date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant CAGE John



Antoine BEUGER. John CAGE 
CD
EDITION WANDELWEISER
Réf : EWR 0401
14,00 €
Antoine Beuger "calme étendue" John Cage 'Music for one' Kathryn Gleasman Pisaro: hautbois Deux pièces pour hautbois qui, dans une présence régulière de notes, avec des changements de hauteurs et de couleurs, laissent une grande part au silence.
John CAGE 
'Sonatas and interludes'
CD
FYLKINGEN
Réf : FYCD 1010
16,00 €
Ce classique (1946-48) pour piano préparé de John Cage interprété par Yuji Takahashi en 1965.
John CAGE 
'Complete string quartets, volume 2'
CD
MODE
Réf : mode 27
15,00 €
'String Quartet in Four Parts' (1949-50) et 'Four' (1989). Pour quatuors à cordes interprétés par le Quatuor Arditti.
John CAGE 
'Roaratorio'
double CD
MODE
Réf : mode 28/29
26,00 €
“Roaratorio: an Irish Circus on Finnegans Wake” (1979) est une pièce radiophonique autour de l’œuvre de James Joyce, réalisée avec voix, musiciens et bande de 62 pistes. Une commande de la WDR et de l’Ircam. Incontournable ! On trouve ensuite “Laughtears” (1979) une conversation entre John Cage et Klaus Schöning, et “Writing for the Second Time Through Finnegans Wake” (1976/79), texte lu par Cage, autour de l’œuvre de Joyce.
John CAGE 
'Branches'
CD
EDITION WANDELWEISER
Réf : EWR 9901
14,00 €
Composée en 1976, interprétée ici par l'ensemble daswirdas, cette pièce se joue sur des cactus et autres plantes avec ou sans amplification.
John CAGE 
'Sonatas and interludes'
CD
ÉDITION RZ
Réf : RZ 20001
17,00 € ^
'Sonatas and interludes' (1946-48) pour piano préparé, interprétée par Mario Bertoncini, enregistrée en décembre 1991.
John CAGE 
'The orchestral works 3'
CD
MODE
Réf : mode 108
18,00 € ^
'One9' (1991) pour sho et '108' (1991) pour grand orchestre jouées simultanément. Avec Mayumi Miyata, sho et l'orchestre symphonique de la WDR.
John CAGE 
'Journal : comment rendre le monde meilleur'
livre, 152 pages
ÉDITIONS HÉROS-LIMITE
Réf : isbn 2-9700300-7-1
27,00 € ^
Dans son Journal, John Cage laisse libre cours au tracé de sa pensée, les propositions se juxtaposent, zigzaguent. Il opère dans la césure et la discontinuité. Le Journal se compose de huit parties qui couvrent différentes périodes (1965-1982) de la vie du compositeur. En 1991, John Cage en donne une lecture qui sera enregistrée puis éditée sous la forme de huit CDs. Anecdotes et récits philosopiques, le Journal dépasse de très loin le cadre musical. Tout comme celle de Satie, la voix de John Cage s'adresse avec finesse et ironie aux lecteurs. Pour autant que la lecture soit elle-même 'invention'. La mise en page et la typographie dans des textes de John Cage font œuvre et sont partie intégrante du mode d'écriture. Dans 'Silence' et le 'Journal', les blancs, l'espace de la page donnent la 'ponctuation'. Comme dans une partition musicale, il s'agit pour le compositeur d'introduire des indications liées à la respiration et à la vitesse. Que ce soit pour le traducteur ou le metteur en page, une des exigences majeures est de restituer ces indications dans la version française avec la plus grande précision possible. Traduction de Christophe Marchand-Kiss.
John CAGE 
'A tribute'
double CD
ANTS
Réf : AG 06
24,00 € ^
“Four Walls” (1944), “Primitive” (1942), “In the Name of the Holocaust” (1942), “Quest” (1935), “Our Spring Will Come” (1948), “Prelude (Piano Sextet) for Six Instruments” (1946), “Ophelia” (1946), “Sonatas and Interludes for Prepared Piano” (1946-1948), “Three Early Songs” (1933), “Two Pieces for Piano” (1946), “Music for Marcel Duchamp” (1947), “Spontaneous Earth” (1944), “Three Easy Pieces for Piano” (1933), “The Unavailable Memory of” (1944), “Two Pieces for Piano” (1935/rev.1974). Pièces interprétées par Joshua Pierce, piano, Robert White, ténor et l’ensemble AFMM.
John CAGE 
'From zero'
DVD Video
MODE
Réf : mode 130
22,00 € ^
Quatre films sur John Cage par Frank Scheffer et Andrew Culver : “19 questions” (Cage réponds à 19 questions utilisant le hasard pour fixer ses durées de réponses), “Fourteen” (Le Ives Ensemble joue la pièce du même nom sous l’œeil des caméras dont les mouvements et positions sont fixées par le hasard), “Paying attention” (Frank Scheffer et Andrew Culver jouent séparément avec l’audio et l’image d’une interview de Cage), “Overpopulation and art with Ryoanji” (Le texte de Cage Overpopulation and art avec une interprétation de Ryoanji).
