date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant PAUL



Paul ABBOTT-Léo DUMONT-Ute KANNGIESSER 
'Loiter volcano'
CDR
ANOTHER TIMBRE
Réf : at-b03
5,00 €
Paul Abbott (dispositif électronique), Léo Dumont (percussion) et Ute Kanngiesser (violoncelle) enregistrés par Simon Reynell à l’église St. James the Great, à Londres, durant le mois de mars 2009. “Tout, à la surface : un air de réductionnisme progresse au son de l’entente ou de la désunion d’un violoncelle (celui d’Ute Kanngiesser), de percussions (celles de Léo “Drumont) et d’électronique (usages de Paul Abbott). En fond, le paysage oscille : au premier plan, les mouvements d’archet et les gestes percussifs composent avec leurs répétitions, quelques silences et autres égarements instrumentaux. Les premières, plus imposantes, finiront par installer le trio au creux d’une berceuse entêtante. Et Loiter Volcano s’impose en pièce de musique électroacoustique qu’on n’attendait pas, et à qui l’on cède bientôt toute la place.” Guillaume Belhomme © Le son du grisli
Robert ASHLEY / Paul de MARINIS 
'In Sara, Mencken, Christ and Beethoven, There were men and women'
CD + livret de 120 pages
LOVELY MUSIC
Réf : LCD 4921
26,00 €
Texte de John Barton Wolgamot, musique de Robert Ashley (voix) et Paul De Marinis (synthétiseur Moog) enregistré en 1972. Le synthétiseur réagit à la lecture du poème qui est déjà une véritable performance. Le CD est accompagné d'un livret avec le texte complet et des textes de robert Ashley. Réédition d'un disque Cramps.
Burkhard BEINS / Lucio CAPECE / Martin KÜCHEN / Paul VOGEL 
'Fracture Mechanics'
CD
MIKROTON RECORDINGS
Réf : cd56
12,00 €
Burkhard Beins, oscillateur, monotron, cithare, caisse claire, objets. Lucio Capece, saxophone soprano, échantillons, hauts-parleurs sans fil. Martin Küchen, saxophone ténor, flûte, radios, ipod, hauts-parleurs. Paul Vogel, de l’air d’une autre planète contenu dans des objets en verre terrestre.
Au-delà du strictement musical, une exploration de phénomènes acoustiques via une alchimie sonore des plus mystérieuses !
300 copies.
Paul BRADLEY 
'Màs memorias extranjeras'
CD
ALLUVIAL RECORDINGS
Réf : All 30
5,00 €
Paul Bradley retravaille les tournages sonores avec lesquels il a réalisé "Memorias Extranjeras" (All 23, aujourd'hui épuisé) et remet ça. Deux faces d'un même angle de rue à un an d'intervalle. CD glissé dans la même pochette que "Memorias Extranjeras" pourvue d'un autocollant afin de pouvoir les distinguer. Commentaire initial : Pratiquant du drone, Paul Bradley travaille ici à mixer bourdons rayonnants et tournages sonores de fêtes de rue (Valence, Espagne)... Tout du long un voile masque plus ou moins le déroulement des field recordings, les bourdons irradient et se fait désirer une plus complète lisibilité ; effets psychophysiologiques. Une érotisation de l'écoute.
Chris BROWN and Pauline OLIVEROS 
'Music in the air'
CD
DEEP LISTENING
Réf : DL 43-2010
14,50 €
Chris Brown, piano et électroniques (du processing via SuperCollider). Pauline Oliveros, accordéon, percussion et électroniques (le Expanded Instrument System). Deux instrumentistes, compositeurs et improvisateurs, passionnés par l'extension de l'instrument rendue possible par l'ordinateur. Sons étendus, multiplication des sources et métamorphose des timbres dans un espace quadriphonique (ici réduit à la stéréo). Live en studio en 2008.
Paul DE MARINIS 
'Music as a second language'
CD
LOVELY MUSIC
Réf : LCD 3011
14,00 € ^
Artiste genre performer et complice de Robert Ashley (voir catalogue), Paul De Marinis nous donne ici à entendre la beauté du chant à travers divers enregistrements de paroles : leçons de langues, hypnotiseurs, télé-évangélistes, folksong, débat radio etc... Conceptuel, didactique et musical (amateur du vocoder, n'hésitez pas). Excellent. Et une chouette pochette qui fait sens. Masterisé par Allan Tucker. Paru en 1991.
Paul DEMARINIS 
'The Edison effect-A listener's companion'
CD
HET APOLLOHUIS
Réf : ACD 039514
18,00 € ^
Artiste du sonore et collaborateur de Robert Ashley ('In Sara, Mencken, Christ and Beethoven, There were men and women'), Paul Demarinis propose ici 22 pièces telle une manière d'essai théorique d'esthétique des medias du son. Plus un livret de 23 pages.Expérimental et didactique.
Paul DOLDEN 
'L'ivresse de la vitesse 1'
CD
empreintes DIGITALes
Réf : IMED 0317
12,00 € ^
Paul Dolden travaille sur l'accumulation de couches sonores. Le résultat étonnant devient physique. A écouter très fort. Réédition du double CD, 'L'ivresse de la vitesse', en deux CDs séparés. 'L'ivresse de la vitesse' (1992-93), 'Physics of Seduction. Invocation #3' (1992), 'Revenge of the Repressed. Resonance #2' (1993), 'Dancing on the Walls of Jericho' (1990), 'Physics of Seduction. Invocation #2' (1991).
