date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant JUNK



CHEVAL RÉTRÉCI / Will GUTHRIE / JUNKO 
LP
IKEBUKURO DADA
Réf : IKD 65
12,00 €
Cheval Rétréci (Romain Hebert et Adrien Silvestre) accompagnés du batteur Will Guthrie et de la hurleuse Junko. De la noise analogique, dense et stridente, avec utilisation radicale de flûtes traditionnelles coréennes et indiennes. Le résultat est à la frontière entre bruitisme musical et improbables cérémonies shamaniques, ce qui n’est pas sans évoquer le “Brainnectar” de Rudolf Eb.er. Et par ailleurs c’est aussi un hommage au Consume Red de Ground Zero. 250 copies.
Recommandé !
DUSTBREEDERS & JUNKO 
'Mommy close the door'
CD
STARLIGHT FURNITURE
Réf : star 22
13,00 €
Les Dustbreeders (c'est-à-dire Yves Botz, Thierry Delles et Michel Henritzi) armés de mange-disques carnivores, d'effets et d'amplis guitares + Junko, la reine japonaise du cri - déferlante suraigue permanente - en concert fin 2002. Un putain d'excellent bordel sonore qui arrache la gueule !
JUNK & THE BEAST 
'Trailer'
CD
MIKROTON RECORDINGS
Réf : cd58
12,00 €
Junk & The Beast, un duo avec Petr Vrba trompette, clarinette, hauts parleurs vibrants et Veronika Mayer électroniques, accordéon.
Exemple parfait de la disparition de l’approche instrumentale au profit d’une attitude concrète et de la fabrication d’une véritable musique électroacoustique dans la combinaison de textures, de vibrations, d’ondes pures, et de champs d'énergie étendue.
Superbe.
JUNKO 
'The void'
LP
ERRATUM MUSICAL
Réf : EM 011
15,00 €
Après 'Sleeping beauty' sorti en 2002, 'The void' deuxième solo de Junko, la hurleuse japonaise, le cri personnifié, membre de Hijokaidan ou collaboratrice régulière des Dust Breeders ou Mesa of the Lost Women. Ce disque présente deux aspects de ce travail intense et unique. Une voix hurlée mais acoustique, et une autre ultra amplifiée et jouant des possibles de la saturation. Hallucinant comme toujours chez Junko ! Un excellent disque d'une performeuse unique et inimitable ! Limité à 300 copies.
JUNKO & Michel HENRITZI 
'Behind the door'
CD
BLOSSOMING NOISE
Réf : BN 063
12,00 €
La reine du cri, Junko, avec Michel Henritzi, visiteur d'un blues fantômatique et bruyant. Ce duo qui a déjà plusieurs années d'existence nous livre sept chansons d'amour dont une repris du 'Cheree' de Suicide !!! Couverture sérigraphiée et objet limité à 200 copies.
JUNKO & Thomas TILLY 
'Wild Protest'
LP
ALGA MARGHEN
Réf : VDF1WP
19,00 € ^
En juillet 2015, Junko et Thomas Tilly se retrouvaient en forêt dans la Meuse, invités par le Centre d’Art Vent des Forets.
Le hurlement toujours aussi intense de Junko en situation naturelle, loin de la salle de concert et de l’amplification, capté par les microphones de Thomas Tilly qui joue avec le placement, la distance et les autres éléments naturels.
Incantations sauvages et radicales !
Un tirage de 500 copies avec seulement 300 copies mises en distribution.
JUNKO - Masayoshi URABE 
'Wing low, sweet silence'
CD
AN'ARCHIVES
Réf : an'03
15,00 € ^
Junko à la voix et Masayoshi Urabe au saxophone alto, live le 29 septembre 2004. Belle couverture en trois volets sérigraphiés. Tirage limité à 300 copies. 'Enregistré à Super Deluxe, Tokyo, lors de la soirée anniversaire pour les 20 ans des labels PSF et Alchemy. 'Même le plus mauvais orateur, même la pire diseuse donne du 'corps' fut-il déglingué, aphasique voire frigide - aux sons qui sortent de leurs bouches.' Jean-Jacques Lebel 'Poésie en Action', Loques/Nèpe. Là sur ce disque la crieuse et le souffleur ont mis le cap au pire, expulsant de leurs corps des chants déchiquetés où s'abiment nos sens. Un tel extrême poétique, n'appartient pas à la chose culturelle, mais au souffle du vivant. Poésie brute ou vacarme poétique, fait de souffles cuivrés et de cris de terreur, de glossolalies érotiques et de chorus déglingués. Ils sont comme deux récitants brulés dans le charivari d'une ritournelle d'une infinie mélancolie, se disloquant dans de grands silences dévorants, s'accordant dans un aigu inouï, corps à corps. Funambules dansant au-dessus de nos gouffres intérieurs. Un homme et une femme se répondent dans la nuit électrique. Masayoshi Urabe, lèvres fendues au sax alto, sac d'air brûlant embouché à l'instrument cuivré, lui dansant malade dans le son. Quand Urabe joue, il met le ciel sous ses pieds, notre écoute basculant, crachant ses mélodies poisseuses jusqu'à l'épuisement du beau. Il marche du coté de la ' wild side ' jusqu'à l'asphyxie, à bout de souffle, et ça s'entend. Pas d'autres frères que Kaoru Abe et Albert Ayler, un même tragique, une même corde jalouse pour se balancer dans le son. Son art est semblable