date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant ILLUSION OF SAFETY



ILLUSION OF SAFETY 
'Time remaining'
CD
OSSOSNOSSOS
Réf : Osso 2
15,00 €
Retour en stock. Illusion Of Safety (Dan Burke) continue son exploration du sonore aux ambiances très marquées. De l'accumulation de masses à l'écoute de petits détails organiques. De la rage de la machine électronique aux grincements d'un corps acoustique.
ILLUSION OF SAFETY 
'Probe'
CD
PERDITION PLASTICS
Réf : per 012
12,00 €
Initialement paru en 1992 chez Staalplaat, voici une réédition à 500 exemplaires de 'Probe'. IOS avec Dan Burke et Jim O'Rourke pour quatre parties balancées entre horizontalités stratifiées fausement tranquilles et éruptions en coups de poings, une surface plane et aride d'où surgissent des bribes d'un quotidien sonore rapporté.
ILLUSION OF SAFETY 
'Bridges intact'
CD
WAYSTYX
Réf : w 69
15,00 €
Dan Burke seul ou avec Thymme Jones et Ben Vida en 2010. Une transformation et restructuration de sources acoustiques instrumentales dans fourmillement électronique où se déploient parfois des paysages extérieurs. Bellecouverture dans un tirage limité et numéroté de 324 exemplaires.
ILLUSION OF SAFETY 
'Fin de siècle'
CD
KORM PLASTICS
Réf : KP 3040
8,00 €
Édition CD d'un LP initialement publié par Korm plastics en 1995 + BONUS de 2010 à considérer comme prologue et épilogue de la pièce originale en deux parties. Composées par Illusion of Safety, c'est à dire Daniel Burke et Kurt Griesch. Genre : ambient grisatre façon musique dite 'industrielle' et field recordings mêlés. Bref, du Illusion of Safety grand cru. Depuis 1983, IOS toujours dans la place et pas à la rue. Tirage limité de 300 exemplaires.
ILLUSION OF SAFETY 
“Sedation & quell”
25 cm
CIP
Réf : CIP 21
15,00 €
25 ans déjà que Dan Burke et son Illusion Of Safety sillonne le monde de la musique expérimentale, seul ou accompagné (dans le passé, Mitch Enderle, Jim O'Rourke, Thymme Jones ou Kevin Drumm). La première face, calme en apparence, offre des atmosphères statiques et des résonances intimes, tandis que la seconde est plus agitée. IOS a toujours plus ou moins navigué entre ces différents climats sonores. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce groupe, voici une excellente introduction.