John CAGE 
'The works for percussion 2'
DVD audio
MODE
Réf : mode 243dvd
22,00 € ^
Version DVD audio (surround et stereo. Deuxième volume des œuvres pour percussion de John Cage. 'Third Construction' (1941). 'Second Construction' (1940). 'First Construction [in Metal]' (1939). 'Trio' (1936). 'Quartet' (1935), 'Living Room Music' (1940). Interprétés par le Third Coast Percussion. 'Six œuvres d'une période étroite, mais incroyablement, productive, de six ans. En 1938, Cage a créé son propre ensemble de percussion à la Seattle Cornish School et il a énormément composé. Il a écrit des lettres à d'autres compositeurs, les enjoignant de contribuer à ce nouveau genre crucial. Se faisant Cage a été le catalyseur d'une démultiplication du domainedu répertoire pour percussion.'
John CAGE 
'Cage performs Cage'
CD
MODE
Réf : mode 200
17,00 € ^
'Empty Words (1973-74) with Music for Piano' (1952-56). John Cage, voix. Yvar Mikhashoff, piano. 'One7 (1991) for any way of producing sounds'. John Cage, voix. 'La musique et le texte ne font qu'un. D'ailleurs sa plus grande signification réside dans cette notion du devenir même : autrement dit, 'comment se produise les choses.' (...) One7 fait partie de la vaste série des oeuvres numérotées de Cage, qui retiendront son attention de la fin des années 80 jusqu'à sa disparition en 1992. Rédigée en 1990, le but de l'oeuvre était de fêter l'anniversaire de son amie et compositirce Pauline Oliveros.'
John CAGE 
CD
CRAMPS RECORDS
Réf : crscd 101
13,00 € ^
Paru initialement en LP en 1974. “Music for Marcel Duchamp” par Juan Hidalgo (1947). “Music for amplified toy pianos” par Juan Hidalgo, Walter Marchetti et Gianni-Emilio Simonetti. (1960). “Radio music” par Juan Hidalgo, Walter Marchetti et Gianni-Emilio Simonetti (1956). “4’33” par Gianni-Emilio Simonetti (1952). “Sixty-Two mesostics re Merce Cunningham (Frammento)” par Demetrio Stratos (1971). La rencontre de John Cage et de la crème de l’avant-garde italienne de l’époque ! Le premier de la série Nova Musicha. Livret 36 pages avec notes en italien, anglais et français.
John CAGE 
'Cartridge music'
CD
EDITION WANDELWEISER
Réf : EWR 0406
14,00 € ^
'Cartridge music' (1960), pièce pour petits sons amplifiés, pour un nombre indéterminé d'interprétes et de haut-parleurs. L'amplification se fait à travers des cellules de phonographes. Le résultat est du bruit, simple ou complexe, sans aucune hiérarchie, tout est accepté. Interprétée par l'ensemble Daswirdas.
John CAGE 
'One 9'
double CD
EDITION WANDELWEISER
Réf : EWR 0403/4
17,00 € ^
John Cage 'One 9' (1991), interprétée par Edwin Alexander Buchholz, accordéon. Cette pièce de Cage a été écrite pour shô. Dans son interprétation, Edwin Alexander Buchholz s'est interrogé sur le son, son existence, son apparition et sa juxtaposition avec l'autre.
John CAGE 
'Shock Vol.3'
CD
EM RECORDS
Réf : em 1106
17,00 € ^
On célèbre en cette année 2012 le centenaire de sa naissance et les 20 ans de sa disparition. On rajoutera le 50 ème anniversaire de sa première tournée au Japon et cela sera suffisant pour justifier de la sortie de ces trois CDs. Témoignage donc de cette tournée japonaise de John Cage et David Tudor avec divers programmes. Volume 3 : 1. John Cage 0'00. John Cage. 2. Michael von Biel Composition II for 2 Pianos. Toshi Ichiyanagi (piano) + David Tudor (piano). 3. Toshi Ichiyanagi Music for Piano #7. Toshi Ichiyanagi (piano) + David Tudor (piano). Document historique et bien plus encore tant les interprétations sont uniques. Recommandé.
John CAGE 
'Shock Vol.2'
CD
EM RECORDS
Réf : em 1105
17,00 € ^
On célèbre en cette année 2012 le centenaire de sa naissance et les 20 ans de sa disparition. On rajoutera le 50 ème anniversaire de sa première tournée au Japon et cela sera suffisant pour justifier de la sortie de ces trois CDs. Témoignage donc de cette tournée japonaise de John Cage et David Tudor avec divers programmes. Volume 2 : 1. Karlheinz Stockhausen, Klavierstück X. David Tudor (piano). 2. John Cage - 26'55.988 pour 2 pianistes et cordes. David Tudor (piano) + Toshi Ichiyanagi (piano) + Kenji Kobayashi (violon) + Yoko Ono (voix). Document historique et bien plus encore tant les interprétations sont uniques. Recommandé.
John CAGE 
'Silence'
livre, 290 pages
ÉDITIONS HÉROS-LIMITE
Réf : 9782940358939
28,00 € ^
Nouvelle édition revue et augmentée. 'Silence' est le premier recueil du compositeur et le plus important sur le plan théorique. Datant de 1961, il regroupe les conférences et les articles qui lui permirent de structurer sa pensée. Emblématiques de son œuvre, ces textes sont toujours inventifs et explorent de nouvelles formes. Le musicien, tour à tour influencé par Dada et par les maîtres Zen, y expose ses conceptions en matière d'interprétation et de composition. Traduction de Vincent Barras.