à un seppuku sonique, ouvrant son corps et notre entendement en deux. Sublime et tragique, d'un éros trouble. Il ne reste rien après quand la musique se tait, un feu brûlant. Junko est comme une ombre blanche après l'explosion de Hiroshima, corps diaphane surexposée, son cri n'a rien de l'hystérie d'autres hurleurs de la musique noise, juste la terreur ou appellez ça la beauté. Elle semble comme détachée du cri, comme si sa voix était décollée du corps, séparée. Langue trouée ouvrant sur l'indicible, l'innommable. Voix dyslexique, monstrueuse, montant dans des aigus inhumains, tenus au seuil de la souffrance auditive, presque sans fin. Le cri de Junko a le phrasé des saxophonistes de la free music, une même évidente musique, débarassée des académismes et de la technique. Sa voix est son corps érotique, sa 'musique' pour reprendre Mishima. Voix et saxophone alto aimantés dans les lumières blanches de la scène, abolissant l'espace et le temps comme deux amants. Liés l'un à l'autre dans une belle confusion des timbres, des souffles, des phrases et des histoires. Une histoire de bruit et de fureur racontée par deux idiots.' Michel Henritzi
JUNKO - Michel HENRITZI - FUKUOKA Rinji 
'Billion Years of Sighs'
LP
AN'ARCHIVES
Réf : an'07
19,00 € ^
Un split centré autour de Michel Henritzi, musicien et critique musical qui a su prendre ses racines au Japon au long de ces dernières années. Michel Henritzi, lapsteel sur les deux faces avec Junko, voix en face A et Fukuoka Rinji, violon, voix et percussions en face B. Un blues fantomatique ou carrément bruitiste à travers trois concerts enregistrés en Europe en 2011. Couverture sérigraphiée + insert. Limité à 150 copies !
JUNKO-Aya ONISHI-Rinji FUKUOKA-Michel HENRITZI 
'Live at Penguin House, Tokyo, 2007'
CDR
COMMA
Réf : Anarchives
11,00 € ^
Junko (voix), Aya Onishi (batterie), Rinji Fukuoka (guitare, violon), Michel Henritzi (guitare)enregistrés live le 17 mars 2007 au Penguin House par Kazuhiro Okuno. Cris, déclamations et cacophonie bien rugueuse, le tout genre performance. Brut et nerveux. Bel objet, artisanal et soigné.
JUNKO-Masayoshi URABE-Michel HENRITZI 
'Ecstasy of the angels'
CD
OPPOSITE RECORDS
Réf : op004CD
10,00 € ^
Junko (voix), Masayoshi Urabe (saxophone alto, ferrailles, guitare électrique, harmonica) et Michel Henritzi (percussions, mange-disque, cables, ampli) enregistrés le 9 mai 2004 au Japon, à Osaka. Mastering réalisé par François Dietz au CCAM de Nancy, France. Un document qui s'écoute comme une suite de cartes postales sonores romantiques et violentes. Fantômatique et sauvage. Une errance sonore pour un road movie intérieur.Unique et recommandé.
MESA OF LOST WOMEN feat. JUNKO 
'Soon - 70 / She-Survivor'
45 tours
ANARCHO FREAKS PRODUCTION
Réf : AFP 060
8,20 € ^
45 tours bleu ou le cri de la liberté rugit dans les distortions de la guitare électrique d'Yves Botz, les rythmiques martellées ou épileptiques de Christophe Sorro, et la déferlante noise vocale de Junko. Limité à 200 copies. Et ça tourne en 33 tours minute, qu'on se le dise !
RUSTED JUNK 
'Resting place'
CDR
LA DISCOTHÈQUE FANTÔME
Réf : Ldf-01
4,00 € ^
Fabrice Eglin, guitare électrique, enregistré en 2003. Benjamin Renard, guitares, enregistré en 2003-2004. Ces deux là nous avaient déjà donné un duo sur le label Vert Pituite en 2001. Ici sur un label tout neuf créé par leurs soins, deux fois trois morceaux chacun où il est beaucoup question de guitares. Fabrice Eglin mets les choses à plat, tilille l'horizontalité de feedback entretenus, expose le support d'enregistrement, fait chanter les harmoniques dans des profondeurs ténébreuses. Benjamin Renard tisse des suites d’aspérités mélancoliques comme autant de reflets disparus. Deux approches complémentaires de cet instrument qui n'a toujours pas finit de nous réjouir. Objet soigné au tirage limité et numéroté de 100 exemplaires.
STREIFENJUNKO 
'Sval Torv'
double LP
SOFA
Réf : sofa 539
20,00 € ^
EN SOLDE !
Streifenjunko : Espen Reinertsen (saxophone ténor) et Eivind Lønning (trompette). Du souffle autant mélodique qu'abstrait et une virtuosité qui dépasse l'instrument font de ce duo l'une des plus intéressantes découvertes issues des dernières mutations musicales collectives. Un dépassement et une continuité. La couverture est signée Kjell Bjørgeengen.
STREIFENJUNKO 
'No longer burning'
CD
SOFA
Réf : sofa 527
15,00 € ^
Espen Reinertsen (saxophone ténor et flûte) et Eivind Lønning (trompette). Neuf pièces enregistrées en 2008 et qui témoignent d'une grande écoute et d'une longue complicité. Ça improvise en lorgnant sur le contemporain, dans une finesse de jeu, une étendue des timbres, et un brouillage des sources.