date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant CALON Christian



Christian CALON 
'Ligne de vie'
CD
empreintes DIGITALes
Réf : IMED 9001
12,50 €
“Calon ou l’alchimie intime. La première chose qui frappe, c’est le son: Christian Calon est un compositeur qui écoute ce qu’il fait. Impossible d’échapper à l’envoûtement de ces êtres sonores fourmillant, fugitifs, dans une polyphonie en imprévisible devenir, de ces vagues de pure sonorité sans cesse recouvertes par de nouveaux déferlements, de ces bulles irisées qui viennent éclater à la surface de notre écoute. Chatoiement polymorphe, figures multipliées pour la seule joie sensuelle de l’oreille. Mais ces tonnerres et ces murmures resteraient simple rhétorique à fleur d’émotion si derrière eux ne se profilait à chaque instant la silhouette insistante du «visiteur». Son filigrane transparaît. Le sait-il ? Il passe, amené par la vague, se retirant avec elle, revenant encore et refluant, nous livrant à peine, cette fois, son profil perdu; nous avions cru le deviner… le voici dans une autre perspective. Qui est-il ? Le poète alors nous prend la main et parle. Souci du texte. Le portrait s’ébauche touche par touche, le puzzle rassemble ses morceaux sous l’écoute attentive. Maintenant, oui, il lève le voile, exhibe, autorise l’indiscrétion, l’impudeur, regarde, lui aussi. Lisse, le son glisse dans l’intimité d’un inquiétant maelström; nous naufrageons ensemble… Le lit, cette prison, s’est refermé sur son mirage immémorial… et de ces temps anciens va surgir l’humaine et vieille histoire, elle aussi, comme la mer, en chaque homme «toujours recommencée». Voix qui vole en éclats… Ah! ce bégaiement du désir, de la mort, de la disparition, «de ces coupures, de ces scissions, de ces ruptures, de ces chutes brusques et sans fond qui»… Francis Dhomont, Montréal [xii-89]. “Portrait d’un visiteur” (1985), “La disparition” (1988), “Minuit” (1989).
Christian CALON 
'Les corps éblouis' (1994)
série 'compact-compact'
empreintes DIGITALes
Réf : IMED 9838
9,00 €
“Les corps éblouis est une commande de l’Ina-GRM et de l’État (France) et a été réalisée dans les studios du GRM (1992-93). Elle a été créée dans le cadre de Son-Mu en juin 1993 à la Salle Olivier Messiaen de la Maison de Radio France (Paris, France), dans une interprétation-projection de Francis Dhomont. L’année suivante, l’œuvre remaniée a été créée dans la présente version au Théâtre national de Marseille (France). Les corps éblouis a mérité le 2e prix du jury au 22e Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France, 1994) ainsi que des distinctions au Prix Ars Electronica (Linz, Autriche, 1995, 97).”
Christian CALON 
'Le projet Ulysse'
DVD audio
empreintes DIGITALes
Réf : IMED 11107
12,00 €
1996 - 2001. 'Fondé sur l'arrière-plan poétique du mythe d'Ulysse, connu de chacun, représentant un réseau de relations et un réservoir de symboles dans lesquels puiser et qui sont matière à transformation, Le projet Ulysse est une transposition contemporaine du poème attribué à Homère, et en reprend les thèmes originaux tout en s'inspirant de l'interprétation qu'en a faite James Joyce au début du 20e siècle. Issu de la fin de ce millénaire, en prospective vers le prochain, composé d'actions parallèles et souvent confondues, Le projet Ulysse, dans sa trajectoire très brève, cherche à tracer, à la main, une carte des savoirs et des valeurs. Tant par les images sonores que textuelles, ces tracés s'organisent autour de quelques pistes : Le langage par lequel l'univers est appréhendé. L'écriture Ñ le conteur. L'intercesseur et la mémoire d'une société. La migration Ñ le (non) retour Ñ l'étranger. La matière. La connaissance du monde et les limites de notre perception. L'espace. La matière prise dans sa perspective opposée. Notre mère à tous. Dieu. Le réel et la virtualité. L'amour, la main suprême qui déclenche et calme les tempêtes. Le temps. Les personnages principaux autour d'Ulysse et Pénélope sont maintenant Homère (le conteur) et Athéna (la voix médiatisée). Auditeurs de l'histoire déclenchée par Ulysse, nous sommes les Télémaques potentiels de cette aventure acoustique dont nous allons faire l'expérience. Le projet Ulysse a été réalisée en 1996-2001 au studio du compositeur à Montréal. Les voix ont été enregistrées au studio 6 de la Deutschlandradio Berlin; au studio 13 de Radio-Canada (Montréal); à La Criée, Théâtre national de Marseille; et à PRIM (Montréal). Des traitements audio ont été réalisés au studio du Groupe de recherches musicales (GRM) à Paris (France). Avec les voix de (version allemande): Shelley Hirsch, Nada Laukam-Josten, Wolfgang Michael, Gerry Wolff et Uli Aumüller, Detlef Baltrock, Clarisse Cossais, Irma Laukam-Josten, Jonas Maron, Götz Naleppa. Avec les voix de (version française) : Gabriel Gascon, Shelley Hirsch, Élisabeth Lenormand, Jean Maheux, Wajdi Mouawad et Fortner Anderson, Uli Aumüller, Ned Bouhalassa, Chantal Dumas, Mario Gauthier, Geneviève Letarte. Les matériaux 'guitare' sont dûs à René Lussier et les matériaux vocaux à Shelley Hirsch.' DVD-Vidéo [NTSC, multi-région]: Surround 5.0 (Dolby Digital) + Stéréo (4816) Version originale française; sous-titres français, allemand, anglais.