John CAGE 
'One11 with 103'
DVD
MODE
Réf : mode 174
25,00 € ^
Le seul long métrage (90 minutes) réalisé par John Cage, 'One 11' (1992) avec '103' pour orchestre (deux versions sont présentes, par le WDR Symphony Orchestra Köln ou le Spoleto Festival Orchestra). Un film conçu comme autant d'opérations de hasard pour un caméraman et une lumière. John Cage travaille avec la lumière comme il a travaillé avec le son. En bonus : le making of, documentaire de 43 minutes réalisé par Henning Lohner, une interview avec Van Carlson & Henning Lohner causant de leur travail avec Cage.
John CAGE 
'The works for organ'
double CD
MODE
Réf : mode 253/4
31,00 € ^
La première intégrale des œuvres pour orgue de John Cage. Interprétée par Gary Verkade, orgue de l'église Gammelstad, Suède. 'Some of 'The Harmony of Maine' (Supply Belcher)' (1976). 'Souvenir' (1984). 'ASLSP' (1985). 'Organ2/ASLSP' (1987). 'Le roi des instruments me semble convenir parfaitement à l'esthétique de Cage. Avec tous ses jeux (que l'on trouve en variétés innombrables sur tant d'instruments), on peut le considérer comme l'instrument préparé ultime. Et aussi le fait que les sons émanent de nombreux tuyaux disposés de manière discrète dans l'espace s'accorde bie avec l'idée de Cage selon laquelle la séparation des sons dans l'espace est souhaitable dans la musique contemporaine.' Rob Haskins. Livret en anglais, allemand et français.
John CAGE 
'44 harmonies from appartment house 1776'
double CD
MODE
Réf : mode 144/145
26,00 € ^
Double CD. The string quartets vol. 4 avec le premier enregistrement (réalisé en 2000) de '44 harmonies from appartments house 1776 ' (1976) par l'Arditti Quartet (Irvine Arditti, violon, Graeme Jennings, violon, Dov Scheindlin, alto, Rohan de Saram, violoncelle). Et The works for violin vol. 6 avec 'Cheap Imitation' ( 1977) par Irvine Arditti. 'Les deux œuvres de ce disque découlent toutes deux d'autres œuvres musicales. En fait toutes deux en sont doublement dérivées: d'abord par les techniques de composition de Cage à partir de leur source initiale (Erik Satie, auteurs d'hymnes américains) ensuite par les arrangements fait pour ce disque (violon, quatuor à cordes) en partant de leur instrumentation d'origine (piano, voix). Mais si la seconde opération n'est qu'une transcription (quelque chose qui nous est à tous familier), la première dérive est toute différente. Cage en parlait comme d'imitations, je préfère penser en termes de transformations'. James Pritchett.
John CAGE 
'Music for Merce Cunningham'
CD
MODE
Réf : mode 24
15,00 € ^
Réédition remasterisée d’un CD publié en 1991. Le volume 4 de l’anthologie John Cage, consacré à des musiques écrites pour Merce Cunningham. Avec “Five Stone Wind” (1988) pour violon, électroniques, flûtes, percussions et “Cartridge Music” (1960) pour petits objets amplifiés, interprétées par Takehisa Kosugi, Michael Pugliese, David Tudor.
John CAGE 
'The number pieces 6'
CD
MODE
Réf : mode 239
15,00 € ^
Dans la série des Number Pieces : 'Five' (1988) ici adapté pour des bouteilles soufflés par cinq interprètes. 'Seven' (1988). 'Thirteen' (1992). L'ensemble est interprété par Essential Music sous la direction artistique de John Kennedy & Charles Wood.
John CAGE 
'Music of changes'
CD
LOVELY MUSIC
Réf : LCD 2053
12,00 € ^
Joseph Kubera : piano. Composée entre mai et décembre 1951, “Music of changes” est l’une des premières pièces basées entièrement sur des opérations de hasard. Son titre se réfère au livre du I-ching, central dans l’œuvre de John Cage. La partition représente 80 pages d’instructions et de directions où le bruit occupe aussi une place importante. La pièce fut créée par David Tudor. Voici une interprétation de Joseph Kubera (on peut aussi se reporter à celle de Martine Joste chez Mode).
John CAGE 
'Anniversary 1912 - 2012'
4 CD
MEGADISC CLASSICS
Réf : MDC 7793
40,00 € ^
The Number Pieces de John Cage par The Barton Workshop sous la direction de James Fulkerson. Avec John Anderson, Andries Boelens, Laura Carmichael, Frank Denyer, James Fulkerson, Nina Hitz, Marieke Keser, Wim Konink, Tobias Liebezeit, Gertjan Loot, Eleonore Pameijer, Jacob Plooij, Elisabeth Smalt, Jos Tieman, Joeri de Vente, Jos Zwaanenburg.
“Thirteen” (1992) pour flûte, hautbois, clarinette, basson, trompette, trombone, tuba, percussions, violons, alto, violoncelle.
“Four6” (1992) pour toute possibilité de produire du son.
“Four3” (1991) [extrait] pour quatre musiciens (un ou deux pianos, 12 bâtons de pluie, violon ou oçscillateur, et silence).
“Five” (1988) pour cinq instruments (version pour cinq claerinettes)
“Five [2]” (1991) pour cor anglais, deux clarinettes, clarinette basse et timbale.
