date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant INSUB META ORCHESTRA



INSUB META ORCHESTRA 
'13 & 27'
CD
ANOTHER TIMBRE
Réf : at117
13,00 €
L’Insub Meta Orchestra avec Alexis Degrenier (vielle à roue), Anna-Kaisa Meklin (viole de gambe), Angelika Sheridan (flûtes), Antoine Läng (voix), Anouck Genthon (violon), Bertrand Gauguet (saxophone), Brice Catherin (violoncelle), Bruno Crochet (ordinateur), Christophe Berthet (saxophone), Cyril Bondi (harmonium, tom basse), d’incise (ordinateur), Daniel Tyrrell (guitare acoustique), Dorothea Schürch (voix, scie musicale), Eric Ruffing (syntétiseur analogique), Gerald Perera (contrebasse électrique), Hans Koch (clarinette), Heike Fiedler (voix), Ivan Verda (guitare électrique), Jamasp Jhabvala (violon), Luc Müller (tom, melodica), Maxime Hänsenberger (bol, harmonium), Raphaël Ortis (ordinateur), Regula Gerber (contrebasse), Rodolphe Loubatière (bol, cymbale), Sébastien Branche (saxophone), Sandra Weiss (basson), Steve Buchanan (saxophone), Thierry Simonot (ordinateur), Violeta Motta (flûtes), Vinz Vonlanthen (guitare électrique), Wanda Obertova (voix), Yann Leguay (électroniques). Sous la coordination et direction de Cyril Bondi & d’incise.
Dans “13 unissons” (2016), l’orchestre est divisé en 13 sous-groupes jouant chacun une note à l’unison. Chaque groupe peut jouer autant de fois qu’il le désire mais jamais plus de 3 à 4 groupes ne doivent jouer en même temps. Le silence est utilisé comme un moment de respiration.
Dans “27 times” (2016), il est demandé à chaque musicien de révéler sa propre subjectivité à l’opposé de l’ensemble et de jouer 27 fois le même son.
Deux pièces qui étudient l’orchestre et ses possibles dans le domaine du continuum, du statique et de l’horizontalité.
INSUB META ORCHESTRA 
'Archive #1'
CD
INSUBORDINATIONS
Réf : insubcd04
10,00 €
'INSUB META ORCHESTRA. L'IMO est un très grand ensemble d'improvisateurs, fondé en septembre 2010. Il rassemble habituellement une trentaine de musiciens par concerts, de toute la Suisse et au-delà. Du désordre, attendu, des premiers concerts a émergé une conscience et un investissement collectif de la part du nombre impressionnant de musicien-nes inclus dans ce projet ambitieux. Après une année - et 7 concerts - 40 d'entre eux se sont retrouvés pendant 3 jours durant l'été 2011, marquant un pas sensible dans la progression de l'orchestre. En travaillant en profondeur un certain nombre de propositions - concepts et directions - est apparue une qualité sonore nouvelle, une ouverture de l'espace, une fragilité des volumes, une orientation plus électroacoustique, plus minimale, plus concrète. L'orchestre s'est mis à penser comme un ensemble, aux composantes multiples mais avec l'objectif de projeter un son unique/commun, à rechercher les détails, la retenue, les densités variables, les souffles, drones, infrabasses... L'alternance d'improvisation libre et dirigée a été au début du projet une manière de tester des pistes de fonctionnement collectif. Si ce premier disque - première archive- contient surtout des pièces dirigées c'est qu'elles ont été à un moment donné cruciales pour l'établissement d'un bagage commun au sein de l'orchestre, il en a découlé une force certaine qui nous permet maintenant de jouer de manière autonome avec beaucoup plus de justesse. L'IMO, qui aura fait 16 concerts de plus à la fin de sa deuxième saison, est devenu, au delà du rassemblement manifeste, un groupe solide et une expérience ouverte sur un futur excitant.' Avec Antoine Lng voix. Brice Catherin violoncelle. Brooks Giger contrebasse. Christian Müller clarinette contrebasse. Christophe Berthet saxophone. Christoph Schiller spinet. Cyril Bondi percussions. d'incise objets. Denis Beuret trombone. Dragos Tara contrebasse. Edmée Fleury voix. Eric Ruffing theremin, électroniques. Fabrice Pittet guitare acoustique, voix, percussion. Filippo Provenzale percussions. Frédéric Minner basse électrique. Florence Melnotte claviers. Ganesh Geymeier saxophone. Gianluca Ruggeri générateur. Gérald Zbinden guitares. Guy Bettini trompette. Hannah Marshall violoncelle. Heike Fiedler voix. Igor Cubrilovic guitare acoustique. Ivan Verda guitare électrique, buzuki. Jamasp Jhabvala violon. Jonas Kocher accordéon. Loïc Grobéty cordes. Marcel Chagrin guitare électrique. Nicolas Raufaste guitare acoustique. Olga Kokcharova machine à écrire, voix. Patricia Bosshard violon. Phonotopy raquette de tennis. Raphaël Ortis basse électrique. Richard Jean guitare électrique. Rodolphe Loubatière percussions. Simon Berz électroniques. Steve Buchanan saxophone, guitare électrique. Thierry Simonot électroniques. Thomas Peter ordinateur. Vinz Vonlanthen guitare électrique, banjo.