Paul DOLDEN 
'Histoires d'histoire'
CD
empreintes DIGITALes
Réf : IMED 17143
13,00 € ^
“Music of Another Present Era” (2013-16), “BeBop Baghdad” (2013) avec Maurizio Grandinetti, guitare électrique, “Show Tunes in Samarian Starlight” (2012) avec Lukasz Gothszalk, trompette en si bémol.

“Music of Another Present Era” (2013-16), bande stéréo. Music of Another Present Era s’amuse librement avec notre capacité à imaginer une autre ère et une autre culture. En même temps, cette œuvre reconnaît le fait que notre imagination historique est conditionnée, obligatoirement, par notre propre époque et notre situation géographique. On ne connaît pas exactement la sonorité des musiques anciennes; celles-ci nous sont connues uniquement sous forme de détails inaudibles, comme les gammes microtonales qu’elles utilisaient. La présente œuvre s’approprie quelques-uns de ces systèmes d’accord antiques dans le but de donner l’impression d’un passé dans le présent. Si on ne peut faire mieux qu’approximer la musique d’époques révolues, les histoires et les mythes de ces temps d’antan, eux, se sont transmis de génération en génération; ils éclairent le passé tout en continuant à avoir une résonnance. Ces histoires ont stimulé mon imagination musicale; elles m’ont servi de pont entre le passé et le présent, m’ouvrant la possibilité d’un pèlerinage à travers le temps et l’espace musicaux. Il ne s’agit pas d’une musique à programme; les histoires y apparaissent sous forme métaphorique. Cette utilisation métaphorique des mythes permet à la matière musicale d’être reconnue sans perdre de sa substance, comme c’est souvent le cas dans la musique à programme, où la matière musicale menace de s’effacer derrière une interprétation verbale sans équivoque. Autrement dit, et pour reprendre les mots d’un groupe de philosophes de la fin du 20e siècle connu sous le nom de Guns N’ Roses: «utilisez votre illusion».
“BeBop Baghdad” (2013), guitare électrique et bande stéréo. Maurizio Grandinetti, guitare électrique. Nombreux sont les guitaristes qui font leurs premières armes par l’entremise du «jam». Chacun fait son solo, à tour de rôle, et accompagne attentivement les autres solistes; le «jam» demeure l’occasion parfaite de déballer son savoir-faire et de capter de nouvelles idées si on sait être à l’écoute. BeBop Baghdad est une fantaisie autour de la «jam-session». Un guitariste livre des solos en temps réel à travers une bonne partie de la pièce, devant une salle pleine de comparses musicaux simulés par une bande préenregistrée. Comme dans une vraie «jam-session», le style musical peut changer sur un coup de tête d’un musicien; il faut donc demeurer à l’affût pour pouvoir suivre les autres. Dans la première moitié de BeBop Baghdad, le soliste est entouré d’anches, de vents et de cuivres de type «free jazz». Dans la seconde moitié, il est accompagné et relancé par une section rythmique qui passe d’un club de musique latino à une scène de musique country à Nashville, puis à un club de jazz new-yorkais, pour finir dans un sous-sol de banlieue saturé des sonorités du «speed metal». Étonnamment, chacun de ces endroits accueille aussi un ensemble de musiciens arabes qui ajoutent une touche exotique, ce qui met d’autant plus à l’épreuve les capacités de notre soliste. Heureusement, ce dernier revient tout juste d’une tournée en Irak, où il a «swingé», «rocké» et «trillé» avec les gens du coin. Les thèmes récurrents en modes arabes permettent de lier ensemble les décors hétéroclites de BeBop Baghdad.
“Show Tunes in Samarian Starlight” (2012), trompette en si bémol et bande stéréo. Łukasz Gothszalk, trompette en si bémol. Cette pièce joue librement avec notre imagination historique, plus particulièrement avec notre capacité à imaginer une autre époque et une autre culture. Or, notre imaginaire est toujours conditionné par notre propre époque. Nous connaissons les gammes microtonales qu’utilisaient plusieurs cultures anciennes, mais nous ne savons rien de la manière dont elles étaient utilisées ou de ce à quoi ressemblait leur musique. Show Tunes in Samarian Starlight s’approprie quelques gammes anciennes pour créer une fantaisie composée de morceaux de comédie musicale et de boîtes de nuit s’adressant aux temps anciens. Les mêmes mélodies sont recréées dans divers systèmes d’accords. Elles alternent entre deux atmosphères musicales: plaintive et calme comme une ballade, dynamique comme un rock, un swing ou un rythme latino. De même, la structure de l’œuvre fluctue entre la microtonalité d’un passé imaginaire et notre système d’accord moderne.
Phil DURRANT-Lee PATTERSON-Paul VOGEL 
'Buoy'
CD
CATHNOR RECORDINGS
Réf : Cath 006
10,00 € ^
Phil Durrant (échantillonnage et traitements), Lee Patterson (enregistrements, objets amplifiés et traitements) et Paul Vogel (clarinette et électroniques). Enregistré en 2006. Belle combinaison de sources acoustiques et de subtils traitements numériques, de parasitages de machines et d'instrument à vent, de paysages enregistrés et fabriqués. Objet soigné.