“Five [3]” (1991) pour trombone et quatuor à cordes.
“Five [4]” (1991) pour saxophones soprano, alto et trois percussions
“Five [5]” (1991) pour flûte, clarinettes, clarinette basse etr percussion.
“Fourteen” (1990) pour piano, flûte/piccolo, flûte basse, clarinette, clarinette basse, cor, trompette, percussions, violons, alto, violoncelle, contrebasse.
“Seven” (1988) pour flûte, clarinette, percussion, piano, violon, alto, violoncelle
“Ten” (1991) pour flûte, hautbois, clarinette, trombone, percussion, piano, 2 violons, alto, violoncelle.
“Three2” (1991) 09:00 for 3 percussionists.
“Eight (1991) pour flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, trompette, trombone, tuba
“Two” (1987) pour flûte and piano.
“One4” (1990) pour batterie solo.
John CAGE 
'Cheap imitation'
CD
CRAMPS RECORDS
Réf : crscd 117
13,00 € ^
John Cage souhaitait adapter Socrate d'Érik Satie afin d'accompagner une chorégraphie de Merce Cunningham. Faute d'obtenir les droits, il se résigna à en développer une interprétation basée sur des mutations et autres dérivations inspirées du I Ching. Une Cheap Imitation pour piano solo et interprétée par John Cage himself. Un classique. Recommandé.
John CAGE 
'Early music'
CD
EDITION WANDELWEISER
Réf : EWR 0711
14,00 € ^
'Dream' (1948), 'In a landscape' (1948), 'Souvenir' (1983), interprétées par Edwin Alexander Buchholz (accordéon). 'Six melodies' (1950) interprétées par Edwin Alexander Buchholz (accordéon) et Joanna Becker (violon).
John CAGE 
'Music for Speaking Percussionist'
blue ray
MODE
Réf : mode 296BR
28,00 € ^
Un ensemble de pièces alliant percussion et voix, chantée ou parlée. Plus la combinaison entre elles de différentes pièces, opération permise et souvent appliquée par le compositeur lui-même.
Bonnie Whiting, voix, percussion, piano.
“A Flower” (1950).
“51’15.657”” (2010), réalisation simultanée de “45’ for a speaker” (1954) et “27’10.554”” (1956).
“Music for Two (By One)” (2011), réalisation simultanée de “Music for _____” (1984-1987) pour voix solo et pour percussion solo.
“The Wonderful Widow of Eighteen Springs” (1942).
“Connecting Egypt to Madison through Columbus Ohio, Cage, and the History of the American Labor Movement” (2011) de Allen Otte et John Cage. avec des parties de “Music for Marcel Duchamp” et “Variations 2”. Allen Otte, voix, piano préparé et tambour.
Cette version blueray inclue une vidéo HD de chaque pièce réalisée par Anton Cabaliero, une version audio non compressée 48khz/24-bit, une autre vidéo avec un entretien de Bonnie Whiting et Allen Otte, discutant de John Cage et de ces procédés.
John CAGE 
'The works for organ'
DVD
MODE
Réf : mode 253DVD
22,00 € ^
La première intégrale des œuvres pour orgue de John Cage. Interprétée par Gary Verkade, orgue de l'église Gammelstad, Suède. 'Some of 'The Harmony of Maine' (Supply Belcher)' (1976). 'Souvenir' (1984). 'ASLSP' (1985). 'Organ2
ASLSP' (1987). Et en bonus sur la version DVD uniquement, une interprétation de '4'33'' (1952). 'Le roi des instruments me semble convenir parfaitement à l'esthétique de Cage. Avec tous ses jeux (que l'on trouve en variétés innombrables sur tant d'instruments), on peut le considérer comme l'instrument préparé ultime. Et aussi le fait que les sons émanent de nombreux tuyaux disposés de manière discrète dans l'espace s'accorde bie avec l'idée de Cage selon laquelle la séparation des sons dans l'espace est souhaitable dans la musique contemporaine.' Rob Haskins. Le DVD offre une version 5.1 dolby digital surround, une version 5.1 DTS 24-bit surround et une version stéréo. Plus un film où l'organiste Gary Verkade explique comment le hasard est appliqué à la performance. Livret en anglais, allemand et français.
John CAGE 
'A composer's confessions Confessions d'un compositeur'
livre, 48 pages
ALLIA
Réf : 9782844856173
6,20 € indisponible ^
'C'est avec la plus totale sincérité que John Cage décrit ici le cheminement qui l'a conduit à devenir compositeur. L'éventail de ses références sont vertigineuses : les mouvements de la danse moderne, le jazz ou encore les rites des Indiens Navajo. Sans crier gare, il livre, de manière extrêmement limpide, une théorie de la musique tirée de son expérience. Pour Cage, la musique est l'organisation par n'importe quel moyen de n'importe quel son '. Surtout, il replace son expérience personnelle dans l'histoire. On y apprend notamment que sa musique était di. usée à la radio durant la guerre pour démontrer que l'Amérique aimait l'Orient Ces confessions fourmillent d'anecdotes édifi antes. John Cage se révèle ici, outre un 'maître du hasard' à la manière de Duchamp, un immense pédagogue. Traduit de l'anglais par Elise Patton. Format 100x170. Édition bilingue'
John CAGE 
'The works for percussion 2'
CD
MODE
Réf : mode 243
15,00 € ^
Deuxième volume des œuvres pour percussion de John Cage. 'Third Construction' (1941). 'Second Construction' (1940). 'First Construction [in Metal]' (1939). 'Trio' (1936). 'Quartet' (1935), 'Living Room Music' (1940). Interprétés par le Third Coast Percussion. 'Six œuvres d'une période étroite, mais incroyablement, productive, de six ans. En 1938, Cage a créé son propre ensemble de percussion à la Seattle Cornish School et il a énormément composé. Il a écrit des lettres à d'autres compositeurs, les enjoignant de contribuer à ce nouveau genre crucial. Se faisant Cage a été le catalyseur d'une démultiplication du domainedu répertoire pour percussion.'
