date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant SOIXANTE ÉTAGES



Lionel MARCHETTI + SOIXANTE ÉTAGES 
LP
33 REVPERMI
Réf : LP 3416
13,00 €
Ce disque prouve, si cela était encore nécessaire, de la virtuosité du compositeur Lionel Marchetti en tant que créateur d’images sonores. Au-delà de la musique concrète, on est ici dans un art du mixage finalement beaucoup plus proche du cinéma.
L’histoire de ce disque est simple: il s’agissait de retravailler à partir d’archives cassettes du groupe Soixante Étages, expérience free rock hexagonale qui débuta en 1981 et très vite adopta le studio comme instrument.
Judicieusement, Lionel Marchetti s’empare de ces archives et les resculpte à sa sauce en prenant le contre-pied d’une direction rock’n roll qui n’est pas la sienne.
Mais cette énergie rock devient presque l’objet d’études plus poétiques les unes que les autres dans, encore une fois, un art du mixage inégalé.
Notes du label : “Composition et mixages successifs de Lionel Marchetti réalisés à partir d’enregistrements inédits effectués par Soixante Étages (Dijon, Nancy) puis par François Dietz au CCAM de Nancy. Les copies des pré-mixages sont stockées à l’époque sur des cassettes audio... dans une valise bleue.
En 1996, Soixante Étages remet à Lionel Marchetti cette valise (bleue) contenant plusieurs dizaines de ces cassettes, dans la perspective d’une création originale. Lionel Marchetti commence un travail de composition/mixage à Lyon, quelque part à la fin des années 90.
Après une longue éclipse, un crash et quelques remixages, le travail se poursuit en 2015 au studio du CCAM lors d’une invitation faite à quelques membres de Soixante Étages (et amis). Les enregistrements sont effectués par Jean-Guillaume Legrand. Lionel Marchetti retourne composer avec tous ces sons dans son studio pour quelques mois… Le mixage final est réalisé à l’automne 2015.
Avec Bruno F., Dominique Répécaud, Hugo Roussel, Ernest Mollo, Hugues Reinert, Jean-Guillaume Legrand, Lionel Marchetti, Hélène Corre, Virginie Gabriel, Yôko Higashi, Emmanuel Petit, E. M. Kubilhaïkhan.”
SOIXANTE ÉTAGES 
'De sa bouche de loup'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 9708
13,00 €
Dernier disque du collectif Soixante Etages (Yves Botz, Jacques Debout, François Dietz, Daniel Koskowitz, Olivier Paquotte, Dominique Répécaud) accompagné de Jérôme Noetinger. Fabriqué entre 1993 et 1997, ce disque est une rencontre du rock, de l'électroacoustique, de l'improvisation de la musique, quoi!
SOIXANTE ÉTAGES 
'Heatproof cauldrons for wanglers'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 9809
13,00 €
Ce CD est la réédition du LP sorti en 1990. Ce travail fut enregistré en 1988, et témoigne d'une évolution sensible de Soixante Etages. Le duo Nodot-Répécaud provoque plusieurs invitations, intégrant définitivement Daniel Koskowitz et Jacques Debout dans le groupe. Il s'agit du premier travail en 16 pistes au studio CCAM, salué 10 ans plus tard comme fondateur en France du courant post-rock.
Où l'on ressent certaines influences new-yorkaises ou germaniques finement moulues dans des bricolages hétéroclites qui feront l'une des spécificités de ce collectif.
Avec Jacques Debout, François Dietz, Daniel Koskowitz, Jean-François Nodot, Dominique Répécaud, Marie-Noëlle Brun, Alain Casari, Alban Delacour, Michel Deltruc.
SOIXANTE ÉTAGES 
'Beaux soirs de Paris'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 9202
13,00 €
Deuxième disque enregistré entre 1989 et 1992, présentant la plupart des propositions du collectif (Olivier Paquotte, Dominique Répécaud, Jacques Debout, Daniel Koskowitz, Yves Botz, François Dietz), du duo de base à la grande formation + deux invités: Daunik Lazro (saxophone) et Thierry Delles (trombone).
SOIXANTE ÉTAGES 
'Revolutionary suicide'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 9404
13,00 €
Troisième disque enregistré en 1993 + invités: Daunik Lazro (saxophone) et Michel Henritzi (guitare).
SOIXANTE ÉTAGES 
'The Saharian bonus tracks'
45 tours
33 REVPERMI
Réf : CJ 001
2,50 € ^
Deux pièces issues des séances de l'album 'Revolutionary suicide'.
SOIXANTE ÉTAGES 
“ASBL”
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 2206
13,00 € ^
Le retour de Soixante Etages, collectif d'improvisateurs rock mais non moins expérimentateurs ! Aux côtés de Dominique Répécaud (guitare électrique), Olivier Paquotte (basse électrique) et Daniel Koskowitz (batterie) [ce trio forme Etage 34], on retrouve de nombreux invités : Jérôme Noetinger, Bruno Fleurence, Laurent Dailleau, Lionel Marchetti, Franck Collot et Mathieu Chamagne. Une rencontre du rock et du bip-bip électronique et beaucoup plus encore !