Ron FRANK & Paul D. LEHRMAN 
'Bad boy made good. The revival of George Antheil's 1924 Ballet mécanique'
double DVD
ELECTRONIC MUSIC FOUNDATION
Réf : EMF DVD 060
12,00 € ^
Ce double DVD est consacré à George Antheil et sa pièce 'Ballet mécanique' de 1924. Un film de Ron Frank et Paul D. Lehrman qui retrace son historique (cette pièce n'a en fait jamais été jouée du vivant de son auteur), et un second DVD avec l'enregistrement de la première en 1999, le film de Fernad Léger et Dudley Murphy 'Ballet mécanique' et des entretiens.
Nicola L. HEIN & Paul LYTTON 
'Nahezu nicht'
CD
CREATIVE SOURCES
Réf : CS 326
15,00 € ^
Nicola L. Hein, guitare, objets. Paul Lytton, percussions, électroniques. Enregistré en septembre 2014.
Paul HUBWEBER 
'Lürix + Päränoise'
CD
NUR NICHT NUR
Réf : berslton1960522
15,00 € ^
Trombone + voix. Une utilisation très particulière et personnelle du trombone qui devient parfois un traitement de la voix.
Paul HUBWEBER & Philip ZOUBEK 
'Archiduc concert : Dansaert variations'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 5011
5,00 € ^
Paul Hubweber, trombone. Philip Zoubek, piano préparé. Un concert enregistré en 2007 à Bruxelles. Deux générations et deux approches de l'improvisation qui résonnent ici dans la joie de l'énergie et la jubilation du détail partagé.
Paul HUBWEBER - Uli BÖTTCHER 
'Schnack 3'
CDR
NUR NICHT NUR
Réf : berslton1080331
5,00 € ^
Improvisations électroacoustiques du duo Paul Hubweber (trombone) et Uli Böttcher (dispositif électronique). Suite des joutes sonores débutées avec le vinyl “Schnack” chez Anthropometrics (cf. catalogue). Live à Steim (Amsterdam), dense et fascinant dans le brouillage des sources. Tirage limité à 100 exemplaires.
Eli KESZLER - Ashley PAUL 
'Aster'
LP
REL RECORDS
Réf : Rel008
14,00 € ^
Ashley Paul au saxophone alto et clarinette, et Eli Keszler aux percussions. Une belle rencontre étirée dans le souffle continu et le va-et-vient de l'archet, les résonances et les harmoniques haut-perchées se déploient lentement en face A avant de s'entrechoquer et se dissoudrent en face B. Enregistrement analogique et plaisant. Un tirage de 300 copies dans une belle couverture artisanale et sérigraphiée.
Annette KREBS / David LACEY / Keith ROWE / Paul VOGEL 
CDR
HOMEFRONT RECORDINGS
Réf : homefront 1
14,00 € ^
Annette Krebs: guitare, électroniques. David Lacey: percussion, électroniques. Keith Rowe: guitare, électroniques. Paul Vogel: ordinateur. Recorded at the i-and-e festival, Dublin, April 1 2006.
Daunik LAZRO / Carlos ZINGARO / Joëlle LÉANDRE / Paul LOVENS 
'Madly you'
CD
POTLATCH
Réf : P 102
15,00 € ^
Daunik Lazro : saxophones baryton et alto. Carlos Alves 'Zingaro' : violon. Joëlle Léandre : contrebasse, voix. Paul Lovens : percussion, scie musicale. Enregistrés en mars 2001.
Paul LYTTON 
'?' '!'
CD
PLEASURE OF THE TEXT
Réf : POTTR1303
15,00 € ^
Figure de la scène improvisée européenne depuis 1969, que ce soit en trio avec Evan Parker et Barry Guy, en solo ou au fur et à mesure des rencontres, Paul Lytton accumule divers objets et corps sonores, percussions disparates, métal, etc. Il joue telle une machine orpheline dans une déchetterie et ne se prive pas parfois d'ajouter de l'électronique. C'est surprenant et chaque écoute nous fait découvrir certains détails car la palette sonore est tellement riche qu'il est impossible d'en capter toutes les nuances à la première écoute. Exceptionnel et donc recommandé !
Bill NACE / Paul FLAHERTY / Chris CORSANO 
'These'
LP
OPEN MOUTH
Réf : OM 50
23,00 € ^
Paul Flaherty, saxophone ténor. Chris Corsano, batterie. Bill Nace, guitare électrique. Enregistré en 2015 à Sonelab par Justin Pizzoferrato.
Paul Flaherty, un ténor dans un souffle posé qui réagit illico au drumming aussi léger que convulsif de Chris Corsano. Un duo de longue date dans lequel s’immisce avec intelligence et stratégie une guitare électrique retournée sur elle-même.
Recommandé !
Paul O'HARA 
'Senseless acts of beauty'
CD
SONORIS
Réf : sns 02
5,00 € ^
Prix spécial. Déstockage.
Musique légère aux mélodies douces et romantiques, ballades aux vagues accents satiens ou post-rock actuel. Le tout enregistré à la bonne franquette.On adore ou on déteste. Paul O’Hara: piano, guitares, flûtes. Steve Harrison: contrebasse. David Barbenel: viloncelle.
Pauline OLIVEROS 
'Crone music'
CD
LOVELY MUSIC
Réf : LCD 1903
14,00 € ^
Accordéon + électroniques. Pauline Oliveros a développé un jeu très particulier sur cet instrument notamment par son utilisation de l'électronique comme extension possible.