John CAGE 
'Number pieces 5. Two2 for 2 pianos'
CD
MODE
Réf : mode 193
15,00 € ^
Volume 39 de l'édition complète de l'œuvre de John Cage. The Number Pieces 5. 'Two2' (1989) pour deux pianos, interprétée par Rob Haskins et Laurel Karlik Sheehan. 'Dans la plupart des Pièces Numérotées de Cage - série d'œuvres ayant mobilisé l'attention du compositeur de 1987 à sa mort en 1992 - le ton et même l'harmonie prennent une large place. Il s'agit là d'un paradoxe et même d'une contradiction puisque ce compositeur ne s'était jamais vraiment soucié de l'harmonie. En fait, même s'il avait étudié assez tôt l'harmonie et le contrepoint avec Adolphe Weiss et Arnold Schönberg entre 1933 et 1936, et ceci sans difficulté, vint un moment où son développement de compositeur entra en crise. Une anecdote touchant à son travail avec Schönberg ressort comme l'expression la plus connue de cette crise : 'J'avais étudié avec lui pendant deux ans lorsqu'il me dit 'Pour écrire de la musique, il faut avoir le sens de l'harmonie'. Je lui expliquais que je n'en avais aucun. Il dit alors que je buterais toujours sur un obstacle, que je me heurterais à un mur infranchissable. Ma réponse fut 'Hé bien dans ce cas, je consacrerai ma vie à me taper la tête contre les murs'.' (Notes du livret).
John CAGE 
'Freeman etudes books 3 & 4'
CD
MODE
Réf : mode 37
15,00 € indisponible ^
Réédition. 'Freeman Etudes, Books 3 & 4' (1980, 1989-90) pour violon, interprétée par Irvine Arditti. Il s'agissait pour Cage de composer une musique presqu'imossible à jouer tant sa complexité est grande. En écoutant l'interprétation de Irvine Arditti, il leur donna une suite.
John CAGE 
'Variations V'
DVD
MODE
Réf : mode 258
26,50 € ^
Un DVD qui présente cette pièce fondamentale de John Cage pour la Merce Cunningham Dance Company créée en 1965. Quelques danseurs et sur le plateau des antennes et des cellules photos-électriques, en pied de scène des dizaines de magnétophones à bandes et un tas de boîtiers électroniques. Une interaction directe et un monde de bruissements électromagnétiques et de parasites soutenus. Historique et tellement en avance sur son temps.
Le DVD présente un film réalisé en 1965 dans les studios de la télévision allemande NDR à Hambourg. Les musiciens sont John Cage, David Tudor et Gordon Mumma. Les danseurs sont Merce Cunningham, Carolyn Brown, Barbara Lloyd, Sandra Neels, Albert Reid, Peter Saul, Gus Solomons, Jr. Les films et effets visuels sont signés Stan VanDerBeek et Nam June Paik. La version donnée à Paris en 1966 mais que sonore.
Deux interviews dirigées par David Vaughan, l'une avec Carolyn Brown et l'autre avec Sandra Neels et Gus Solomons Jr. Et un livret de 12 pages avec des essais de Rob Haskins et Gordon Mumma. Region 0. NTSC. Sous titres en anglais et allemand.
John CAGE 
'A Cage of saxophones 3 & 4'
double CD
MODE
Réf : mode 222-23
20,00 € ^
Sous la direction artistique d'Ulrich Krieger, les pièces suivantes de John Cage composées pour saxophones ou pouvant être interprétées sur n'importe quel instrument. 'Four 6' (1992) pour saxophones amplifiés. 'Cartridge Music (1960) / 'II instruments' (2005), version instrumentale. 'Fontana mix' (1958) / 'Sextet for low woodwinds' (2005), version instrumentale. 'Fontana mix' (1958) version de 2004 à partir des pièces de 'A Cage of saxophones, vol. 1-4'. 'Party pieces' (1949-50) composées avec Henry Cowell, Lou Harrison et Virgil Thomson, arrangement pour saxophone quartet de 2003. 'One 7' (1992) version pour saxophone(s) solo. ' 4'33' ' (1952) pour trio de saxophone (version en extérieur). 'Sculptures musicale' (1989) version pour saxophones, instruments et électroniques. ' 4'33' ' (1952) pour trio de saxophone (version en studio). Avec Ulrich Krieger (saxophones), et selon les pièces Martin Losert, Tobias Rüger, Reimar Volker, Burkhard Schlothauer, Johannes Platz, Ulrich Maiß, Alexander Frangenheim, Klaus Schöpp, Andreas Schmucker, Christian Vogel, Christoph Enzel, Michael Iber, Gerhard Scherer, Andreas Peters, Marc Lingk.
