date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant HOLTERBACH Manu



Sophie DURAND & Manu HOLTERBACH 
'Verres enharmoniques : un'
mini-CD
CLOUD OF STATICS
Réf : COSm 04.02
10,00 €
'Les verres enharmoniques sont des instruments à eau munis d'une pompe qui permet de contrôler le volume de liquide, et ainsi de contrôler et de moduler la hauteur tonale des sons produits. Ces instruments peuvent produire des notes continues, ainsi qu'une grande variété de grincements et de scintillements. Le jeu simultané de plusieurs verres enharmoniques fait apparaître un tissu complexe et chatoyant de phénomènes acoustiques. Les notes s'enroulent dans la proximité de leurs tonalités, et produisent de délicats battements, qui vont résonner dans l'architecture du lieu, ainsi que dans le conduit auditif. Les sonorités des verres enharmoniques permettent de réaliser une musique hypnotique, propre à la contemplation, extrêmement stimulante à l'écoute.' M. H. Les verres enharmoniques sont des instruments inventés par Manu Holterbach. La musique ainsi créée évoque la matière même de l'instrument — un son en relation directe avec sa source — dans des sons purs, linéaires avec des légères variations de vitesse. Amoureux des drones et autres envoutements sonores, ce disque est pour vous.
Emmanuel HOLTERBACH 
'Léonore'
45 tours
LEXI DISQUES
Réf : lexi007
7,00 € indisponible
On le connaissait plus dans un travail électronique minimal et dans une approche personnelle du field recording, ici Emmanuel Holterbach se confronte à la musique orchestrale dans trois pièces graves et cinématographiques à la fois. Bel objet !
Manu HOLTERBACH & Julia ECKHARDT 
'do-undo (in g maze)'
CD
HELEN SCARSDALE
Réf : hms 018
12,00 €
On a à l'origine un projet de Julia Eckhard et Ludo Engels qui ont rassemblé des sons longs de violon alto en solo (in G) riches en harmoniques et partiellement distortionnés. Cette banque de sons a été offerte à différents artistes pour prolonger le processus de transformation. Parmi les intéressés, Manu Holterbach (Verres enharmoniques. Cf. catalogue) a répondu à l'appel. Il apporte ses enregistrements (diverses explorations de terrain et captations du quotidien) parfaitement accordés à l'instrument, sa passion et son fanatisme minimaliste pour signer deux compositions de toute beauté qui raviront autant les amateurs de Phill Niblock que ceux d'Éliane Radigue ou Charlemagne Palestine ('Jamaica Heinekens in Brooklyn'). Belle couverture et tirage limité à 300 copies.