Pauline OLIVEROS 
'Electronic works'
CD
PARADIGM DISCS
Réf : PD 04
13,00 € ^
'I of IV' (1966), 'Big mother is watching you' (1966), 'Bye bye butterfly' (1965). Elle utilise des générateurs d'ondes mises en boucles avec deux magnétophones, ce qui permet d'accentuer la dynamique et le timbre. Pour encore mieux connaître le travail de cette pionnière, on peut également se procurer son autre CD sorti sur Pogus.
Pauline OLIVEROS 
'Alien bog / Beautiful soop'
CD
POGUS
Réf : Pogus 21012
14,50 € ^
Deux pièces de musique électronique composée en 1966 et 1967. Pour les spécialistes, elle utilise un 'Buchla Box 100'. Pour encore mieux connaître le travail de cette pionnière, on peut également se procurer son autre CD sorti sur Paradigm Discs.
Pauline OLIVEROS 
'No mo'
CD
POGUS
Réf : Pogus 21023
14,50 € ^
'No mo', 'Something else' (1966). 'Bog road' (1967). Trois pièces réalisées dans les Studios de Musique Electronique de l'Université de Toronto, utilisant synthétiseur analogique, générateurs, bruit et système de delay sur bandes. Pauline Oliveros est une pionnière de la musique électronique qu'il faut (re)découvrir sans plus attendre.
Pauline OLIVEROS 
“Lion’s eye-Lion’s tale”
CD
DEEP LISTENING
Réf : DL 28-2006
14,00 € ^
'Lion's Eye for Gamelan' (1985). 'Lion's Tale for sampler' (1989). Deux pièces interprétées par The Berkeley Gamelan Ensemble (Dedborah Bachels, Barbara Bent, Steve Curtin, Jonathan Grassé, Fran Holland, Raul Rothblatt, Daniel Schmidt, Carter Scholz et Linda Seltzer). Jeux de gammes et de tempos, polyrythmie et hypnose...
Pauline OLIVEROS 
'The wanderer'
CD
IMPORTANT RECORDS
Réf : Imprec 141
15,00 € ^
Réédition. Née en 1930, Pauline Oliveros est une figure historique de la musique expérimentale made in USA. Membre du San Francisco Tape Music Center (avec Morton Subotnick, Ramon Sender, Terry Riley, Anthony Martin) dans les années 60, avant de devenir la première directrice du Center for Contemporary Music au Mills College, elle explore les instruments analogiques (bandes, synthétiseurs), joue de l'accordéon (en explorant l'intonation juste) ou mélange accordéon et dispositif de captation. Sur ce disque (qui se complète avec le CD 'Accordion & Voice'), 'Duo for accordion & bandoneon' par Pauline Oliveros et David Tudor, 'The wanderer' (1982; enregistré en 1983) pour vingt accordéons, deux accordéons basses, et cinq percussions. 'Horse sings from cloud' (1975) pour harmonium, accordéon, concertina et bandonéon. Exploration de l'improvisation, de la microtonalité, de musiques populaires et du continuum sonore ('Maintenir un son jusqu'à la disparition de tout désir de le modifier. Quand il n'y a plus aucun désir de le changer, alors changer le).
Pauline OLIVEROS 
'Accordion & voice'
CD
IMPORTANT RECORDS
Réf : Imprec 140
15,00 € ^
Réédition. Née en 1930, Pauline Oliveros est une figure historique de la musique expérimentale made in USA. Membre du San Francisco Tape Music Center (avec Morton Subotnick, Ramon Sender, Terry Riley, Anthony Martin) dans les années 60, avant de devenir la première directrice du Center for Contemporary Music au Mills College, elle explore les instruments analogiques (bandes, synthétiseurs), joue de l'accordéon (en explorant l'intonation juste) ou mélange accordéon et dispositif de captation. Réédition d'un disque sorti en 1982 (qui se complète avec le CD 'The wanderer'), son premier en tant qu'instrumentiste solo, accordéon et voix. 'Horse sings from cloud' et 'Rattlesnake mountain'. Une exploration de la microtonalité et du continuum sonore qui donnera ensuite ce que le compositeur nomma 'The deep listening'.
Pauline OLIVEROS 
'Reverberations : Tape & electronic music 1961-1970'
12 CD
IMPORTANT RECORDS
Réf : Imprec 352
85,00 € ^
Réédition.
Pour célébrer les 80 ans de la compositrice nord-américaine, une plongée dans ses musiques des années 60 marquées par les studios (San Francisco Tape Music Center, University Of Toronto Electronic Music Studio, Mills Tape Music Center, University Of California San Diego Electronic Music Studio), les synthés analogiques et les magnétophones à bandes. Un coffret avec 12 CDs organisés par studio, un livret introductif avec des textes de Pauline Oliveros, Ramon SEnder, Corey Arcangel, Alex Chechile, Benjamin Ethan Tinker, David W. Bernstein. Une grande parties des œuvres sont inédites ! 'Time Perspectives', 'Mnemonics I', 'Mnemonics II', 'Mnemonics III', 'Mnemonics IV', 'Mnemonics V', 'II Of IV', 'III Of IV', 'IV Of IV', 'V Of IV', 'III', 'Team & Desecrations Improvisation', 'The Day I Disconnected The Erase Head And Forgot To Reconnect It', 'Jar Piece', 'Another Big Mother', 'Fed Back 1', 'Fed Back 2', '5000 Miles', 'Angel Fix', 'Bottoms Up 1', 'Nite', 'Ringing The Mods 1 Heads', 'Ringing The Mods 2 Tails', 'Three Pieces I', 'Three Pieces II', 'Three Pieces III', 'Big Slow Bog', 'Boone Bog', 'Bog Bog', 'Mind Bog', 'Mewsack', '50-50 1 Heads', '50=50 2 Tails', 'A Little Noise In The System', 'Red Horse Headache'.
