date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant KOCH Hans



Hans KOCH 
'Erfolg'
CD
DESZPOT
Réf : deszpot005
14,00 €
Le clarinettiste Hans Koch - connu dans le trio avec Martin Schütz et Freddy Studer ou avec des musiciens tels que Barry Guy, Cecil Taylor, Han Bennink, Fred Frith ou Urs Leimgruber - dans une exploration solo de la clarinette basse mais aussi des saxophones soprano et ténor. Comme la photographie d'un instant donné et de toutes les approches instrumentales du musicien. Une plongée dans le cœur de l'instrument, dans l'intérieur d'un souffle mono ou multiphonique, dans une horizontalité entretenue; un jeu de slap ultra ryhmique; des sifflements quasi-électroniques; un jeu avec le feedback, etc. Recommandé !
Hans KOCH / Gaudenz BADRUTT 
'Social insects'
CD
FLEXION RECORDS
Réf : flex 004
14,00 €
Hans Koch, clarinette basse et Gaudenz Badrutt, électroniques. Un duo qui joue autant sur les proximités que les oppositions dans des larges registres dynamiques, des tensions, des ruptures et des textures. Enregistré en 2011 et 2012. Limité à 222 copies.
Hans KOCH / Gaudenz BADRUTT 
'Social Insects II'
CDR
CONFRONT
Réf : ccs 55
9,50 €
Hans Koch : clarinette basse et saxophone soprano. Gaudenz Badrutt : électroniques. Enregistré à La Voirie, Biel/Bienne 2014. Ce duo explore la rencontre de l'acoustique et de l'électronique dans des liens organiques et morphologiques. Une confusion des sources qui questionne le geste et ouvre sur un champs de matières en mouvement permanent. Ludique, dense et lumineux !
Hans KOCH / Thomas PETER 
'Wucherungen'
CD
HERBAL RECORDS
Réf : concrete 1504
14,00 €
Hans Koch, clarinette basse et saxophone soprano. Thomas Peter, objets amplifiés et électroniques. Enregistré en 2014 à Biel / Bienne, Suisse, ce duo explore les relations acoustiques - électroniques d’un point de vue instrumental, le jeu est autant dynamique que source de textures et de matières étendues, le souffle se prolonge dans l’infini du feedback et s’en nourrit autant qu’il le modifie, l’électronique colore la palette sonore…
Une musique qui rayonne dans la multiplication rapide de ses cellules.