John CAGE 
'The works for percussion 3'
CD
MODE
Réf : mode 272
17,00 € ^
The Works for Percussion volume 3. D'Arcy Philip Gray, percussion et guitare basse. 'c/Composed Improvisation' (1990) pour guitare basse, caisse claire & tambour. 'Child of Tree' (1975) pour plantes amplifiées. 'One4' (1990) pour percussionniste solo. 'c/Composed Improvisation' (1990) (versions solo) pour caisse claire, pour guitare basse, pour tambour. 'Branches' (1976) pour plantes amplifiées.
Un ensemble de pièces qui comme souvent chez le compositeur laisse une grande part de liberté aux interprètes. Même si Cage a toujours été critique vis à vis de l'improvisation, certaines de ses dernières œuvres y reviennent.
'Je dois trouver un moyen pour que les gens soient libres sans qu'ils deviennent déraisonnables. C'est ainsi que leur liberté les rendra nobles.'
John CAGE 
'Empty words'
double CD mp3
EDITION WANDELWEISER
Réf : EWR 1102/03
10,50 € ^
Les Empty words de John Cage lus par Sylvia Alexandra Schimag. Quatre versions de 2 heures 30 minutes chacune. À l'origine le journal de Henry David Thoreau passé dans des opérations de découpage fixées au hasard du Yi Jing pour rendre la langue méconnaissable et faire une transition du langage à la musique. Au format mp3.
John CAGE 
'Four4'
CD
ANOTHER TIMBRE
Réf : at34
12,00 € ^
Simon Allen, Chris Burn, Lee Patterson, Mark Wastell jouent 'Four4' pour quatre percussionistes de John Cage composée en 1991. Une partition pour quatre percussionnistes mais qui ne précise aucun instrument particulier, les interprètes restant libres de ce choix. Un système de parenthèses temporelles flexibles générées aléatoirement par ordinateur où chaque musicien choisit certains sons qu'il assigne à des nombres. À chaque fois que ce nombre apparaît dans l'une des parenthèses, il le jouera. Les périodes de silence sont inévitables. 'Four4' ou l'art d'user de la flexibilité temps-support. 72 minutes d'un profond mystère.
John CAGE 
'Winter Music'
CD
ANOTHER TIMBRE
Réf : at118
13,00 € ^
John Cage “Winter Music” (1957).
Version pour quatre pianos.
Avec Mark Knoop, Catherine Laws, Philip Thomas et John Tilbury.
Une pièce où le hasard occupe une place centrale et qui demande à l’interprète un certain nombre de décisions notamment au niveau des hauteurs et des dynamiques.
Pour ce disque, le hasard a affecté cinq des vingt pages de la partition à chaque pianiste. Une durée de 40 minutes a été préalablement fixée et chacun a préparé sa partie indépendamment. Aucune répétition et une seule prise !
John CAGE 
'Klang der Wandlungen'
3 CD
ÉDITION RZ
Réf : RZ 1033-35
30,00 € ^
Un coffret de trois CDs + un livret allemand / anglais. Sélection d’œuvres de John Cage (1912 -1992) de la dernière période où l’on pénètre dans le son avec émerveillement et plus anciennes où l’expérience et le hasard jouxtent la poésie de l’instant..
“Seventy-Four” (1992) pour orchestre. Orchestre symphonique de la SWR sous la direction de Jonathan Stockhammer, enregistré à Paris en 2011.
“103” (1991) pour orchestre. Orchestre symphonique de la WDR sous la direction de Arturo Tamayo enregistré en 1992 à Cologne.
“Postcard from Heaven” (1982) pour harpes, de une à vingt. Gabriele Emde, harpes. Enregistré en 1985.
“In a Landscape” (1948) pour clavier ou harpe. Gabriele Emde, harpe. Enregistré en 1985.
“Some of The Harmony of Maine” (1978) pour orgue. Jakob Ullmann, orgue. Enregistré en 1990.
John CAGE 
'The works for percussion I'
CD
MODE
Réf : mode 229
17,00 € ^
Les œuvres pour percussions de John Cage, Volume 1. “Credo in Us” (1942) deux versions. “Imaginary Landscape N°1” (1939). “Imaginary Landscape N°2” (1942). “Imaginary Landscape N°3” (1942). “Imaginary Landscape N°4” (1951) 2 versions. “Imaginary Landscape N°5” (1952) deux versions. Percussions donc mais aussi radio, tourne-disques, bande magnétique, piano… et il est précisé que les disques 78 tours sont ceux spécifiés par le compositeur. Œuvres pionnières et berceau des musiques électroacoustiques. Interprétation Percussion Group Cincinnati.