Pauline OLIVEROS + Roscoe MITCHELL + John TILBURY + Wadada Leo SMITH 
'Nessuno'
CD
ANGELICA
Réf : IDA035
13,00 € ^
Pauline Oliveros, accordéon + électronique. Roscoe Mitchell, saxophones alto & soprano, flûte. John Tilbury, piano. Wadada Leo Smith, trompette.
En 2011, le festival Angelica à Bologne invitait ces musiciens pour trois jours de concert, avec des solos et des duos et enfin pour la première fois les quatre ensemble, ce dont témoigne ce CD.
Pauline OLIVEROS - Francisco LÓPEZ - Doug VAN NORT - Jonas BRAASCH 
'Quartet for the end of space'
CD
POGUS
Réf : Pogus 21059
14,00 € ^
Huit compositions de musique électro-acoustique (réalisées avec du matériau issu d’improvisations collectives réunissant Oliveros, López, Braasch et Van Nort) par quatre compositeurs aux imaginaires nettement différents les uns des autres : Doug Van Nort : “Outer”. Jonas Braasch : “Web Doppelgänger”. Francisco López : “untitled #270”. Pauline OLiveros : “Mercury Retrograde”. Jonas Braasch : “Snow Drifts”. Doug Van Nort “Inner”. Pauline Oliveros : “Cyber Talk”. Francisco López : “untitled #273”. Exploratoire et fluide.
Pauline OLIVEROS - Miya MASAOKA 
'Accordion Koto'
CD
DEEP LISTENING
Réf : DL 36
14,50 € ^
Pauline Oliveros, accordéon et Miya Masaoka, koto. Deux instruments acoustiques de cultures différentes avec des transformations et prolongations électroniques pour une série de quatre improvisations. On est en terrains mouvants où la première surface d'écoute cache reliefs et profondeurs dans son instabilité apparente.
Pauline OLIVEROS and Connie CROTHERS 
'Live At The Stone'
CD
IMPORTANT RECORDS
Réf : Imprec 450
15,00 € ^
En 2014, la pianiste Connie Crothers invitait Pauline Oliveros à la rejoindre lors d’une résidence au Stone à New York. Elle allait disparaître en août 2016 et ce CD était initialement pensé comme un hommage de Pauline Oliveros mais cette dernière s’éteignait également en novembre 2016. Ce CD devient maintenant un mémorial pour les deux musiciennes.
Pauline Oliveros, accordéon kité électroniquement et Connie Crothers, piano, dans un duo de textures et de tissages étendus.
Pauline OLIVEROS and IONE 
'Water above
Sky below now'
LP
MORPHINE RECORDS
Réf : doser027
19,00 € ^
Pauline Oliveros et Ione au New York Live Arts, Live Ideas Festival en 2015. Accordéon et voix à travers les possibilités du Expanded Instrument System (EIS), un environnement électronique qui permet la transformation du signal acoustique en temps réel et qui ouvre de nouvelles voies à l'improvisation. Mixé et produit par Rabih Beaini qui dirige le label.
Paul PANHUYSEN 
'Partitas for long strings'
CD
XI
Réf : XI 122
13,00 € ^
Un album document qui fait suite à un coffret de 3 LPs sorti en 1985. Dans son travail actuel, Paul Panhuysen s'intéresse à la densité sonore et à différents types d'accord de ses cordes tendues. Ici il utilise l'enregistrement pour multiplier l'instrument.
Paul PANHUYSEN 
'The mexican jumping beans'
CD
HET APOLLOHUIS
Réf : ACD 080116
18,00 € ^
Paul Panhuysen travaille avec des poix sauteurs mexicains. Il enregistre leurs mouvements, leurs rebonds sur différents supports, dans divers récipients. Il ne joue ensuite que sur le volume général. Introduction d'un élément au comportement imprévisible dans la production sonore.
Paul PANHUYSEN 
'A magic square of 5 to look at'
CD
PLINKITY PLONK
Réf : plonk 15
12,00 € ^
Composition en deux parties, l’une à regarder et l’autre à écouter. Organisation de fréquences dans le temps, l’espace et l’intensité, selon les mêmes critères que ceux appliqués au visuel. Une sensation très plastique de déplacement dans le son.
Paul PANHUYSEN 
'Twenty-Three Carillon Sudokus (Number Made Visible Ð Number Made Audible)'
LP
EDITION TELEMARK
Réf : 628.08
21,00 € ^
“Carillon Sudokus” est l’équivalent sonore de “Oog & Oor” (Eye & Ear), la dernière œuvre visuelle de l’artiste Paul Panhuysen (1934–2015) - des suites de motifs de couleurs qui prennent le sudoku comme modèle. Et ici il s’agit d’une série de pièces pour carillon où les paramètres visuels sont appliqués à la hauteur. Le compositeur en avait prévu 365, un par jour. Au final 50 pièces seront réalisées. Le disque en propose 11 interprétées par la carilloniste Rosemarie Seuntiëns et 12 autres jouées mécaniquement.
