date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant BENOIT Olivier



Sophie AGNEL / Olivier BENOIT 
'Reps'
CD
CÉSARÉ
Réf : Césaré 14/02/15/1
12,00 €
Sophie Agnel, piano et Olivier Benoit, guitare électrique. Enregistré à Césaré, Reims, juillet 2011. Deuxième enregistrement de ce duo en presque quinze années de collaboration. Et on ressent ce temps et cette complicité dans leur musique. Très vite, dans un amas de textures, il devient impossible de savoir qui fait quoi, frottements et résonances se mixent comme des ondes radios, dans la quête d'une matière sonore commune. La mécanique et l'électricité se rejoignent dans un envoûtement lancinant. Avec un texte de Cathy Heyden et des dessins de Thierry Azam. Un excellent disque !
Olivier BENOIT 
'Serendipity'
CD
CIRCUM - HÉLIX
Réf : LX 004
12,00 €
On pourra lire le texte de présentation du label mais aussi dire qu’il s’agit d’un grand disque de guitare où celle-ci est considérée dans sa totalité sans ajouts extérieurs si ce n’est celui de l’amplificateur. L’instrumentiste tend à disparaître pour laisser le son s’exprimer.
“Olivier Benoit : guitare électrique. Enregistré à la malterie à Lille en 2006 et aux Instants Chavirés à Montreuil en 2009. Masterisé par Marwan Danoun. Olivier Benoit joue en solo depuis 1998. Il a développé depuis ces années un travail spécifique sur l'instrument, en marge de la guitare préparée ou au contraire de la guitare à effets, préférant tirer partie de l'instrument tel qu’il est et tel qu’il s’exprime.
La matière et l’espace sonore.
En solo, il développe un vocabulaire timbral large, bien qu’il n’utilise que très peu d’ustensiles et très peu d'effets. Car il concentre ses recherches sur les propriétés intrinsèques de l'instrument, transformant celui-ci en une plaque ultrasensible, en quête d'une maîtrise et une précision toujours plus grandes. La musique, bien que faite de larsens très contrôlés, de sons bruts, de frottements de silence, d'immobilité, de tensions ou au contraire de relâchements, de rapidité extrême, ne se veut pas une musique d'effets, ni un catalogue de sons.
Le discours musical.
La forme musicale, quelque soit le projet mis en œuvre (avec la Pieuvre ou ici en solo) est un facteur absolument essentiel de son discours, qui rend la musique parfois proche de la musique contemporaine, tant la structuration y prend une place prédominante. L’aspect improvisé de son travail lui permet de maintenir cet état d'urgence, cette liberté, cette mise en danger, cette possibilité de saisir au vol les éléments / évènements /aspérités / accidents qui peuvent apparaître in situ, qu'ils soient dus à l’acoustique d’une salle, à la qualité de l'amplificateur, à l'état psychique, ou même à l’humidité ambiante.” notes du label
Olivier BENOIT / Jean-Luc GUIONNET 
'& un'
CD
VAND'ŒUVRE
Réf : vdo 0223
13,00 €
Olivier Benoit : guitare électrique acoustifiée et Jean-Luc Guionnet : saxophone alto. Fabrications de matières complexes et de climats tendus, urgence de l'attaque, mariage du souffle et de l'électricité, grand jeu avec l'espace et les micros voici un excellent duo à découvrir.