date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant GAGNON Bernard



Bernard GAGNON 
'Musique électronique 1975 - 1983'
LP
TENZIER
Réf : TNZR052
17,00 €
Tenzier est fier d'annoncer la parution d'un disque dédié aux explorations électroniques (1975-1983) de Bernard Gagnon. Né à Montréal en 1953, Bernard Gagnon prend part à la vague de groupes underground qui déferle sur le Québec à la fin des années soixante. Ses premiers projets se situent à la frontière du rock psychédélique et du protopunk. En 1973, Gagnon entreprend des études en musique et participe à un séminaire qu'offre Iannis Xenakis à Montréal. Il fait aussi la rencontre de John Cage dans le cadre d'un projet de performances collectives. Avec son groupe Mergélèpe-Guorismogue, il se joint à l'Atelier de musique expérimentale (AME) que Raymond Gervais, Michel Di Torre, Yves Bouliane et Robert M. Lepage viennent de créer. Gagnon s'initie à la musique électronique dès 1975 et se retrouve au sein du MetaMusic de Kevin Austin. Au tournant de la décennie, il étudie sous la direction d'alcides lanza, de Mariano Etkin et de Paul Pedersen. C'est alors que Gagnon crée ses premières œuvres au studio de musique électronique de l'Université McGill. En 1981, il se mérite le prix Hugh Le Caine de la CAPAC et il gagne le Prix national de composition électro-acoustique de Radio-Canada. Il se joint ensuite à Cham Pang, un collectif électro multimédia, et renoue avec Lepage avec qui il collabore sur disque et en concert. La décennie des années quatre-vingt voit Gagnon se déplacer vers la musique actuelle - c'est le début de groupes tels que Stylo (avec Lepage et Jean Derome) et La Flore Laurentienne (Lepage, Derome et Guillaume Dostaler entre autres). Format : LP, 180 gr - Tirage limité.