300 copies.
Paul PANHUYSEN 
'Le jeu & les règles'
livre, 320 pages + CD
LES PRESSES DU RÉEL
Réf : isbn9782840662181
30,00 € ^
Collection Ohcetecho. Édition bilingue (français-anglais) au format 22,5 x 24,5 cm (broché, couverture à rabats). Édité par Yvan Etienne. Textes de Paul Panhuysen, Jaap Bremer, Yvan Etienne, Michel Giroud, Rahma Khazam, Paul Kuypers, Helga de la Motte-Haber, Rene van Peer, Rolf Sachsse et Louis Ucciani. 'Première monographie consacrée au travail de l'artiste-musicien-compositeur-performer, articulant les différentes facettes d'une oeuvre complexe. Les textes constituent une introduction générale au travail de Panhuysen, et l'abordent sous ses différents aspects (archives, installations sonores, peintures, installations in situ, jeux, activités du collectif Het Apolohuis, positions théoriques de l'artiste). Le livre présente en images les expositions. Le CD audio Small Samples, Many Pieces, réalisé à partir de divers matériaux sonores (animaux, objets, instruments, compositions et improvisations, sons acoustiques, amplifiés, électroniques), complète cette approche en rendant compte de l'importance de l'élément sonore dans les installations, de sa complémentarité avec l'image, et de la multiplicité des sources, essentielle au travail de l'artiste.'
Paul PANHUYSEN 
'Pendulum change ringing'
LP
EDITION TELEMARK
Réf : 314.03
18,00 € ^
Grand maître des cordes métalliques tendues dans des lieux à l'abandon, ou des résonateurs acoustiques, membre du Maciunas Ensemble, et fondateur du Het Apollohuis à Eindhoven, Pays-Bas, Paul Panhuysen a également réalisé unnombre conséquent d'installations avec d'autres systèmes sonores. Ici une captation (joliment réalisée) de son installation 'Pendulum change ringing' à Hasselt, Belgique, en 2012. L'installation se compose de douze plateaux métalliques turcs gravés, chacun sur un bac en plastique noir et placés dans une longue rangée de plus 20 mètres. Le bord de chaque plateau est frappé par un pendule en métal actionné par un petit moteur électrique. Chaque attaque provoque une résonance avec une texture sonore riche d'harmoniques dissonantes. Limité à 300 copies.
Evan PARKER & Paul LYTTON 
'At the unity theatre'
CD
PSI RECORDS
Réf : psi 03.01
13,00 € ^
Evan Parker: saxophones, lyttonophone Paul Lytton: percussion, électroniques et voix. Premier concert enregistré et publié, en 1975. Réédition du LP Incus 14 + matériel inédit.
Evan PARKER / Barry GUY / Paul LYTTON 
'At the Vortex'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4022
14,00 € ^
Evan Parker (saxophones), Barry Guy (contrebasse), Paul Lytton (batterie), un trio maintenant 'classique' de la musique improvisée europèenne, enregistré à Londres en 1996.
Evan PARKER / Paul LYTTON 
'Collective calls (urban) (two microphones)'
CD
PSI RECORDS
Réf : psi 02.05
14,00 € ^
Evan Parker: saxophone et instruments fabriqués. Paul Lytton: percussions très étendues. Enregistré en 1972. Réédition du LP Incus 5.
Ashley PAUL 
'Hidden face / Leave mine'
45 tours
EMERALD COCOON
Réf : ec004
3,00 € ^
Ashley Paul déjà entendue en solo ou aux côtés de Eli Keszler pour une suite de formats chansons bancales avec guitare, voix, crotales et saxophone. Limité à 300 exemplaires.
Ashley PAUL 
'd.o.l'
CD
REL RECORDS
Réf : Rel005
11,00 € ^
Premier CD longue durée pour Ashley Paul, ici en duo avec Eli Keszler (voir catalogue). Des tambours, une clarinette, un harmonica, un violon, une guitare et des micros-contact... Une démarche exploratoire dans un genre minimal... Atmosphérique, flottant, doux et brut. Première édition au tirage limité de 500 exemplaires. Bel objet.
Ashley PAUL 
'Line the clouds'
LP
REL RECORDS
Réf : Rel020
17,00 € ^
Ashley Paul a l'art de créer des mélodies envoutantes mais toujours un poil bancales, des ambiances fantômatiques où règnent autant la beauté que l'angoisse. L'instrumentation est principalement axée autour de la guitare, de la voix et du saxophone, sans oublier flûte, clarinette et percussion. Plus la participation chacun sur un morceau de Eli Keszler et Anthony Coleman. Vinyl de couleur. Accompagné d'un coupon de téléchargement.
Ashley PAUL 
'Heat source'
CD
IMPORTANT RECORDS
Réf : Imprec 413
13,00 € ^
Ashley Paul, saxophone, clarinette, guitare, rhodes, percussion, voix. Enregistré entre 2013 et 2014. La musique d'Ashley Paul a quelque chose d'insaissisable ou fantomatique comme certains disques de Lorren Connors. Un geste musical simple dans des expérimentations acoustiques, des mélodies introverties dans une palette colorée et le tout comme noyé dans une brume d'automne.
