date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant ANDERSON Elizabeth



Elizabeth ANDERSON 
'L'envol'
CD
empreintes DIGITALes
Réf : IMED 14127
12,00 €
'Les forges de l'invisible' (2002-03), 'Mimoyecques' (1994), 'Solar Winds' (2012), 'and Beyond' (2014), 'Ether' (2001), 'Protopia
Tesseract' (2005-07). La musique d'Elizabeth Anderson comprend des œuvres acousmatiques, multimédias, mixtes et radiophoniques, ainsi que des installations sonores, et est jouée depuis plus de vingt ans lors d'événements internationaux. C'est la fascination de l'espace, que ce soit à l'échelle de l'univers (macrocosme) ou de la vie cellulaire (microcosme), et l'expression de ces domaines au travers du son qui sont parmi ses motivations premières dans son choix de composer avec les techniques électroacoustiques. Elle voit dans ce médium un moyen riche et puissant non seulement de transmettre à l'auditeur ces domaines opposés et leur fortes complémentarités, mais aussi de partager avec le public son monde imaginaire, qu'elle traduit et développe par sa musique. Elizabeth Anderson est lauréate de concours internationaux. Elle a obtenu un diplôme de Bachelor of Arts en musique (1982) au Gettysburg College (Gettysburg, Pennsylvanie, ÉU) et un Master of Music en composition (1987) au Peabody Institute (Baltimore, Maryland, ÉU). Elle est venue à Bruxelles (Belgique) en 1987 pour entreprendre un diplôme en composition instrumentale au Conservatoire royal de Bruxelles. C'est en explorant les techniques instrumentales qu'elle a découvert la musique électronique. En 1993 elle a achevé un Diplôme final en musique électronique au Koninklijk Conservatorium Antwerpen (Conservatoire royal d'Anvers, Belgique) suivi d'un Premier prix et d'un Diplôme supérieur en composition électroacoustique au Conservatoire royal de Mons (Belgique), respectivement en 1994 et 1998, avec Annette Vande Gorne. Elle a réalisé un doctorat en composition électroacoustique avec Denis Smalley à la City University London (Angleterre, RU) en 2011. Ce doctorat a été soutenu par une bourse obtenue du Overseas Research Scholarship (Bourses pour la Recherche d'Outre-mer) ainsi que par un subside de la Fondation SPES et de la BFWG Charitable Foundation (Fondation caritative de la BFWG). Elizabeth Anderson a développé un cycle complet d'études de la composition électroacoustique à l'Académie de Soignies (Belgique) de 1994 à 2002, lequel a constitué le programme pilote subsidié par le ministère de la Communauté française de Belgique. En 2003, elle a rejoint l'équipe pédagogique du département de composition électroacoustique au Conservatoire royal de Mons. Sous-tendant son approche créative et pédagogique, sa recherche sur la perception de la musique électroacoustique d'un point de vue poiétique et esthésique a développé des modèles explorant la signification de la musique électroacoustique telle que construite par le compositeur et par l'auditeur.