“S’il y a un thème qui parcourt de bout en bout ces œuvres, c’est la quête infatigable de nouveaux sons de Cage. Ce sont des œuvres exploratoires, des expériences soniques ayant le but noble d’ouvrir nos oreilles aux remarquables sons qui nous entourent. Cage notait : “Il se peut que les gens quittent mes concerts en pensant qu’ils ont écouté du “bruit”, mais ensuite ils entendront la beauté insoupçonnée dans leur vie de tous les jours.” En rendant floue la frontière entre l’art et la vie, Cage espérait que nous écouterions même les bruits du quotidien, de la circulation, d’un ventilateur qui ronfle ou d’un train qui passe, comme un vaste paysage imaginaire qui attendait qu’on le découvrit.” (...) “Ce n’est pas un véritable paysage. C’est un terme réservé aux nouvelles technologies. C’est un paysage dans le futur. C’est comme si vous utilisiez la technologie pour décoller et partir comme Alice de l’autre côté du miroir.” John Cage
(...) “John Cage a grandit à l’époque pionnière de la technologie électronique des années 20. (...) Il a été temoin du fonctionnement interne de cette nouvelle technologie, grâce à son père, John Cage Sr., notoire inventeur, qui construisit un poste de radio qui fonctionnait sur le courant alternatif et qui se branchait sur la lampe du salon. (...) Cage reconnait avoir été inspiré par son père dans son approche expérimentale de la composition (...)” extraits des notes de livret trilingue (anglais, allemand, français).
Également disponible en DVD (mode 229dvd cf catalogue).
John CAGE 
'The works for percussion I'
DVD
MODE
Réf : mode 229dvd
20,00 € ^
Version DVD. Même contenu que le CD + le son Dolby & DTS 5.1, une vidéo des membres de l'ensemble Percussion Group Cincinnati présentant leur palette instrumentale et le tout en 96khz/24bit.
John CAGE 
'The Piano Works 9'
CD
MODE
Réf : mode 259
17,50 € ^
Deux pièces pour piano restées inédites jusqu'à aujourd'hui et retrouvées à la bibliothéque publique de New York au Lincoln Center. 'Haiku' (1950-51) et 'Sixteen Dances' (1950-51), version pour piano solo + deux versions alternatives des deux derniers mouvements pour piano & percussion'. Jovita Zhl, piano. Thomas Meixner, percussion. 'En 1950, Cage prends des cours auprès d'une musicienne indienne qui lui enseigne les tablas, les différentes structures de la musique indienne. Cage avait encore dans l'oreille la musique laconique de Satie. Mais Cage entretenait déjà une correspondance avec Pierre Boulez qui lui faisait entrevoir d'autres mondes et il avait commencé à faire des tournées avec Merce Cunningham à travers les États-Unis.' Walter Zimmermann. Livret en anglais, allemand et français.
John CAGE 
'Freeman etudes (books 1 & 2)'
CD
MODE
Réf : mode 32
15,00 € ^
Réédition.'Freeman Etudes, Books 1 & 2' (1977-1980) pour violon, interprétée par Irvine Arditti. Il s'agissait pour Cage de composer une musique presqu'imossible à jouer tant sa complexité est grande.
John CAGE 
'Cartridge Music'
CD
ANOTHER TIMBRE
Réf : at57
13,00 € ^
Cette pièce de John Cage date de 1960. L'idée est d'amplifier des petits sons grâce à des cellules de platine disque (des cartouches phono à aimant mobile pour être exact) et la partition - une série de feuilles transparentes avec des croquis - laisse une liberté au niveau des matériaux mais donne un cadre temporel. Une pièce historique dans l'histoire de la musique électronique live. Interprétée par Stephen Cornford, Rob Curgenven, Ferran Fages, Alfredo Costa Monteiro, Patrick Farmer, Daniel Jones et Lee Patterson. Enregistré en février 2012. D'autres interprétations sont au catalogue.
John CAGE 
'Complete Song Books'
double LP
KARLRECORDS
Réf : KR 029
26,00 € ^
Disque paru en octobre 2016, mais non disponible suite à une erreur informatique !!!
John Cage (1912-1992), “Song Books” (1970) solos pour voix n°1 à 92, pour un nombre indéterminé de voix, actions théatrales, avec ou sans électronique.
Les Song Books représentent un exemple d’œuvre ouverte, au sens où la partition
suppose un nombre illimité de versions possibles à partir de l’ensemble de solos (ou Songs) proposés. Pour son élaboration, John Cage a fait appel à des procédés de hasard. A travers ces pièces, il remet en cause l’art vocal et la partition.
Reinhold Friedl a eu l’idée folle de tous les enchainer, avec l’aide technique et artistique de Rashad Becker. Voix, jouets, objets, microphones, feedback et électroniques.
Les interprétations varient de quelques secondes à jamais plus de deux minutes donc le résultat est toujours captivcant et peuplé de surprises. On quitte même la question de l’interprétation pour un objet sonore incongru, drôle au sens où Fluxus pouvait l’être, et ingénieux.
Pour info, la création originale eut lieu le 26 octobre 1970 au Théâtre de la Ville, à Paris, avec Cathy Berberian, Simone Rist et John Cage.
Double vinyl 180 grammes + insert + coupon de téléchargement de la version numérique.
John CAGE 
'Music for Speaking Percussionist'
CD
MODE
Réf : mode 296CD
16,00 € ^
Un ensemble de pièces alliant percussion et voix, chantée ou parlée. Plus la combinaison entre elles de différentes pièces, opération permise et souvent appliquée par le compositeur lui-même.
Bonnie Whiting, voix, percussion, piano.
“A Flower” (1950).
“51’15.657”” (2010), réalisation simultanée de “45’ for a speaker” (1954) et “27’10.554”” (1956).
“Music for Two (By One)” (2011), réalisation simultanée de “Music for _____” (1984-1987) pour voix solo et pour percussion solo.