PAUL & MAUREY 
'Satellite'
LP
REL RECORDS
Réf : Rel019
16,50 € ^
Ashley Paul, voix, guitare, clarinette, saxophone alto, batterie, tuba, cloches Sakiko Maurey, synthétiseurs, batterie, rhodes, guitare, clarinette, xylophone Deux musiciennes véritables femmes-orchestre fabriquant à partir d'un matériau brut un objet bizarre et charmant - genre le format chanson passé à la moulinette - évoquant autant Renaldo and The Loaf que Moondog ! Enregistré entre 2010 et 2011. Édition de 340 copies.
PAULINUS TRIO 
CD
CREATIVE SOURCES
Réf : CS 242
15,00 € ^
John Rangecroft, saxophone ténor et clarinette. Marcio Mattos, contrebasse et électronique. Dave Tucker, guitare. Live et studio à Londres en 2012. Trois musiciens actifs de la scène impro londonienne mais aux parcours assez différents ce qui se ressent comme un choc à l'écoute !
Joe REHMER / Paul N ROTH 
'Tensil test'
CD
CREATIVE SOURCES
Réf : CS 277
15,00 € ^
Deux musiciens réunis autour d'une contrebasse mise à plat avec auyssi de la radio, des objets, des bols, des archets, du métal, un saxophone Musique et bricolage de table, inventif et original.
Paul RUTHERFORD 
'The gentle harm of the bourgeoisie'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4019
14,00 € ^
Le tromboniste et improvisateur Paul Rutherford en solo, enregistré en 1974. Réédition + inédits.
Paul RUTHERFORD 
'Chicago 2002'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4082
12,00 € ^
Paul Rutherford (trombone), Jeb Bishop (trombone), Lol Coxhill (saxophone soprano), Mats Gustafsson (saxophone ténor), Fred Lonberg-Holm (violoncelle et électroniques), Kent Kessler (contrebasse), Kjell Nordeson (percussion). Chicago, avril 2002.
Paul RUTHERFORD 
'Tetralogy (1978-1982)'
double CD
EMANEM
Réf : Emanem 5202
18,00 € ^
Paul Rutherford (trombone, euphonium) pour deux solos en concert dont un avec électronique, un quartet enregistré live avec George Lewis (trombone), Martin Mayes (cor) et Melvyn Poore (tuba) et un enregistrement studio en trio avec Paul Rogers (contrebasse) et Nigel Morris (batterie). Le tout inédit.
Paul RUTHERFORD 
'Iskra3'
CD
PSI RECORDS
Réf : psi 05.02
12,00 € ^
Paul Rutherford: trombone. Robert Jarvis & Lawrence Casserley: traitement du son en direct par ordinateur. Extension et élargissement de l'instrument. Trio enregistré en 2004.
Paul RUTHERFORD 
'Neuph (1978-80)'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4118
14,00 € ^
Paul Rutherford: trombone & euphonium. Paru intialement en 1978 (SFA LP 092), cette édition CD propose des enregistrements inédits jsuqu'ici.
Paul RUTHERFORD 
'Solo in Berlin 1975'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4144
14,00 € ^
Ces enregistrements de trois concerts pour trombone seul constituent un excellent complément à 'The Gentle Harm Of The Bourgeoisie '(EM 4019), enregistré un an plus tôt. Verve, invention, humour et virtuosité sont au programme. Les complétistes seront comblés, les autres trouveront là une parfaite opportunité pour découvrir le travail de Paul Rutherford (1959-2007).
Paul RUTHERFORD & ISKRA 1912 
'Sequences 72 & 73'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4018
13,00 € ^
Deux compositions du tromboniste et improvisateur Paul Rutherford où l'on retrouve Maggie Nicols, Norma Winstone, Kenny Wheeler, Malcolm Griffiths, Paul Nieman, Geoff Perkins, Dick Hart, Dave White, Evan Parker, Howard Riley, Barry Guy, Trevor Watts, Derek Bailey, Tony Oxley.
Paul RUTHERFORD TRIO 
'Gheim (live at Bracknell 1983)'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 5034
14,00 € ^
Paul Rutherford, trombone, euphonium. Paul Rogers, contrebasse. Nigel Morris, batterie. Un concert de 1983 (Bracknell Jazz Festival) et une session studio de la même année. Un trio qui explore les zones d'un free jazz moins fréquentes dans le trio Iskra du mêm tromboniste. Réédition du Emanem 4107.
Paul SHARITS 
'Mandala films'
DVD
RE : VOIR
Réf : REVV 120116001
22,90 € ^
Trois films de clignotement de couleur de Paul Sharits (1943 - 1993). Une expérience radicale - une plongée dans la lumière et la couleur - comme peuvent l'être un concert de Borbetomagus ou des effets psychoacoustiques de Florian Hecker. 'Piece Mandala / End War', (1966), 'N:O:T:H:I:N:G' (1968), 'T,O,U,C,H,I,N,G' (1968). 'L'écran, irradié par le N:O:T:H:I:N:G de Paul Sharits, semble adopter une forme sphérique, par moments - due, je pense, à la magnifique qualité de lumière obtenue par ses flashes de photogrammes, une perle baroque pourrait-on dire - merveilleuse ! Un des plus beaux films que j'aie vu'. Stan Brakhage. 'Le film vous entraîne dans un monde coloré, il accroît votre sens des couleurs, l'enrichit. Vous devenez attentif aux changements de tonalités qui entourent votre réalité quotidienne. Votre vision a changé. Vous commencez à voir la lumière sur les objets autour de vous. L'éventail de vos expériences s'est élargi. Vous disposez maintenant d'une nouvelle compréhension. Vous en sortez humainement plus riche'. Jonas Mekas. Au milieu des années 1960, Paul Sharits met au point un cinéma abstrait en rupture avec la tradition picturale. Toute son œuvre constitue une réflexion sur la nature même du cinéma et de ses composants : la pellicule, le photogramme, le défilement, les perforations, l'écran, la projection Ayant principalement recours à la technique du flicker (clignotement de motifs et de couleurs), il met en évidence la discontinuité des photogrammes, révélant les puissances insoupçonnées du montage. (Note du label) Contient un livret de présentation de Vincent Deville avec des écrits de Paul Sharits. DVD pal interzone.
