto Lindsay / Paal Nilssen-Love, Thurston Moore / John Moloney et Mesa Of The Lost Women ! Une sorte de no wave à la française et avant l'heure !
500 copies.