“The Wonderful Widow of Eighteen Springs” (1942).
“Connecting Egypt to Madison through Columbus Ohio, Cage, and the History of the American Labor Movement” (2011) de Allen Otte et John Cage, avec des parties de “Music for Marcel Duchamp” et “Variations 2”. Allen Otte, voix, piano préparé et tambour.
John CAGE & Morton FELDMAN 
'Radio happenings'
livre, 130 pages
ALLIA
Réf : 9791030400410
15,00 € ^
Radio Happenings enregistrés à wbai, New York, juillet 1966 - janvier 1967. Ces enregistrements radiophoniques ont pour la première fois été retranscrits et publiés dans un ouvrage paru en 1993, aux éditions MusikTexte à Cologne. Traduit de l'anglais par Jérôme Orsoni.
'M.F. : Quand je travaille, je n'ai pas cette impression que mes sons, ou la musique elle-même, en un sens, soient ailleurs. Elle est ce qu'elle est et elle est là. Peut-être qu'en un sens, je me soucie plus de cela quand le bébé dort et que le téléphone sonne. Je ne veux pas qu'on le réveille, tu vois (Cage rit). Je ne pense pas que je me soucie tellement de moi-même, mais de l'œuvre que je fais et qui, en un sens, devient bien plus séparée de moi qu'auparavant. J'avais l'impression quand j'étais plus jeune que j'étais inséparable de ce que je faisais et maintenant, il y a une scission. Il y a l'œuvre, et il y a moi-même. Et si j'ai un problème, c'est d'empêcher l'œuvre de devenir un objet, ou une chose morte.'
Ces deux-là ont beaucoup ri au micro, dans l'intimité d'un studio d'enregis trement de la radio WBAI à New York entre juillet 1966 et janvier 1967. La forme alerte du dialogue permet de mesurer l'humour de ces deux grands compositeurs. Dans ce dialogue à bâtons rompus, dans cet échange de points de vue d'égal à égal, il est question de musique bien sûr, mais aussi de littérature, de peinture, de politique et du quotidien. La plupart des anglophones qui ont, ou écouté, ou lu la transcription de ces échanges, affirment avoir ressenti une fraternité, non seulement entre les deux hommes, mais aussi entre eux-mêmes et ces interlocuteurs. Proches du mouvement Fluxus, les deux compositeurs parlent aussi de leurs ratages et relatent de multiples anecdotes. Vous apprendrez ainsi comment faire fi du son de la radio de votre voisin sur la plage et aussi que la meilleure œuvre qui soit est issue d'une tête sans aucune idée à l'intérieur Car, outre les éclats de rire, ces entretiens sont aussi ponctués de silences. Silences qui donnent du souffle.
John CAGE - Morton FELDMAN 
double CD
NEW WORLD RECORDS
Réf : NW 80664
24,00 € ^
Un CD John Cage 'Music for Keyboard 1935Ð1948', interprété par Jeanne Kirstein (piano préparé, piano, et piano joue)t. Un CD Morton Feldman 'The Early Years'. Avec David Tudor, Morton Feldman, Edwin Hymovitz, Russell Sherman (pianos) ; Matthew Raimondi, Joseph Rabushka (violons) ; Walter Trampler (alto) ; Seymour Barab (violoncelle). John Cage : 'Two Pieces', 'Metamorphosis', 'Bacchanale', 'The Perilous Night', 'Tossed As It Is Untroubled', 'A Valentine Out of Season', 'Root of an Unfocus', 'Two Pieces for Piano', 'Prelude for Meditation', 'Music for Marcel Duchamp', 'Suite for Toy Piano', 'Dream'. Morton Feldman : 'Piece for Four Pianos', 'Intersection 3 for Piano', 'Extensions 4 for Three Pianos', 'Two Pieces for Two Pianos', 'Projection 4 for Violin and Piano', 'Structures for String Quartet', 'Extensions 1 for Violin and Piano', 'Three Pieces for String Quartet'.
Terry JENNINGS-John CAGE 
'Lost daylight'
CD
ANOTHER TIMBRE
Réf : at10
12,00 € ^
Terry Jennings : 'Piano piece' (1958), 'Winter Sun' (1966), 'For Christine Jennings' (1966), 'Winter Trees' (1965), 'Piano piece' (1960). Interprète : John Tilbury (piano). Fraicheur et simplicité, profondeur et légèreté d'un romantisme distillé au compte-goutte. Cousin du dernier Feldman. John Cage : 'Electronic Music For Piano' (1964). Interprète : Sebastian Lexer (electronics). Une partition composée de rares suggestions du maître à David Tudor, destinataire initial. Ici, impétueux et imprévisible, comme une rumination électroacoustique du piano de John Tilbury. Une mystérieuse musique concrète... Exploratoire. Mastering réalisé par Sebastian Lexer. Notes du livret de Michael Pisaro. Au final, un CD au contenu contrasté et complémentaire. Fortement recommandé.
David TUDOR / John CAGE 
'Rainforest II' 'Mureau'
double CD
NEW WORLD RECORDS
Réf : NW 80540
24,00 € ^
David Tudor 'Rainforest II' pièce électronique basée sur un signal d'entrée vocal, et John Cage 'Mureau' un travail autour de textes du journal de Henry David Thoreau. Une performance simultanée enregistrée en 1972 à Bremen.