SPRING HEEL JACK with Pat THOMAS / Alex WARD / Paul LYTTON 
'Live in Antwerp
CD
TREADER
Réf : TRD19
13,00 € indisponible ^
Spring Heel Jack avec Ashley Wales, électroniques et John Coxon, guitare électrique, rejoint par Pat Thomas, piano, électroniques, Alex Ward, clarinette, Paul Lytton, batterie, live au WIM festival de Anvers en 2007.
Après un départ retenu et assourdi, la machine s'enflamme dans une fusion autant bruitiste qu'électroacoustique où tout reste clair et précis.
John STEVENS / Paul RUTHERFORD / Evan PARKER / Barry GUY 
'One four and two twos'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 5027
13,00 € ^
John Stevens, batterie et voix. Paul Rutherford, trombone et euphonium. Evan Parker, saxophones ténor et soprano. Barry Guy, contrebasse et électroniques. Londres, août 1978. Un quartet initialement sorti en vinyl chez View en 1980 et en CD chez Konnex en 1994. En bonus, Paul Rutherford, trombone et électroniques et Barry Guy, contrebasse à Milan en 1979. John Stevens, batterie et voix et Evan Parker, saxophone soprano à Londres en 1992. Free et historique !
Cecil TAYLOR + Pauline OLIVEROS 
'Solo - duo - poetry'
DVD
DEEP LISTENING
Réf : empac
13,00 € ^
Le 5 octobre 2008 pour l'ouverture du Curtis R. Priem Experimental Media and Performing Arts Center (EMPAC) à Troy (USA), un solo de Cecil Taylor (piano), un autre de Pauline Oliveros (accordéon), et un duo, le tout premier ! Avec également des poèmes de Cecil Taylor lus par lui-même et un reportage sur l'ensemble de la manifestation. DVD ntsc.
THIGHPAULSANDRA 
'The Golden Communion'
3 LP
Editions MEGO
Réf : Emego 207LP
31,00 € ^
Thighpaulsandra est un projet de Tim Lewis, multi-instrumentiste gallois connu pour ses participations avec Julian Cope, Spiritualized ou Coil. 'The golden communion' est un disque format chansons survitaminées où planent autant les ombres de Manchester au temps de l'Hacienda que celles de Coil ou Soft Cell. Une orchestration ronde et jolie pour des ballades vocales qui pourraient ravir un large public.
THIGHPAULSANDRA 
'The Golden Communion'
double CD
Editions MEGO
Réf : Emego 207CD
18,00 € ^
Thighpaulsandra est un projet de Tim Lewis, multi-instrumentiste gallois connu pour ses participations avec Julian Cope, Spiritualized ou Coil. 'The golden communion' est un disque format chansons survitaminées où planent autant les ombres de Manchester au temps de l'Hacienda que celles de Coil ou Soft Cell. Une orchestration ronde et jolie pour des ballades vocales qui pourraient ravir un large public.
Paul H. WILLIAMS 
'Fallen to earth'
45 tours
THE WORMHOLE
Réf : who#08
6,00 € ^
Deux faces réalisées en 1981 et qui sonnent complètement d'époque. Synthétiseur Korg, guitares, pédales d'effet pour un mix tribal aux accents de Chrome, Cabaret Voltaire ou autres groupes de la même époque.
Nate WOOLEY & Paul LYTTON 
'Creak above 33'
CD
PSI RECORDS
Réf : psi 10.02
12,00 € ^
Nate Wooley (trompette, amp) & Paul Lytton (percussion et live electronics) enregistrés live à Dusseldorf durant le mois d'avril 2009. Un duo d'instrumentistes pour une suite d'improvisations, plus ou moins jubilatoires, où la densité participe d'un discours musical aussi cohérent que drôle. Free et référentiel. Digipack.
Nate WOOLEY / Paul LYTTON / David GRUBBS 
'The seven storey mountain'
CD
IMPORTANT RECORDS
Réf : Imprec 238
13,00 € ^
Une composition de Nate Wooley pour le trio Paul Lytton (percussions), David Grubbs (harmonium) et Nate Wooley (trompette amplifiée et bandes). Un croisement de générations et d'esthétiques pour une musique minimale, ample et mouvementée. Une longue et lente introduction, avant que n'apparaisse chaque instrument, captive notre écoute et nous garde concentré jusqu'à la fin tout le long du crescendo. Une expérience de l'extase pour reprendre les termes du compositeur ! C'est enregistré live par Jon Rosenberg le 29 septembre 2007 lors d'un concert donné à l'Abrons Art Center à New York.