date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant BOLLETER Ross



Ross BOLLETER 
'Crow country'
CD
POGUS
Réf : Pogus 21021
12,00 €
Ross Bolleter découvre un cadavre de piano dans la campagne. Il enregistre une pièce avant que ce dernier ne rende l'âme définitivement. Un duo piano contrebasse où les deux musiciens sont séparés par un continent entier, jouent sans entendre l'autre. Un pot pourri de tangos improvisé à l'accordéon. Voici quelques uns des enregistrements contenus dans ce CD très étrange.
Ross BOLLETER 
'Night kitchen'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 5008
12,00 €
Ross Bolleter (cf catalogue) et son goût pour les pianos en phase terminale, c'est à dire bien ruinés. 'Night kitchen' est un recueil de 14 improvisations enregistrées, à l'exception de deux plages, entre le coucher et le lever du soleil ; et sur cinq pianos différents. Ça peut évoquer Brahms à sec et bien bourré, voire Chopin tout rouillé. Bref, une politique de l'objet trouvé pour de drôles de nocturnes au charme indéniable. Légères, grinçantes et profondes. Digipack. Recommandé.
Ross BOLLETER 
'Secret sandhills and satellites'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 4128
12,00 €
Le musicien australien Ross Bolleter (voir son précédent CD chez Pogus) aime jouer avec des pianos en voie de décomposition, cadavre de cordes et de métal laissés à l'abandon. Évidemment les touches noires et blanches ne sonnent pas de la même manière et un autre monde de sonorités s'ouvre à nous, transportant avec lui toute l'histoire de l'instrument. Cette approche peut parfois se rapprocher de celle d'Anthony Pateras. Excellent !
Ross BOLLETER 
'Du piano-épave / The Well Weathered Piano'
livre, 234 pages
LENKA LENTE
Réf : 9791094601174
20,00 €
Traduit de l'anglais par Marie-Hélène Estève (titre original : The Well Weathered Piano, WARPS Publications, 2005). Avant-propos de Guillaume Belhomme. Édition bilingue (français / anglais), 15 x 19,5 cm (broché), 234 pages (ill. n&b).
Dans l’Ouest de l’Australie, le musicien Ross Bolleter recueille des pianos-épaves – autrement dit : abîmés, délabrés, désagrégés, pulvérisés parfois – qu'il parque dans des nécropoles à ciel ouvert et desquels il tire le matériau nécessaire à ses compositions. Dans cet ouvrage, Bolleter explicite sa pratique tout en revenant sur l'histoire singulière de ces cimetières de pianos disséminés au cœur du territoire australien.
Dans Du piano-épave, Ross Bolleter explique en quoi consiste son travail de récupération – les pianos abandonnés prolifèrent en Australie, dans d'anciennes villes construites au temps de la ruée vers l'or comme en usines désaffectées. Il conte aussi l'histoire de l'ouverture des premiers cimetières de pianos-épaves, donne des conseils à qui voudrait s'essayer à l'instrument, passe en revue ses travaux personnels et ses nombreuses collaborations… dans un texte qui mêle théorie, humour et poésie, aussi iconoclaste que sa pratique musicale est « remuante ».
« Il n'y a pas de fausses notes, certaines sont seulement plus justes que d'autres. »
Thelonious Monk
« Plutôt qu'un débris, un déchet ou une ruine, nous dirons d'un piano qu'il est une épave quand, exposé à tous les outrages du temps (dans les deux sens du terme), il est devenu une caisse déglinguée d'où s'échappent d'imprévisibles dings, dongs, clics et clacs et zim boums, aucune note (sauf peut-être le do) n'ayant la moindre ressemblance avec celles que peut émettre un piano normalement constitué. Quelquefois on presse une touche et cinq ou six autres s'abaissent fraternellement avec elle, créant ainsi un cluster, un bouquet surprise et des couches d'harmoniques aux vibrations prolongées. Les notes qui ne fonctionnent pas – les clics, les plics et les plonks – sont au moins aussi intéressantes que les autres. »
Ross Bolleter (né en 1946 à Subiaco, Australie-Occidentale) est un compositeur australien qui interroge les possibilités restantes de pianos en perdition – qu'il classe selon différentes catégories : neglected, abandoned, weathered, decayed, ruined, devastated, decomposed, annihilated. Ses enregistrements sont notamment publiées par les labels Emanem ou WARPS (World Association for Ruined Piano Studies).