SOIXANTE ETAGES 
'6'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 2610
13,00 € ^
Free rock qui met le studio à ses pieds, se joue des conventions, revisite quelques standards (dont les reprises inattendues de The Beatles (Helter Skelter), Hawkwind (Assassins of Allah), The Doors (The End)), et signe son sixième disque. Soixante Étages : Ensemble créé en 1982 par Jean-François Nodot et Dominique Répécaud. Still alive and well in 2006. Depuis lors, de nombreuses collaborations successives ou simultanées : Jacques Debout, Marie-Noëlle Brun, Daniel Koskowitz, François Dietz, Alain Casari, Alban Delacour, Michel Deltruc, Dust Breeders (Thierry Dellès, Michel Henritzi, Yves Botz), Olivier Paquotte, Daunik Lazro, Jérome Noetinger, Lionel Marchetti, Franck Collot, Mathieu Chamagne, Laurent Dailleau, Bruno Fleurence. Soixante Etages fut salué par la critique américaine (Forced exposure, par exemple) au début des années 90, comme élément important de la scène noise. Considéré plus tard par la (critique) française comme fondateur du courant post-rock. Ce groupe est en stand by relatif depuis 1994 (depuis la création du trio Etage 34) mais se reforme ponctuellement pour un enregistrement forcément historique. La formation actuelle est constituée des trois membres d'Etage 34 (Daniel Koskowitz : électronique. Olivier Paquotte : basse électrique. Dominique Répécaud : guitares.) associés à Mathieu Chamagne : Fender Rhodes, système informatique. Franck Collot : kaosspads, percussion, voix sur Assassin. Bruno Fleurence : accordéon, piano jouet, guitare, flûte... voix sur The End.
SOIXANTE ETAGES 
'Repli-K 07'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 3012
13,00 € ^
Un disque au comité restreint vu les habitudes plus étendues de ce collectif et un résultat plus intime et proche d'une création radiophonique où le voyage traverse poésies et musiques. Dominique Répécaud et Bruno Fleurence aux commandes avec la participation de Heidi Brouzeng et Hervé Gudin. 'Cet album est le septième du groupe Soixante Etages qui assume en 2010 ses 29 années d'existence. Un disque brut entre désarticulation rythmique, triffouillages sonores et rock in opposition. Une mutualisation de moyens sonores (jouets, électrophones, radio, guide chant...) qui laisse parfois apparaître la poésie délicate d'Emilie Dickinson, celles plus tranchantes d'Ossip Mandelstam, Robert Walser et Georges Henein... Avec Dominique Répécaud (guitares, électrophones, cassetophone, radiophone), Bruno F (accordéons, voix, objets divers), Heidi Brouzeng (voix, clarinette, guimbarde) et Hervé Gudin (guitare). Restauration, enregistrement, mixage : François Dietz (studio CCAM), pré-montage : Bruno F, continuité historique : Dominique Répécaud. Textes empruntés à Emily Dickinson, Robert Walser, Ossip Mandelstam, Georges Henein.' notes du label
SOIXANTE ETAGES 
'Lumpen Orchestra'
CD
33 REVPERMI
Réf : CD 3213
13,00 € ^
Heidi Brouzeng : voix, clarinette, guitare, guimbarde, objets. François Dietz : prise de son, mixage, montage. Bruno F : guitare, percussion, claviers, trompette, harmonica, voix, objets. Dominique Répécaud : guitare, archet, électrophone, électronique, objets. Huitième production discographique de Soixante Étages, groupe créé en 1982 par Ana Ban, 'Lumpen Orchestra' témoigne d'une position singulière dans le paysage du rock alternatif contemporain, confirmant la volonté de jouer pour les mots et avec les sons. Sans prétention, mais belles intuitions ! Une multitude de références et d'hommages directs ou indirects traversent cette nouvelle proposition, où de grandes plumes cotoyent des univers musicaux qui auraient pu les surprendre, mais peut-être pas. Le débat est ouvert. Cette production fut réalisée avec la participation exceptionnelle de Hugo Roussel (guitare) et de Henri jules Julien (sons cairotes et texte original) et des citations plus ou moins appuyées mais rarement involontaires de Louise Labé et Colette Magny, Else Lasker-Schüler, Paul Celan, Heiner Müller, William Shakespeare... mais aussi de John Cage, John Cale, Pascal Comelade, Soixante Etages, Gun Club, Richard Huelsenbeck, Christian Marclay, Nico, Walter Ruttmann, The Stooges, David Thomas, Ut, Alan Vega, Tom Verlaine, Muddy Waters, Neil Young... et tout cela en 34'45', forcément.