date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant Manuel ZURRIA



Philip CORNER / Manuel ZURRIA 
'Joy flashing'
CD
DIE SCHACHTEL
Réf : DSZEIT C08 CD
13,00 €
“First travels in the new millennium” (2000). “Feelings (a music)” (2009). “Gamelan SITU” (2008). “STRAVINSKY could-be” (2008). “Joy Flashings” (2008).
Cinq pièces oniriques et ravissantes, voire exotiques, comme autant de suggestions musicales et “bien plus qu’un voyage à travers le son, ce travail est une réflexion sur le monde d’aujourd’hui (et la technologie contemporaine) et la fonction remplit par la musique et l’environnement sonore. L’heureux résultat de la profonde entente et la compréhension mutuelle entre ces deux compositeurs exceptionnels. “Philippe m’a donné la clé pour entrer dans une pièce secrète et merveilleuse, pleine de choses fabuleuses et m’a fait découvrir une partie de moi-même que je ne connaissais pas.” Manuel Zurria” notes du label
Digipack. Recommandé!
Manuel ZURRIA 
'Landscape with tears'
CD
DIE SCHACHTEL
Réf : DSZC13
14,00 €
Manuel Zurria (1962), flûte, interprète des œuvres de John Dowland, György Kurtag, Peter Eötvos, Gavin Bryars, Mary Jane Leach, Howard Skempton, Juste Janulyte. Une musique contemporaine inscrite dans la tradition. Variations et disgressions autour d'un sentiment de tristesse.
John Dowland 'Lachrimae Antiquae' (1604). György Kurtág 'Ligatura-message to Frances-Marie op.31b' (1990) version pour chœur de flûtes et célesta. György Kurtág 'A very slow waltz for Walter Levin' (1995) pour flûtes et verres. Mary Jane Leach 'Dowland's Tears' (2011) pour dix flûtes. Mary Jane Leach 'Trio for Duo' (1985) pour quatre flûtes alto et quatre voix. Gavin Bryars 'Two Lines'(2006) pour flûte et flûte basse. Howard Skempton 'Recessional' (1985) version pour quatre flûtes basses. Howard Skempton 'Autumn Waltz' (1976) version deux flûtes basses. Peter Eötvös 'Derwishtanz' (1995), version pour quatre flûtes. Juste Janulyte 'Psalms' (2014), version pour huit flûtes basses.
Manuel ZURRIA 
'Loops4ever'
double CD
MAZAGRAN RECORDS
Réf : mz001
21,00 €
Manuel Zurria (flûtes, electronics). Flûtiste virtuose passionné par la répétition, Manuel Zurria au cours de sa brillante carrière s’est trouvé ravi de collaborer avec Luc Ferrari, Alvin Lucier, Arvo Part, John Cage, Morton Feldman, László Sáry, Louis Andriessen, Aldo Clementi, Zoltan Jeney, Tom Johnson... Ici un double CD hommage à divers artistes et compositeurs (liste et titres ci-dessous) dont le travail a substantiellement influencé Zurria ; plutôt que des interprétations, nous avons ici des personnalisations, en gros une appropriation de pièces fondatrices. Bref, un drôle de feedback.
CD1 : Giancinto Scelsi : “Casadiscelsi”- Maknongan (1976) pour flûte basse ; Pwyll (1954) pour flûte et sons enregistrés à Rome dans la maison de Scelsi. Pauline Oliveiros : “Portrait” (1993) version pour flûtes, voix et electronics. Alvin Lucier : “Almost New York” (2003) pour cinq flûtes et onde pure d’oscillateur. Alvin Curran : “Madonna and child” (1968-2009) pour piccolo, ordinateur, loops station et electronics. John Duncan : “The carnival” (2009) pour piccolo, ordinateur, loop stations, electronics - John Duncan (ordinateur).
CD2 : Jacob TV : “The garden of love” 2003) pour flûte et boombox. Eve Beglarian : “I will not be sad in this world” (2009) pour flûte basse et bande. Jacob TV : “Lipstick” pour flûte et boombox. Clarence Barlow : “...Until...” version #8 pour piccolo et bourdon. William Basinski : “Variation #6: A movement in chrome primitive” (2010) version pour flûte, cloches et delays. Frederic Rzewski : “Last judgement” (1968-2009) version pour flûte basse et electronics. Terry Tiley : “Dorian reeds” (1964) version pour flûte et delays.
Rétrospectif sans passéisme, subtil, cohérent et soigné dans sa réalisation. Excellent donc recommandé!