date de création
5 mai 1999

dernière mise à jour --
28 novembre 2017

 
Articles concernant AGNEL Sophie



Sophie AGNEL 
'Piano solo'
CD
VAND'ŒUVRE
Réf : vdo 0019
13,00 €
Pour piano seul et préparations. “Ce disque peut apparaître comme une pause, dans le contexte d'un parcours musical riche en rencontres et aventures, de Sunny Murray à Dominique Regef, en passant par Hélène Labarrière, Guillaume Orti mais aussi Michel Doneda, Michaël Nick, Hélène Breschand, Thierry Madiot ou eRikm... Solitaire, comme forcément le sont les pianistes face à leur terrible machine (tant de cordes et de touches...), face à l'histoire tellement chargée de moments essentiels et de monstres sacrés, Sophie Agnel a réussi avec ce solo un parcours poétique bien au-delà de l'exposition du savoir faire. Ce disque est un moment de sons retrouvés.Quelque chose de nécessaire dans notre espace saturé.”
Sophie AGNEL 
'Capsizing moments'
CD
EMANEM
Réf : Emanem 5004
14,00 €
Sophie Agnel joue donc du piano - clavier et intérieur du cadre - avec des préparations, mais la référence langagière à Cage est telle qu'elle sonne faux. Point de préparations, mais de multiples corps sonores externes à l'instrument utilisés pour étendre la palette, l'échelle, les couleurs, et inventer de nouvelles stratégies de jeu. On est dans le variable plus que dans le préparé. La dynamique est soutenue, voir acharnée. Les résonances sympathiques ouvrent aux micro-sons. L'entretien pousse à la plasticité. L'improvisation gère son temps, et ne craint pas les fragmentations, les parties, les séparations. (in R&C 80) Concert enregistré le 14 novembre 2008 aux Instants Chavirés à Montreuil.
Sophie AGNEL / Daunik LAZRO 
'Marguerite d'Or Pâle'
CD
FOU RECORDS
Réf : FRCD21
14,00 €
Sophie Agnel, piano, Daunik Lazro, saxophones ténor et baryton.
L’enregistrement live permet d’entendre la musique en train de se faire sans le cache du studio. On se cherche, on marque un territoire, puis les choses se dessinent et se précisent, l’espace s’ouvre sur des tensions de matières avant de se laisser déborder dans une énergie pure où chaque musicien disparait au profit du musical.
Enregistré au Dom, Centre Culturel, Moscou, le 22 juin 2016 par Maxim Khaykin.
Sophie AGNEL / Olivier BENOIT 
'Reps'
CD
CÉSARÉ
Réf : Césaré 14/02/15/1
12,00 €
Sophie Agnel, piano et Olivier Benoit, guitare électrique. Enregistré à Césaré, Reims, juillet 2011. Deuxième enregistrement de ce duo en presque quinze années de collaboration. Et on ressent ce temps et cette complicité dans leur musique. Très vite, dans un amas de textures, il devient impossible de savoir qui fait quoi, frottements et résonances se mixent comme des ondes radios, dans la quête d'une matière sonore commune. La mécanique et l'électricité se rejoignent dans un envoûtement lancinant. Avec un texte de Cathy Heyden et des dessins de Thierry Azam. Un excellent disque !
Sophie AGNEL-Bertrand GAUGUET-Andrea NEUMANN 
'Spiral inputs'
CD
ANOTHER TIMBRE
Réf : at39
14,00 €
Sophie Agnel (piano), Bertrand Gauguet (saxophones alto et soprano) et Andrea Neumann (electronics). Un trio (pour leurs performances le trio est rejoint par Benjamin Maumus chargé de la spatialisation du son) enregistré à Le Garric au mois de juin 2008 et à Mulhouse durant le mois de février 2010. Trois musiciens et trois sessions d'enregistrement pour quatre improvisations. Au final, une musique électroacoustique onirique et hétéroclite, profonde et introspective. Mixage effectué au studio du GMEA, à Albi. Excellent donc recommandé!
CREMASTER & Sophie AGNEL 
'isotopic'
CDR
CONFRONT
Réf : ccs 59
10,50 € ^
Cremaster : Ferran Fages, table de mixage bouclée sur elle-même, dispositif électroacoustique et Alfredo Costa Monteiro, objets sur guitare élecrtrique, dispositif électroacoustique. Sophie Agnel, piano. Une collaboration à distance réalisée entre Barcelone et Montreuil, et enregistrée entre 2009 et 2011. L'assemblage final date de 2012. Ça sonne comme un vrai faux duo où les espaces de chacun agissent sur la musique comme une composante à part entière. La rencontre est belle et réussie dans son étrangeté et sa distance.