date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant LE PRADO Cécile



Cécile LE PRADO 
'Le triangle d'incertitude'
CD
CÉSARÉ
Réf : Césaré 07/09/08
12,00 €
'Le triangle d'incertitude' (1995-1996), suite pour paysages maritimes réalisée à l'Ircam. 'Imaginez la côte vue de l'océan Atlantique. Il y a ces lieux que vous reconnaissez, lointains et familiers : les phares, les caps, les repères ancestraux, et aussi les petits riens, les lieux plus familiers, une maison, un trait sur une falaise, et enfin ce petit pincement que ressentent les marins qui rentrent au port après un long voyage. Ces lieux porteurs de mémoire et de reconnaissance se nomment des amers. Maintenant, fermez les yeux pour laisser toute la place à l'univers des sons. Imaginez-vous au milieu de l'Océan, cherchant des repères, des amers sonores. Peu à peu, trois directions se dessinent et les trois axes forment le triangle d'incertitude. Au nord-ouest, le Fastnet, au Sud le Cabo Finisterre et à l'est, Le Conquet, la pointe de la Bretagne Des sons du paysage, vent, vagues, le littoral, se mêlent à ceux de la signalétique maritime, phares, bouées, radios, et puis les ports, les docks, les caisses qu'on ripe, les cornes de brume. Il y aussi les phares, les oiseaux de mer, la criée, toute l'âme sonore de chaque lieu qui se déploie, et, pour un instant, vous savez où vous êtes. Cécile Le Prado a enregistré les voix des paysages maritimes. Et puis, au cours d'un patient travail de transformation, elle est passée du sonore au musical, creusant dans la masse des informations pour en extraire l'identité musicale de chacun de ces trois lieux, de ces trois amers. Ainsi Le Triangle d'incertitude est une installation musicale au coeur de laquelle vous allez voyager. Cécile Le Prado vous appelle ainsi à rejouer le drame du voyageur immobile, éveillé sur la tempête endormie, et, comme le poète, à entendre plus loin que l'horizon.' 'Née en 1956, elle étudie la musique et la composition électroacoustique au conservatoire de Nantes. Elle travaille notamment au GES Vierzon, à l'INA-GRM et à l'Ircam. Elle réalise des musiques pour la danse et pour l'image avec Robert Cahen, Christian Boustani, Jean-Christophe Ballot... Les compositions de Cécile Le Prado sont un travail musical, une métaphore onirique du paysage sonore réel, à la fois un prétexte et le point de départ d'un voyage intérieur. Elle propose des musiques-paysages, des sons-frontières, à explorer.'